Description de l’enfer

L’enfer sera fermé pour toujours et à jamais, et plus personne ne se souciera plus d’aucune d’entre elles.

Messages de Notre Seigneur Jésus-Christ pour le monde du XXIe siècle.
Pour lire le texte du message en entier : Soeur Beghe – Mardi 27 avril 2021

(…) Toute vie continue à dépendre de moi totalement ; si Je devais l’oublier, elle disparaîtrait. Les seules vies que J’oublie sont celles qui e refusent éternellement. Je ne puis plus rien pour elles, leurs âmes sont éternelles et si Je les avais oubliées déjà de leur vivant sur la terre, leur corps mortel serait mort aussitôt.

Je chéris les vies créées, les corps mortels sont destinés à la résurrection parce qu’au Ciel les corps sont tous comme le Seigneur Jésus-Christ, glorieux et ressuscités. Les corps des âmes damnées sont ressuscitées aussi mais pas de la même manière car, sans la grâce, ces corps ne seront qu’associés à leur âme déchue ; ces corps seront réunis à leur âme mais dans la mort, non dans la vie. Ces corps seront, comme l’âme, morts et ils continueront à mourir tout en revêtant une âme déchue et morte à la vie. Ces corps seront viles, mourant éternellement, usés, défraichis, pouilleux et sans éclat. Les âmes abjectes seront visibles les unes des autres, elles se haïront et se détesteront, et leur aspect corporel infâme ne les attirera pas les unes vers les autres.

L’enfer sera fermé pour toujours et à jamais, et plus personne ne se souciera plus d’aucune d’entre elles. Que leur existence se poursuit mais sans plus de joie, plus d’attirance vers quoi que ce soit, tel est leur destin atroce et rebutant. Au Ciel, les âmes revêtues de leur corps glorieux ignoreront tout d’elles, même leur existence car elles seront absentes, comme n’existant pas, oubliées de Dieu et des saints.

Leur existence ne finira jamais mais elles seront ignorées, inconnues, définitivement rayées et éliminées de la divine Pensée. Elles seront conscientes de leur état mais ne l’accepteront pas. Pendant toute l’éternité sans fin, elles seront révulsées par cette situation d’inintérêt, d’existence honteuse. Elles ne sont tout simplement plus alors qu’elles existent et qu’elles le savent bien. Leur situation est si peu enviable qu’elle serait refusée si ces âmes pouvaient encore avoir une volonté positive mais, là encore, elles sont si négatives qu’elles préféreraient mille morts plutôt que de consentir au moindre acte d’humilité. Elles détestent, elles se détestent entre elles, elles se haïssent, elles sont viles, teigneuses, agressives et violentes. Se trouver parmi elles est déjà une épouvante mais être soi-même son propre épouvantail ne s’imagine même pas.

De plus, les démons les invectivent, leur causent mille tourments, ils les tentent jusqu’au paroxysme mais elles ne peuvent même pas accéder à quelque tentation qui leur apparaîtrait comme une variété de leur quotidien. Il n’y a plus d’espoir, plus de bonté, que de la laideur extrême qui les dégoûte et les révulsent, mais chacune est semblable : sale, veule, dégoûtante, repoussante, immonde et agressive.

Il vaut mieux se détourner de ces images qui n’apportent que de la tristesse et de l’horreur afin de se tourner vers Dieu qui apporte la Paix, le Bonheur, la Quiétude et le Charme de l’Exquis. La belle lumière du Ciel, encore plus chatoyante que la plus belle perle céleste, étonne et ravit tous les regards, et les saints sont heureux, au sommet de leur gloire, en la compagnie incomparable de Dieu, la Très Sainte Trinité et Jésus-Christ, leur Frère et leur Dieu.

Puissiez-vous tous, Mes enfants, entrer dans le merveilleux destin qui vous a été préparé de toute Éternité. Que le monde ne soit pour vous qu’un passage, ne vous y attachez pas sauf pour y acquérir toutes les vertus.

Samedi 20 février 2021

(…) Toutes les âmes sont destinées à entrer dans mon éternelle Demeure et elles y seront toutes à partir de la Résurrection Générale et du Grand Jugement dernier car, à ce moment-là, toutes les phases préparatoires seront achevées.

Celles qui n’y auront pas accès seront les oubliées de l’Abîme mais, oubliées de Dieu et des hommes, elles ne sont plus ni intéressantes ni le sujet de quoi que ce soit.

(Vincent) Je me rappelle avoir lu dans les Évangiles de Maria Valtorta une scène où Judas avoue à Jésus et aux disciples (horrifiés) que lui et beaucoup de pharisiens ne croyaient plus en l’existence de l’Enfer.

Nous ne voulons rien savoir, ni de vous ni de Dieu. Nous ne changerions pas les peines ni la douleur pour aller au Ciel !

Messages du Ciel donnés à Luz Amparo. Apparitions de l’Escorial (Espagne 2002) Humble femme de ménage, mère de sept enfants. Amparo a été miraculeusement guérie à Lourdes d’un cancer en phase terminale en 1979. Les messages étaient reçus le premier samedi de chaque mois.

Notre Seigneur : Regarde les damnés.
Luz Amparo : Quelle horreur !

Une âme damnée parle : Nous ne voulons rien savoir, ni de vous ni de Dieu. Nous ne changerions pas les peines ni la douleur pour aller au Ciel ! Notre mission est la haine, la destruction, le manque d’amour. C’est un tourment qui ne finira jamais et ne nous consumera jamais. C’est un feu dévorant, qui dévore nos entrailles.

Mais nous sommes maudits de Dieu parce que nous, nous n’avons pas voulu l’aimer. Mais je veux que vous avertissiez les hommes des tourments si grands de ce lieu afin qu’ils n’y entrent pas. C’est la voix de Dieu qui me le commande ! Mais pour moi, j’entraînerai tout le monde dans ce lieu où ils se consumeraient par le feu, où la haine, la destruction sont toujours présents ! Tout n’est qu’amertume et notre mission est de détruire les âmes.

Luz Amparo : Quelle horreur !

Une âme damnée : Beaucoup parviennent en ce lieu parce que personne n’a voulu leur dire la vérité et nous nous n’avons pas voulu la comprendre. Il était plus facile de vivre dans les commodités, l’abondance, et à notre guise sans faire la volonté de Dieu. Ceci est notre salaire. Nous sommes payés par celui pour lequel nous avons travaillé. Nous éprouvons de la haine, du mépris. Si Dieu nous laissait, nous détruirions le monde. Nous n’éprouvons que le désir d’entraîner tous les hommes pour qu’ils participent à cette souffrance.

La Très Sainte Vierge : Ma fille, tu vois quelle différence il y a entre l’amour et la haine ? Observe la paix qu’il y a en ce lieu et la haine, le mépris et la rancœur qu’il y a dans l’autre. Luttez mes enfants, et ne vous laissez pas conquérir par des paroles qui flattent vos ouïes, par des commodités pour votre corps. Soyez fidèles à la volonté de Dieu (…)

Peut-on quitter l’Enfer ?

Extrait des messages de l’Escorial du 03 novembre 2002. Texte trouvé dans le Bulletin de l’Association Vierge des Douleurs du Pré Neuf de l’Escorial – n° 60 – novembre 2002.

(…) Non. L’enfer est l’unique lieu qui est sans issue. Ceux qui y vont, y vont de leur plein gré parce qu’ils maudissent Dieu. Ils ne veulent pas sortir de L’enfer même s’ils souffrent parce qu’ils haïssent Dieu.

Si Satan s’était humilié, s’il avait été humble, Dieu lui aurait pardonné. Mais à cause de son orgueil, il n’a pas voulu s’abaisser. Dieu n’oblige aucune âme, elle se condamne par sa propre volonté. L’orgueil de ces âmes en arrive à un point tel qu’elles ne reviennent pas en arrière, même condamnées.

Et les enfants italiens qui sont décédés au cours du tremblement de terre ? (Le 31 octobre 2002 – fête d’Halloween – une école s’est effondrée)

Imaginez ce qu’ils étaient en train de fêter !… Dieu commande et peut sauver les hommes jusqu’au dernier moment. Dieu peut pardonner à qui il veut jusqu’au dernier moment. Mais pensez à ce qu’ils étaient en train de fêter !… (…)

Oui, je sais que vous ne croyez pas à l’enfer, mais si je me taisais devant votre ignorance voulue, est-ce que l’enfer disparaîtrait pour autant ?

Message du Ciel donné à la Fille du Oui à Jésus – Date inconnue – Volume 4 – n° 268

Mes petits enfants chéris, je vous parle pour votre bien, car je veux vous faire réaliser que je suis en train de vous préparer une place sur la terre et dans le Royaume de mon Père. Mais soyez avertis qu’il n’y aura pas de place ni sur la terre ni dans le Royaume de mon Père pour ceux qui ne voudront pas de moi : leur place sera en enfer.

Oui, je sais que vous ne croyez pas à l’enfer, mais si je me taisais devant votre ignorance voulue, est-ce que l’enfer disparaîtrait pour autant ? Croyez-moi, cela ne changerait pas ce que mon Père a déjà fait pour les anges qui n’ont pas voulu m’adorer. Parce qu’ils se sont révoltés, le tiers des anges, qui ont suivi Lucifer, ont été projetés en enfer : l’endroit où ils sont maintenant.

Ces anges sont des esprits, c’est Dieu qui les a créés et, comme ils sont des esprits, ils ne peuvent pas mourir. Suite à leur révolte, Dieu les a chassés loin de sa face ; il fallait bien qu’ils soient quelque part et c’est dans ce lieu, que vous niez, qu’ils vivent.

Si vous refusez de croire que cet endroit existe, c’est que vous avez une peur en vous ; vous ne voulez pas aller là où il y a de la souffrance parce que, la souffrance, vous connaissez ce que cela veut dire, n’est-ce pas? Vous êtes sur la terre pour faire des œuvres d’amour mais, comme vous n’en faites qu’à votre tête, vous souffrez et vous dites que l’enfer est sur la terre.

Mes enfants, cela est faux ! L’enfer existe vraiment et les souffrances avec. Les souffrances sont la conséquence de vos péchés et cela depuis que les enfants de la terre vivent avec le bien et le mal en eux. C’est le mal en vous qui vous fait faire des mauvaises actions. Il n’y a que le bien qui éloigne le mal, mais votre faiblesse vous empêche de faire ce qu’il faut ; oui, vous ne voulez pas prier. (…)

Le royaume des ténèbres est gouverné par une triade et il est hiérarchique

Message de Jésus à Mgr Ottavio Michelini – 13 novembre 1978. Extrait du livre « Confidences de Jésus à ses prêtres et à ses fidèles – Éditions du Parvis

Ces monstres sans amour, incapables même seulement d’imaginer l’amour, ne pourront jamais aimer la créature humaine. Ils l’entoureront de flatteries ; ils lui tendront des pièges uniquement pour la tourmenter davantage, car ces monstrueuses créatures, quoique dotées de dons naturels comme l’intelligence, la volonté et autres, ne pourront jamais s’en servir pour le bien, mais seulement pour le mal.

Froides et glacées dans leurs plans de destruction, elles éprouvent un sadique besoin de s’enfoncer toujours plus dans l’iniquité. Inexorablement, elles pensent le mal, le veulent et le réalisent.

Actuellement, elles sont en train de préparer, dans l’obscurité, complots sur complots qu’elles réalisent par le biais de leurs alliés et de leur « Église », la franc-maçonnerie, pour déchaîner sur la terre une bataille qui n’a de précédent que dans le conflit qui eut lieu dans le ciel entre les anges de la Lumière et ceux des ténèbres.

Le royaume des ténèbres est gouverné par une triade et il est hiérarchique. C’est un royaume de haine et d’iniquité. Il s’appuie en fait sur les passions les plus ignominieuses. C’est un royaume d’horreur qui n’a d’équivalent dans aucun autre lieu de l’univers et qui ne peut être décrit en termes humains.

Les sujets de ce royaume sont tous les anges qui, avec Lucifer, Belzébuth et Satan, opérèrent la grande rébellion.

C’est un royaume cependant en continuelle expansion, parce que viennent le grossir tous les hommes qui disent « non » au plan du salut pour dire « oui » au plan diabolique des puissances obscures de l’enfer.

Les créatures humaines qui meurent en état de péché mortel demeurent éternellement dans le péché.

Les anges et les hommes ont apporté et apportent aussi dans l’enfer leurs dons naturels, de sorte que leur peine est d’autant plus grande que ces dons ont été plus marqués, parce que Dieu, justice infinie, donne à chacun en proportion de ce qu’il a mérité. Aussi souffre-t-on en enfer, on souffre en proportion des dons qu’on a eus sur la terre.

Messages sur l’Enfer situé près du centre de la terre.

La création de l’Enfer

D’après les visions de Marie d’Agréda (1602-1665)

CHAPITRE VII. (…) Dieu créa, conjointement avec le ciel empyrée, la terre pour y former l’enfer en son centre; car dans le même instant qu’elle fut créée, il se trouva par la divine disposition au milieu de ce globe des cavernes fort profondes et spacieuses, capables de contenir l’enfer, les limbes et le purgatoire.

En même temps il fut créé dans l’enfer un feu matériel et toutes les autres choses qui y servent à présent pour tourmenter les damnés.

Le Seigneur devait ensuite séparer la lumière des ténèbres et appeler la lumière jour, et les ténèbres nuit; et cela n’arriva pas seulement entre la nuit et le jour naturel, mais entre les bons et les mauvais anges; car il donna aux bons la lumière éternelle de sa vision, et il l’appela jour, et jour éternel; il appela les mauvais nuit du péché, et ils furent précipités dans les ténèbres éternelles de l’enfer, afin que nous connussions tous combien furent unies la libéralité miséricordieuse du Créateur et du Vivificateur dans la récompense, et la justice du très-équitable Juge dans le châtiment. (…)

Extrait du message céleste donné à Jennifer le 30 mai 2004.

(…) Lorsque vous verrez la lave commencer à coulée de ces montagnes, des âmes mauvaises y seront relâchées alors soyez sur vos gardes.

Message de Jésus à John Leary (USA) reçu le16 février 2012

(…) J’ai déjà dit que les démons vont accroître leur présence sur terre alors qu’ils quittent l’enfer pour sortir par ces volcans. Vous voyez ainsi l’œuvre du mal augmenter de puissance avant que l’Antéchrist ne vienne pour son règne. Ne perdez pas courage parce que le mal aura un règne court avant Mon retour pour vaincre les démons. (…)

L’enfer a été créé comme une punition pour les mauvais anges, au cœur des incendies du noyau terrestre. Ces démons parcourent encore la terre en cherchant à détruire des âmes

Message de Jésus à John Leary (USA), daté du lundi 13 juillet 2013

Jésus : Mon peuple, la terre avec ses civilisations est unique dans l’univers parce que vous y avez Satan et ses démons pour vous narguer avec leurs tentations. Vous voyez votre existence sur terre comme le vécu d’une certaine tranche de temps parce que vos vies ne dépassent guère une centaine d’années.

A partir du péché d’Adam, tous ses descendants ont hérité d’une tendance au péché. C’est pourquoi Je suis venu dans une autre tranche de temps, en tant qu’homme, Je pus ainsi sacrifier ma vie pour votre salut. Chaque âme a été faite à mon image, avec une volonté libre, qui peut M’aimer ou Me rejeter.

Vous pouvez voir avec les anges la façon dont certains m’ont rejeté et dont certains sont restés fidèles à Mon autorité.
L’enfer a été créé comme une punition pour les mauvais anges, au cœur des incendies du noyau terrestre.
Ces démons parcourent encore la terre en cherchant à détruire des âmes. J’ai donné à chacun de vous un ange gardien et mes sacrements pour vous guider vers le ciel, mais Je ne vous impose pas mon amour. (…)

Les messages et articles qui suivent apportent des preuves de cette réalité d’un enfer situé au centre de la terre.
On y apprend aussi que certains ovni sont des moyens de locomotion d’une certaine catégorie d’agents de l’enfer, aussi étrange que cela puisse paraître.

Chapitre associé : l’accident de Varginha, au Brésil en 1996. Un crash d’OVNI célèbre. On retiendra cette phrase d’une infirmière : Certains pensaient que cela pouvait être « l’enfant du diable » tant sa laideur était grande.

(…) En 1996, plusieurs personnes sont témoins de l’écrasement violent d’un OVNI près de la ville de Varginha, au Brésil. Les pompiers municipaux, et ensuite l’armée, interviennent et s’interposent. Dans les jours qui suivent, d’autres personnes rencontrent des êtres non-terrestres tentant de se cacher ou de s’enfuir au quatre coins de la ville. L’armée, puis des agents en civils se livrent à une véritable traque, capturant voire tuant ces êtres, dont certains sont de toute évidence blessés. L’un d’entre eux est autopsié à l’hôpital de la ville, puis emmené en d’autres lieux.

Ce sont des moyens de transports pour les agents de l’enfer.

Messages de Jésus donnés à Véronica Lueken (USA 1978)

Jésus : Je vous avise maintenant : tous ceux-là, ce qu’on appelle des soucoupes volantes, Mes enfants, ne sont pas des soucoupes volantes. Ce sont des véhicules de l’enfer, transportant des démons de place en place. Quoiqu’ils soient des esprits, il y a un mystère du mort-vivant, que vous ne savez pas. Ils doivent être transportés ; ils ne peuvent y aller par eux-mêmes. Il y a UN MYSTÈRE, pour lequel Je vous donnerai peut-être la connaissance, à l’avenir. (…)

Messages de la Sainte Vierge donnés à Véronica Lueken (USA 1985)

La Sainte Vierge : (…) En parlant d’agents de l’enfer, Mon enfant, Je désire aussi que tu fasses savoir qu’il n’y a pas de véhicules venant d’autres planètes, des véhicules extraterrestres. Non, Mon enfant et Mes enfants, ce sont des moyens de transports pour les agents de l’enfer. Maintenant, tu te demandes pourquoi doivent-ils être transportés si ce sont des esprits ? Eh bien ! ceci, Mon enfant, tu ne peux pas le comprendre. Ce ne sont pas des esprits ordinaires, ce sont les démons de l’enfer : des cohortes de Satan et Satan lui-même est à bord d’un de ces véhicules.

Il y a une raison pour qu’ils emploient les transports. Je n’élaborerai pas sur cette question en ce moment, car Je suis sûre que ceci confondrait l’esprit de tout scientifique ; pourquoi leur donnerais-Je cette information s’ils ne sont pas prêts à la recevoir ? Ils doivent découvrir quelque chose d’eux-mêmes, Mon enfant, avant que Nous les aidions à la fin de cette grande désolation sur terre. (…)

Un nouvel OVNI a été filmé entrant dans le volcan Popocatepeti au Mexique.

Le 30 mai 2012, une caméra de surveillance installée à proximité du volcan Popocatepeti, situé au Mexique, a enregistré les mouvements d’un appareil qui a survolé le cratère avant de venir s’écraser (entrer) dans le volcan. La caméra permettait aux vulcanologues de capter et de surveiller les mouvements du volcan.

Des images authentiques. Au départ l’appareil semblait s’éloigner du volcan, puis il a subitement effectué un demi-tour avant de venir s’écraser dans le cratère, rapporte le site du Huffington Post. « Il s’agit d’une caméra de faible luminosité qui permet aux vulcanologues qui étudient les images de voir toute incandescence sur le flanc du volcan dans les photos de nuit. Par conséquent, toutes les lumières brillantes qui sont capturés apparaissent très lumineux, comme une planète / étoile », explique Marc Dantonio, spécialiste en effets spéciaux.

La scène a été visionnée par différents spécialistes qui cherchent encore à donner un sens à ces images. Seulement, la seule chose que peut affirmer, précise Dantonio, c’est l’authenticité des images. En effet, lorsque la vidéo est diffusée à vitesse normale, l’objet se déplace aussi rapidement qu’un avion.

Il ne s’agit pas là de la première fois qu’un appareil non identifié plonge de la sorte dans le volcan. En octobre dernier, (lire ci-dessous) un objet cylindrique était venu s’écraser dans ce même volcan. La vidéo avait rapidement fait le tour du web. (…) Lire la suite sur Gentside.com

Voici une vidéo (d’une caméra de surveillance du volcan mexicain Popocatepeti) montrant un objet mystérieux style OVNI qui rentre dans un volcan : Ils y sortent et ils y rentrent pour les besoins de leurs causes, cette vidéo confirme que toutes ces vérités incroyables sont bien une réalité.

(Vincent, écrit en 2012) Durant cette nuit (le nuit d’avant que je diffuse cette information sur mon ancien site), j’ai fait toutes sortes de cauchemars et mon téléphone a sonné 2 fois vers minuit/1 heure du matin (avec personne au bout du fil) pour perturber encore plus mon sommeil. Ce genre d’incident arrive systématiquement lorsque je diffuse des preuves ou des messages importants sur l’existence réelle des démons.

Ce phénomène semble aussi ancien que l’humanité. Pour preuve, voici un texte extrait du site : http://fr.sott.net/article/

(…) L’auteur continue avec des observations qu’il a pu effectuer en Italie, notamment lors de l’éruption du Vésuve de juin et juillet 1834. Thomas Forster semble avoir été un « globe-trotter » avant l’heure :

[…] Les météores que je vis descendre du ciel vers le sommet du Vésuve pendant l’éruption de juin et juillet 1834, tombaient avec une rapidité étonnante, et ils avaient l’apparence de communications électriques. Je remarquai qu’avant l’éruption et même dans les intervalles des vomissements de feu, il se formait au-dessus de la montagne un grand cumulus de la forme d’un cône de sapin renversé. […] 

Autres chapitres :
Conciliabule dans l’enfer
Emannuel Swedenborg (1688-1772) visite l’Enfer
Jésus explique l’Enfer (Maria Valtorta)
Les démons

Cet article a été écrit par Vincent