Inquiétude et espoir sur la fin des temps

Vous êtes entrés dans un temps de miracles.

Wings of prophecy – Message de Dieu le Père à Glynda Lomax (USA) Le lundi 20 juin 2022.

Mes enfants, un temps glorieux est sur vous. Il y aura des difficultés et des souffrances pour beaucoup, oui. Mais avec le temps, il y aura autre chose aussi : ma Gloire brillera tout autour de vous. Vous êtes entrés dans un temps de miracles.
Le temps de la fin est sur vous et tout le ciel se réjouit que vous soyez tous bientôt ici avec Moi. Tout se prépare pour votre arrivée.

Dans ce dernier temps sur terre, ma Gloire sera vue comme jamais auparavant. Je ferai de puissants miracles de guérison, de délivrance et de provision à travers mes vrais enfants, afin que les incroyants puissent voir que Je suis Dieu et se tourner vers Moi. Vous les verrez et vous vous souviendrez de tout ce que je vous ai dit. Je ferai des miracles en ressuscitant les morts, en faisant voir les yeux des aveugles et en ouvrant le cœur des hommes qui se tournent rapidement vers Moi. (Je sens que si quelqu’un montre le moindre intérêt à connaître le Seigneur en ce moment, Il le sauvera).
Allez de l’avant en vous réjouissant mes enfants, car un nouveau jour se lève, et c’est un jour glorieux de ma Puissance.

Vous serez bientôt libérés des luttes et des exigences de votre vie terrestre.

Wings of prophecy – Message de Dieu le Père à Glynda Lomax (USA) Le mercredi 18 mai 2022.

Mes enfants, je sais que vous êtes découragés. Je sais que vous êtes fatigués. Je sais que les pensées de ce qui va bientôt arriver sur la terre remplissent vos esprits. Levez les yeux et réjouissez-vous, vous serez bientôt libérés des luttes et des exigences de votre vie terrestre.
Pour l’instant vous vous accrochez à ce que vous savez, mais ce qui vous attend est tellement plus grand, tellement glorieux que vous ne pouvez l’imaginer. Les Anges se réjouissent que vous soyez bientôt ici, à la maison.

Ce qui nous attend est difficile, mes enfants, mais ne savez-vous pas que Je serai avec vous à chaque pas ? Ne savez-vous pas que Je vous protègerai alors que vous conduirez les autres dans mon Royaume ? Qu’en cas de famine, je vous nourrirai ? Je vous abriterai ?
Les temps sont durs mais vous n’êtes pas seuls. Réjouissez-vous et soyez obéissants. Bientôt vous serez à la maison.

Allez-vous souffrir ? Devrez-vous faire des provisions alimentaires ? Devrez-vous faire vos bagages et fuir ? En quel lieu devrez-vous aller pour éviter le pire ?

Un souffle qui passe… Messages du Ciel au monde d’aujourd’hui. Message du Ciel donné le message du 1 mai 2022.

Bien chers frères, si vous vous faites du souci pour l’avenir de votre pays, pour l’avenir du monde et pour votre propre avenir, ce message est pour vous.

Compte tenu de la situation actuelle et des prédictions catastrophistes qui circulent çà-et-là dans les médias, peut-être êtes-vous en proie à des peurs ou à des angoisses. Peut-être imaginez-vous des scénarios alarmants ou allez-vous consulter des devins, des astrologues, des extralucides ou des marabouts afin de connaître l’avenir malgré les strictes mises en garde proférées dans La Bible contre la divination (cf. Dt 18, 10-11 ; Jr 29, 18). Peut-être aussi préférez-vous, par souci de prudence, lire les recommandations que certaines âmes, qui passent pour « privilégiées », disent recevoir d’En-Haut. Va-t-il y avoir une guerre ? Allez-vous souffrir ? Devrez-vous faire des provisions alimentaires ? Devrez-vous faire vos bagages et fuir ? En quel lieu devrez-vous aller pour éviter le pire ?

C’est la manière dont vous vivez les événements qui importe, et non les événements eux-mêmes.

Amis, pour nous qui sommes au Ciel, toutes ces questions n’ont que bien peu d’intérêt, et il devrait en être de même pour vous. Elles viennent seulement envahir votre esprit et le polluer en y générant la crainte du lendemain. Pourquoi vous laisser ainsi déstabiliser ? Si vous croyez que Jésus, le Christ, né de la Vierge Marie, est bien votre Dieu et Maître, que ne commencez-vous d’abord par avoir confiance en sa miséricordieuse bonté et par le prier de vous envoyer sa paix ? Car, quoi qu’il advienne, c’est la manière dont vous vivez les événements qui importe et non les événements eux-mêmes, et si vous avez Notre-Seigneur avec vous, vous ne pourrez que dire avec le psalmiste :

« Le Seigneur est ma lumière et mon salut ; de qui aurais-je crainte ? Le Seigneur est le rempart de ma vie ; devant qui tremblerais-je ? […] Qu’une armée se déploie devant moi, mon cœur est sans crainte ; Que la bataille s’engage contre moi, je garde confiance. » (Ps 27 [Vulg. 26], 1. 3)

En vérité, le but de toute vie humaine est-il de rester attaché aux choses matérielles ou bien de désirer la Vie Éternelle et de pouvoir accéder, lorsque votre heure est venue, aux Demeures Célestes ?

« Faites-vous, dit le Christ Jésus, des trésors dans le ciel, là où il n’y a pas de mites ni de vers qui dévorent, pas de voleurs qui percent les murs pour voler. Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur. » (Mt 6, 20-21)

Concernant votre vie quotidienne sur cette Terre, Notre-Seigneur dit aussi :

« Ne vous faites donc pas tant de souci ; ne dites pas : ‘Qu’allons-nous manger ?’ ou bien : ‘Qu’allons-nous boire ?’ ou encore : ‘Avec quoi nous habiller ?’ Tout cela, les païens le recherchent. Mais votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez d’abord le Royaume de Dieu et sa justice, et tout cela vous sera donné par surcroît. Ne vous faites pas de souci pour demain : demain aura souci de lui-même ; à chaque jour suffit sa peine. » (Mt 6, 31-34)

Et Notre-Seigneur dit encore :

« Regardez les oiseaux du ciel : ils ne font ni semailles ni moisson, ils n’amassent pas dans les greniers, et votre Père céleste les nourrit. Vous-mêmes, ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ? Qui d’entre vous, en se faisant du souci, peut ajouter une coudée à la longueur de sa vie ? » (Mt 6, 26-27)

Alors, chers frères, vous qui avez le privilège d’être chrétiens, ne pensez pas comme les païens, n’agissez pas comme les païens, ne vivez pas comme les païens, mais faites confiance à la Divine Providence, faites confiance à votre Père du Ciel et poursuivez, avec le psalmiste :

« J’ai demandé une chose au Seigneur, la seule que je cherche : habiter la maison du Seigneur tous les jours de ma vie, pour admirer le Seigneur dans sa beauté et m’attacher à son temple. » (Ps 27 [Vulg. 26], 4)

Laissez-nous vous rappeler aussi, chers frères – puisque tel est notre rôle à travers ces messages (cf. Jn 14, 26) -, ce qu’a dit notre Seigneur Jésus-Christ au sujet de la fin des temps :

« Vous allez entendre parler de guerres et de rumeurs de guerre. Faites attention ! ne vous laissez pas effrayer, car il faut que cela arrive, mais ce n’est pas encore la fin. » (Mt 24, 6-8)

Et il a dit aussi :

« Quant à ce jour et à cette heure-là, nul ne les connaît, pas même les anges des cieux, pas même le Fils, mais seulement le Père et lui seul. » (Mt 24, 36)

N’oubliez jamais cela par rapport à tout ce que vous pouvez lire concernant l’imminence de catastrophes. Certes, il y en a et il y en aura encore mais ce qui devrait vous préoccuper davantage, c’est votre propre fin. Sachez à ce sujet que si Dieu a prévu de vous rappeler à lui ce soir, dans six mois ou dans de nombreuses années, il en sera ainsi pour vous où que vous soyez et quoi que vous fassiez :

« Deux hommes seront aux champs : l’un sera pris, l’autre laissé. Deux femmes seront au moulin en train de moudre : l’une sera prise, l’autre laissée. » (Mt 24, 40-41)

Mieux vaut donc, amis, vous évertuer à suivre les Commandements et à grandir en sainteté pour vous préparer au grand passage plutôt qu’à avoir souci du lendemain.

En gardant à l’esprit que toute prophétie, lorsqu’elle est authentique, est toujours conditionnelle.

Notre-Seigneur a également averti ses disciples que dans les derniers temps se lèveraient beaucoup de faux prophètes qui égareraient bien des gens (cf. Mt 24, 11). C’est pourquoi vous devez apprendre à discerner le vrai du faux tout en gardant à l’esprit que toute prophétie, lorsqu’elle est authentique, est toujours conditionnelle.

Penchez-vous sur les Écritures Saintes, qui doivent être votre référence. Combien de fois, en effet, Dieu n’a-t-il pas modifié ses desseins à l’égard du peuple élu à la suite de la prière de l’un ou l’autre de ses chefs, ou d’un changement radical de comportement de la part de ses membres !

Et la Vierge Marie, que l’Église catholique reconnaît comme « collaboratrice de la grâce […], un pouvoir pour ainsi dire illimité lui ayant été donné à cet effet », et « dispensatrice de tous les dons que Jésus nous a acquis par sa mort et son sang », n’a-t-elle pas appelé, en 1846, à La Salette, son peuple à la conversion pour éviter des catastrophes ? N’a-t-elle pas, en 1871, à Pontmain, demandé à ses petits messagers de prier pour arrêter l’invasion prussienne ? Enfin, n’a-t-elle pas encore, en 1917 à Fatima, invité les hommes à la conversion pour éviter la guerre ?

C’est pourquoi vous devez comprendre, chers frères, que la paix est toujours possible mais conditionnelle à un changement de mentalité, à un changement de mœurs, à un changement de style de vie conformes à l’Évangile ; en un mot : à une authentique conversion chez les êtres humains. Car les insultes que font subir les impies au Père-Créateur deviennent aujourd’hui intolérables. Alors, direz-vous, que pouvons-nous faire ?

Croyez-vous sincèrement que vous focaliser sur les « jours de ténèbres » annoncés dans les prophéties puisse changer la donne ? Croyez-vous que les conseils, minutieusement prodigués par certaines âmes dites « privilégiées », qui mêlent la spiritualité à pléthore de superstitions puissent plaire au Christ Jésus, lui qui, par son unique sacrifice et sa mort sur le bois de la Croix, s’est fait une fois pour toutes prêtre, victime et autel, mettant ainsi fin à nombre de rituels désormais inutiles ? Pour mieux comprendre cela, nous vous conseillons vivement, frères, de relire le chapitre 10 de la Lettre aux Hébreux.

Mais revenons, si vous le voulez bien, sur certains des conseils donnés par ces personnes : « Si vous ne vous munissez pas de telle ou telle médaille, de tel ou tel cierge béni, si vous ne récitez pas tant de fois telle ou telle prière, ne faites pas tant de fois le signe de la Croix, si vous ne faites pas tel ou tel type de provisions alimentaires au-delà de ce qu’exige la prudence en ces temps de trouble, etc., vous n’échapperez point au désastre et au châtiment ! » Ces propos stupides ne sont que des paroles de scribes et de pharisiens, ceux-là même qu’a invectivés Jésus lorsqu’il était sur cette Terre. Ne les écoutez pas, et relisez plutôt en entier le chapitre 23 de l’Évangile de Matthieu, dont voici un extrait éloquent :

« Malheureux êtes-vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous purifiez l’extérieur de la coupe et de l’assiette, mais l’intérieur est rempli de cupidité et d’intempérance ! Pharisien aveugle, purifie d’abord l’intérieur de la coupe afin que l’extérieur aussi devienne pur ! […] C’est ainsi que vous, à l’extérieur, pour les gens, vous avez l’apparence d’hommes justes, mais à l’intérieur vous êtes pleins d’hypocrisie et de mal. » (Mt 23, 25-26. 28)

En vérité, chers frères, la meilleure arme dont vous puissiez concrètement disposer aujourd’hui est votre sainteté personnelle obtenue grâce à la pratique de la charité, de la prière, de la lecture des Saintes Écritures, de la méditation des Psaumes, du chapelet ou du Chemin de Croix. Vous devez aussi vous efforcer de souvent recevoir le sacrement du Pardon, qui vous permet d’accéder dignement à la sainte communion, et d’écouter, dans le recueillement de votre âme contrite, la voix de notre Seigneur Jésus, qui vous donne sa paix : « La paix soit avec vous ! » (Jn 20, 21)

Cessez, à l’instar de Marthe, de vous agiter pour bien des choses (cf. Lc 10, 41-42) et priez le Seigneur Dieu pour l’avenir de votre pays, pour l’avenir du monde, et pour votre propre avenir. Ayez foi et confiance dans l’enseignement de son Messie :

« Tout ce que vous demanderez en mon nom, dit Jésus, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils. Quand vous me demanderez quelque chose en mon nom, moi, je le ferai. Si vous m’aimez, vous garderez mes commandements. » (Jn 14, 14-15)

Cela signifie : si vous m’aimez, vous aimerez la Trinité Sainte de tout votre cœur, de toute votre âme et de toute votre force (cf. Dt 6, 5), vous aimerez votre prochain comme vous-mêmes (cf. Mc 12, 31), et vous vous efforcerez d’avoir toujours une vie sainte.

Afin de vous permettre de réaliser cet objectif, n’oubliez pas, frères, que notre Seigneur Jésus-Christ, une fois remonté auprès du Père, ne vous a pas laissés orphelins ! Il vous a envoyé le Paraclet, l’Esprit aux sept dons, pour vous assister tout au long de votre pèlerinage terrestre – et en particulier dans les temps de confusion, de désordre et de tribulations.

Ce qui compte avant tout, c’est la qualité de votre foi, votre confiance en Dieu et votre sainteté.

Cet Esprit, n’en doutez pas, n’a rien de commun avec toutes les pratiques que nous avons évoquées plus avant. En cela, soyons clairs : certes, médailles, cierges et signes de croix peuvent être des protections extérieures comme pourrait l’être le mur d’enceinte d’un château fort, mais si, à l’intérieur de ce château, il n’est point de fins arbalétriers et de valeureux guerriers pour défendre la place, le mur aura tôt fait d’être démoli et le site d’être assailli par l’ennemi. Cela signifie que ce qui compte avant tout, c’est la qualité de votre foi, votre confiance en Dieu et votre sainteté. Et pour aller plus avant dans cette métaphore, vous voyez bien qu’aujourd’hui, les murs d’un château médiéval ne servent plus à grand chose face à la menace d’un missile ! Vous devez donc être parés pour une défense active et efficace. Si Notre-Seigneur nous dépêche auprès de vous, c’est pour vous y aider.

Ce ne sont donc pas telles ou telles prophéties plus ou moins effrayantes qui doivent d’abord orienter votre vie, mais plutôt le bon sens que donne l’Esprit Saint, votre désir de sainteté, votre fidélité à la sainte Église catholique et votre charité envers vos frères. « Celui qui aura persévéré jusqu’à la fin, dit Jésus, celui-là sera sauvé. » (Mt 24, 13)

La Bête est à l’œuvre à travers le monde, et particulièrement dans ce pays aimé de Dieu, où ses objectifs sont clairs avec la complicité des gouvernants et de leurs acolytes

Alors, amis, en ce mois de Marie qui commence, saisissez vos chapelets et mettez-vous à l’œuvre ! La Femme qui a le soleil pour manteau, la lune sous les pieds et, sur la tête, une couronne de douze étoiles, est Celle qui peut défendre les hommes qui observent les Commandements de Dieu et gardent le témoignage de son Fils Jésus, le Seigneur (cf. Ap 12, 1. 17). Car la Bête est à l’œuvre à travers le monde – et particulièrement dans ce pays aimé de Dieu, où ses objectifs sont clairs avec la complicité des gouvernants et de leurs acolytes : destruction de la foi, de la famille, apostasie, fausses doctrines, mensonges, lois morales perverses, corruption des enfants, injustice, persécutions contre l’Église, profanations, avènement d’un monde virtuel et du matérialisme, superstitions, occultisme, satanisme, violences, asservissement de l’être humain, eugénisme, etc.

C’est seulement par la qualité de votre vie de foi et celle de vos prières que vous pourrez lutter le plus efficacement contre les embûches du Démon :

« Revêtez l’équipement de combat donné par Dieu, dit Paul, afin de pouvoir tenir contre les manœuvres du diable. Car nous ne luttons pas contre des êtres de sang et de chair mais contre les Dominateurs de ce monde de ténèbres, les Principautés, les Souverainetés, les esprits du mal qui sont dans les régions célestes. Pour cela, prenez l’équipement de combat donné par Dieu ; ainsi, vous pourrez résister quand viendra le jour du malheur, et tout mettre en œuvre pour tenir bon. » (Ep 6, 11-13)

Soyez assurés, amis, que l’Église triomphante – celle du Ciel – et l’Église souffrante – celle du Purgatoire – sont intimement unies à vous, Église militante de la Terre, dans ce combat eschatologique pour que triomphe le Bien.

Que Notre-Seigneur et sa Bienheureuse Mère, auguste Reine du Ciel et Généralissime des Armées célestes, vous protègent et vous gardent.

Vos frères dans la Vérité

Chapitres complémentaires :
Peur, inquiétude et anxiété

Avoir confiance en la Providence Divine
L’exercice du « non-temps »

Après la ruine de votre monde, vous verrez la nouvelle Jérusalem descendre et elle sera semblable au Paradis.

Trevignano Romano – Message de la Vierge Marie à Gisella Cardia – 12 mars 2022.
Le site français : Notre Dame de Trevignano.

Mes enfants, les cieux sont envahis par les ténèbres qui emporteront beaucoup d’âmes, dont celles de l’Église. Acceptez vos frères sans crainte, car cela pourrait aussi vous arriver.

Mes enfants, pour vous consoler, je vous dis qu’après la ruine de votre monde, vous verrez la nouvelle Jérusalem descendre et elle sera semblable au Paradis. Le monde renaitra et s’inclinera devant Dieu, il y aura une conversion du monde, y compris de la Chine. Vous aurez de nombreuses années de paix, d’harmonie et beaucoup d’amour entre frères. N’ayez pas peur car cette purification est nécessaire pour permettre à tous de renaitre à nouveau. (…)

Levez les yeux vers le ciel et soyez plus spirituel, votre élévation ne vous apportera que des bienfaits.

Trevignano Romano – Message de la Vierge Marie à Gisella Cardia – 8 mars 2022
Le site français : Notre Dame de Trevignano.

Ma fille, s’il te plait, demande à tous mes enfants (de) priez pour le monde, car il n’y aura plus de paix. Faites pénitence chers enfants, il n’est plus temps de vivre pour les choses du monde, mais levez les yeux vers le ciel et soyez plus spirituel, votre élévation ne vous apportera que des bienfaits. La terre est désormais constituée d’une humanité perverse et sourde à mes appels de Mère. (…)

Ne vous laissez pas prendre par la crainte ou par des sentiments irrationnels. Dieu a tout prévu.

Messages de Notre Seigneur Jésus-Christ pour le monde du XXIe siècle.
Soeur Beghe – Lire le message sur le site d’origine – Mardi 22 février 2022.

Mes enfants, Je vous ai donné, dans les deux derniers textes des 18 et 20 de ce mois, des conseils pour aborder les temps qui viennent. Ces recommandations sont importantes, relisez-les fréquemment. Quand la dureté du quotidien sera votre présent, vous devrez vous souvenir de Mes paroles : offrez, offrez et offrez encore.

Ce ne sera pas de vous dont vous devrez vous préoccuper mais d’autrui. De vos voisins, de vos amis, de vos proches, de tous ceux qui ne sauront pas ce qui se passe ni pourquoi. Ils croiront ce qui sera véhiculé sur les chaînes de radio et de télévision, mais ces informations ne seront pas fiables. Les mauvais ne seront pas ceux-là et les bons ne seront pas ceux-ci.
Mais pour vous, les bons seront ceux qui rendront service, qui se démèneront pour venir en aide à leur prochain, les moins bons ou les mauvais seront ceux qui feront tout le contraire.

Mes enfants, que la paix soit avec vous, avec vos familles, avec vos proches et ne vous laissez pas prendre par la crainte ou par des sentiments irrationnels. Dieu a tout prévu, Il n’est pas dépassé, Il laisse faire ce qu’Il veut et Il empêche ce qu’Il veut. Il veut la sanctification de Ses enfants, alors n’ayez aucune crainte. Aimez votre Père des Cieux, donnez-Lui votre totale confiance, votre amour et votre dépendance.  C’est Lui qui est en charge de toute situation, donnez-Lui les rênes, ne vous inquiétez de rien mais aimez-Le et aimez votre prochain.

Tel est le conseil que Je vous donne, vous êtes Mes enfants et un père parfait s’occupe de ses enfants bien-aimés.
Je vous bénis, et signez-vous en lisant ces lignes parce que Je vous bénis vraiment.

Si les gens pouvaient développer des yeux pour reconnaître ma présence dans tant d’événements mondiaux troublants du passé, mon peuple ferait face à l’avenir avec une confiance constante.

Directives pour notre temps – Message du mois, tel que Jésus l’a donné à Anne, une apôtre laïque d’Irlande le 4 février 2022.

Tout au long du cours de l’humanité, j’ai résolu des problèmes avec des moyens surnaturels. L’humanité, si préoccupée par la sécurité et les besoins quotidiens, ne s’émerveille souvent que pendant un bref instant, puis passe rapidement à la recherche du besoin suivant. C’est comme il se doit. Je ne veux pas que les gens pensent continuellement aux souffrances passées alors que le présent offre de nombreuses occasions de se réjouir les uns des autres et des dons uniques offerts à chacun.
En même temps, je vois que si les gens pouvaient développer des yeux pour reconnaitre ma présence dans tant d’évènements mondiaux troublants du passé, mon peuple ferait face à l’avenir avec une confiance constante.

Je resterai présent à chaque évènement, à chaque assaut contre la paix, à chaque instant de souffrance qui viendra à mes enfants sur Terre. Nous, au Ciel, sommes unis à la Terre dans chaque attaque contre elle. J’ai un beau projet pour l’humanité. J’ai un beau projet pour l’existence de mes enfants sur Terre. Il y a tellement de choses merveilleuses à voir, à vivre et à atteindre.

M’aiderez-vous ? Allez-vous maintenir votre concentration sur ce qui est en train d’être créé au lieu de ce que vous craignez d’être détruit ? Si vous le faites, vous deviendrez plein d’espoir et votre contact avec moi sera ininterrompu. Votre temps avec moi dans la prière vous apporte du plaisir dans tout ce qui vous entoure et vous empêche d’étudier anxieusement ce qui n’est nulle part près de vous. Si vous êtes appelés à vous engager dans une lutte pour la paix, vous le saurez. (…)

Rappelez-vous tout ce que vous avez essayé de réaliser pour les autres et pour vous-même. Ces efforts ne seront jamais perdus. Vos rêves seront réalisés au Ciel de la manière dont nous rêvons et créons ici. Vous serez si heureux et plein de sagesse au Paradis. Vous connaitrez la vérité et comprendrez les luttes de votre vie, même si vous ne les comprenez pas maintenant. (…)

Tant que vous prierez, vous serez auprès de moi et Je ne vous abandonnerai pas.

Messages de Notre Seigneur Jésus-Christ pour le monde du XXIe siècle.
Soeur Beghe – Lire le message en entier sur le site d’origine – Jeudi 17 février 2022.

Quand le monde sera pris dans le tourment de la guerre, Je demeurerai auprès des Miens. Priez, Mes enfants, et priez encore. La prière est si nécessaire, elle est salvatrice, elle est apaisante, elle est consolante. Tant que vous prierez, vous serez auprès de Moi et Je ne vous abandonnerai pas. Priez et Je ferai, priez et Je vous prendrai en charge.

Je suis le Maître et, par conséquent, Je décide. Je peux aussi laisser faire mais uniquement ce que Je décide de laisser faire. Ainsi vous ne devez rien craindre parce que Je maîtrise tout, Je contrôle tout. (…)

Beaucoup d’entre vous sont abattus, découragés. Vos visages semblent désespérés.

Wings of prophecy – Message de Dieu le Père à Glynda Lomax (USA) Le mardi 8 février 2022

Mes enfants, où est votre joie ? Où est votre force ? Beaucoup d’entre vous sont abattus, découragés. Vos visages semblent désespérés. Vous ne voyez pas ce qui se passe ? Ne savez-vous pas que l’ennemi de vos âmes est en guerre contre vous ?

Alors que ma Sainte Parole s’accomplit maintenant, l’ennemi de vos âmes sait que bientôt sa marque sera introduite. Il s’est donné pour mission de vous épuiser, d’écraser votre espoir, votre courage et ensuite votre résistance, afin qu’il puisse réclamer vos âmes.

Votre ennemi sait que si vous n’avez aucun espoir, vous aurez peu de force pour résister à tout ce qu’il vous envoie. Au moment où sa marque sera une réalité, beaucoup capituleront et la prendront, pensant que ce n’est pas vraiment ce qu’elle est, que cela ne fait aucune différence pour leur âme et qu’ils pourront se nourrir. Ne soyez pas parmi ceux-là, mes enfants, car vous n’êtes plus miens si vous faites cela.

Vous vivez dans les derniers jours avant mon retour. Quand viendra ce temps, les batailles ne ressembleront à aucune de celle d’avant. La persécution sera également différente de toutes celles qui l’ont précédée, car de nouvelles méthodes de persécution ont été créées.

Mais considérez ceci : Ma grande puissance se montrera comme jamais auparavant, et vous serez les instruments par lesquels elle se manifestera sur la terre. Je ferai de nombreux puissants miracles pour aider les incroyants de votre temps à croire que vous pouvez les conduire au salut.

Réjouissez-vous de votre salut. Affûtez vos visages comme du silex, et préparez vos cœurs à endurer, peu importe ce qui arrive.

Sachez que je contrôle les secousses.

Wings of prophecy – Message de Dieu le Père à Glynda Lomax – Jeudi 20 janvier 2022.

Mes enfants, alors que vous voyez trembler le monde autour de vous, ne cédez pas à la tentation de la peur. Sachez que je contrôle les secousses, je contrôle tout ce que vous voyez. Courez vers moi et soyez en sécurité.
Il y aura bientôt beaucoup de destructions et beaucoup paniqueront, ne comprenant pas. Mes enfants ne doivent pas paniquer, car vous savez que c’est moi qui secoue la terre. Quand ils verront votre paix, ceux qui ont peur viendront à vous pour obtenir des réponses. Dirigez-les vers Moi. Conduis-les à la Croix de mon Fils Jésus. Parlez-leur de mon grand plan de salut et aidez-les à être sauvés.
C’est mon désir pour le temps des secousses. Mes enfants n’ont rien à craindre.

Ce monde est en train de disparaître rapidement, et votre maison éternelle sera tout ce qui compte.

Wings of prophecy – Message de Dieu le Père à Glynda Lomax – Mercredi 15 décembre 2021

Mes enfants, sondez vos cœurs. Quand vous pensez à ce qui s’en vient, qu’est-ce qui vous fait le plus peur ? Que vous serez sans nourriture ? Sans abri ? Sans communication ? Ou que vous pourriez me renier afin d’obtenir ces choses ?
Mettez votre cœur sur les choses d’en haut, rien n’est plus vital en ce moment.
Mettez votre cœur à endurer les malaises, car s’ils prennent le dessus, Je vous ramènerai rapidement à vers moi.
Mettez votre cœur sur les choses d’en haut et n’échangez pas votre droit d’aînesse contre un bol de lentilles, car ce monde est en train de disparaître rapidement, et votre maison éternelle sera tout ce qui compte.

Reposez-vous autant que vous le pouvez maintenant.

Wings of prophecy – Message de Dieu le Père à Glynda Lomax – Jeudi 18 novembre 2021

Mes précieux enfants, le chaos viendra bientôt sur vos terres et il n’y aura pas de repos pour mon peuple.
Se reposer. Reposez-vous autant que vous le pouvez maintenant et fortifiez-vous pour ce temps à venir, afin que vous puissiez tout supporter pour l’amour de mon Nom, car l’humanité surestime sa force. L’ennemi de vos âmes a conçu chaque étape du plan pour vous pousser dans vos limites. Seuls ceux qui possèderont une bonne maitrise de soi et ceux qui auront crucifié leur chair pourront y arriver.

Vivez au jour le jour dans l’attente de jours meilleurs.

Message donné à Fille du Soleil (France) pour le cénacle des Témoins de l’Amour le 10 juillet 2021 à Reims. Lire le texte en entier dans le Stella Maris de novembre 2021.

Je Suis (Dieu) : Mes enfants, je vous bénis, soyez dans la paix, rien ne pourra me séparer de vous. Je vous ai vu naître, grandir, je suis et je serai toujours à vos côtés, quelles que soient les épreuves que vous endurez, prenez conscience que là où vous êtes, même si vous ne me voyez pas, je suis toujours avec vous.

Je vous aime au-delà de ce que vous pourriez imaginer, j’ai de belles vues sur vous, le temps sur terre passe vite, demandez à mon Esprit Saint de vous garder dans la voie du salut. Persévérez dans la pratique du bien sans vous décourager, cherchez à me plaire sans cesse, la charité ne doit pas vous faire défaut. Que vos pensées soient pures comme de l’eau de roche ainsi vos paroles me glorifieront toujours plus. (…)

Mes enfants ici présents, prenez plaisir à me satisfaire, votre seul désir doit être de me plaire en tout. Soyez vigilants et persévérants dans la prière, le renoncement, les sacrements, l’amour de Dieu et du prochain ; les jours noirs seront vite oubliés. (…)  
Vivez au jour le jour dans l’attente de jours meilleurs, confiez-moi votre famille et vos soucis et restez en paix. Ma Paix, je vous la donne.

Posez votre regard sur le ciel bleu de demain, quels que soient les évènements auxquels vous devez faire face.

Mes enfants, beaucoup de mes petits s’inquiètent pour le lendemain, certes les jours sombres ne sont pas encore terminés, chacun doit passer par une purification profonde, la terre et ses habitants doivent faire peau neuve, tout ne se fait pas en un jour. Le Ciel vous assiste, vous n’êtes jamais seuls dans ce rude combat pour la liberté.
Ne cherchez pas à comprendre ce qui doit arriver. Posez votre regard sur le ciel bleu de demain, quels que soient les évènements auxquels vous devez faire face, tout passe, tout n’a qu’un temps… Le passé sombre sera vite oublié, obéissance et vigilance sont de rigueur. La paix soit avec vous ! (…)

Vivez au jour le jour sans vous soucier du lendemain.

Saint Michel Archange : (…) Ressasser le mal ne fait qu’empirer la situation, vivez au jour le jour sans vous soucier du lendemain, à chaque jour suffit sa peine. Ayez confiance dans le Sauveur de l’humanité, il connaît tout de chacun d’entre vous.
Le Seigneur veut faire de vous des étoiles parmi les étoiles de son ciel, sa miséricorde n’a pas de limite. Il vient par monts et vallées faire entendre sa Vérité.

Notre Seigneur répond à ceux qui veulent quitter l’Australie

Message céleste donné à Valentina Papagna (Sydney, Australie) le 30 octobre 2021

Récemment, on a entendu parler de personnes souhaitant quitter l’Australie en raison du contrôle plus strict exercé par le gouvernement sur la population, de la perte de liberté et de la crainte que cela puisse empirer.

Notre Seigneur a répondu à cela et a dit : Vous ne pouvez pas fuir les problèmes. À partir de maintenant, chaque pays du monde connaitra des problèmes parce qu’ils essaient d’instaurer un Gouvernement mondial unique. Les gouvernements de chaque pays persécuteront leur peuple, et ils leur diront quoi faire, qu’ils le veuillent ou non.

Restez très proches de moi et de ma Mère bien-aimée, et offrez-moi tout et restez fermes dans votre foi, dit notre Seigneur.

J’ai désigné sur votre ligne du temps certains évènements qui doivent avoir lieu à un point stratégique du processus.

Message donné à Julie Whedbee, fille du Seigneur (USA) Dimanche 7 novembre 2021

Pendant mon temps de prière le samedi 6 novembre 2021, je criais vers Yahushua (Jésus), le suppliant vraiment pour plus de compréhension à cause de tout le mal qui se produit maintenant. J’ai un chagrin si profond, si profond pour tout ce qui est permis, et je veux désespérément en savoir plus sur pourquoi il doit en être ainsi.
C’est incroyablement dérangeant, et la plupart du temps je ne peux tout simplement pas me concentrer sur ma vie. Mon cœur est brisé à cause de toute la souffrance, la douleur et le chagrin dont ce monde est rempli.
Et maintenant avec ce vaccin où les enfants sont plus que jamais ciblés, j’ai l’impression que je ne peux pas supporter une minute de plus. J’ai aussi le sentiment d’étouffer dans un monde qui devient incontrôlable, même si Dieu m’a tenu à l’écart.


Voici ce que Yahushua (Jésus) m’a dit en réponse à mes cris sincères :

Ma précieuse enfant, (…) Je sais que vous ne comprenez pas complètement pourquoi je permets le mal, et pourquoi les choses doivent être si sombres et mauvaises, mais je vous le promets, vous en saurez plus très bientôt sur pourquoi j’ai conçu les choses de cette façon, et vous aurez la paix sur tout ce dont vous êtes témoin.

Vous vous souvenez avoir été renseignés au sujet de mes “moedim.”, mon temps fixé. Tout comme J’ai mes moments pour rencontrer mon peuple lors de mes fêtes, J’ai désigné sur votre ligne du temps certains évènements, jugements et plans significatifs, qui doivent avoir lieu à un point stratégique du processus.

Considérez cela comme un architecte qui aurait un plan, une disposition très détaillée de la façon dont quelque chose doit être conçu pour obtenir le résultat souhaité. Que se passerait-il si le constructeur sautait une étape ? L’ensemble de la structure ne serait-il pas compromis ? C’est comme ça avec ma création pour cette période. Bien qu’il soit extrêmement difficile pour vous de le percevoir maintenant, toutes les choses sont connectées et les connexions sont si incroyablement précises, si parfaites dans leur création, si détaillées, que pas une seule chose ne peut être altérée ou changée sans que cela n’affecte l’ensemble de la construction.

Comprenez-vous maintenant que si J’agissais pour quelques événements, comme vous voulez que J’agisse, avant le temps fixé, des milliers et des milliers, voire des millions d’âmes seraient en jeu et en danger d’être séparées de moi pour l’éternité ? C’est pourquoi tout doit être réalisé exactement comme il a été prévu – chaque note et chaque titre accomplis, chaque détail intimement tissé dans la tapisserie de mon plan, guidé par mon Esprit jusqu’au moment où Je dirais « c’est maintenant ».

Comme je continue de vous le dire, vous allez comprendre très vite, mais, continuez à me faire confiance, continuez à croire, continuez à avancer vers l’objectif, gardez votre foi, car ce moment est plus proche que vous ne pouvez l’imaginer. Tu verras. Un grand changement est là pour ceux de ma maison. Je ne décevrai pas mon reste, mon épouse, et mon amour pour vous est sans fin.

Je suis ici avec toi petite. Réjouis-toi et repose-toi, comme je t’ai dit de le faire. Réjouissez-vous et célébrez l’arrivée de votre roi !

Yahushua (Jésus)

Beaucoup courront dans la peur et le chaos éclatera, mais mon peuple doit rester calme.

Wings of prophecy – Message de Dieu le Père à Glynda Lomax – Jeudi 28 octobre 2021

Dans les évènements à venir, mes enfants seront tentés d’avoir peur. Alors que vous verrez se produire des choses d’une ampleur que vous n’aviez jamais imaginée, beaucoup courront dans la peur et le chaos éclatera, mais mon peuple doit rester calme.

Vous devrez rester calmes car vous êtes prévenus. Rester calme car si ma main se meut contre les mauvais, elle ne se meut pas contre vous. Rester calme car bien que le manque sera tout autour de vous, vous-mêmes et tous ceux qui sont vraiment miens serez bien pourvus. En effet, vos provisions seront si abondantes qu’elles inciteront les mauvais à vous persécuter encore plus. Réjouissez-vous lorsque cela se produira, car votre récompense dans le ciel augmentera et vous serez bientôt ici dans vos demeures éternelles.

Beaucoup de ceux qui s’appellent par mon Nom mais ne marchent pas dans mes voies courront dans la peur avec les incroyants au fur et à mesure des évènements. Ils n’étaient pas enracinés dans ma Parole ou en Moi. En effet, ils n’étaient pas du tout en Moi, préférant les plaisirs du monde autour d’eux à la pureté dont J’ai besoin.

Mes enfants, lorsque commencera ce dont je vous ai prédit, vous constaterez vite que je suis votre refuge, votre protection et votre pourvoyeur. Ne laissez pas la peur entrer dans vos cœurs car il n’y a rien à craindre tant que vous vous accrochez à Moi.

Mail reçu le 9 septembre 2021
Je voulais savoir : si la vaccination était rendue obligatoire pour tous (selon moi, elle l’est déjà), pourra-t-on toujours la refuser, ou devrons-nous nous attendre à des drames (emprisonnements etc.) ?
(…) Je voulais savoir si nous devrions nous attendre à de lourdes sanctions lorsque le vaccin (officieusement obligatoire) sera rendu officiellement obligatoire pour tous. Pourrons-nous toujours le refuser ?

(Vincent) Cette angoisse est naturelle mais il faut s’en défaire et ne pas s’inquiéter de choses futures hypothétiques.
> Selon moi, elle l’est déjà.
Non, elle n’est légalement pas obligatoire. Il ne sert à rien de s’inquiéter pour des choses pas encore arrivées et qui, peut-être, n’arriveront pas.

Je vous remets ci-dessous les messages sur le sujet et dont certains ont été donnés précisément à propos des inquiétudes vaccinales, notamment le premier de la liste.

Il ne faut donc rien craindre d’avance

Soeur Beghe – Samedi 17 juillet 2021

Gardez une foi vive et ferme, ne soyez pas inquiets de la tournure des décisions politiques ou civiles, vous êtes les enfants de Marie et vous ne devez pas trembler.
Quand des ordres inquiétants vous sont donnés, gardez votre calme et votre confiance en votre Père du Ciel. Il vous protège malgré ce qu’Il permet.

Wings of prophecy – Message de Dieu le Père à Glynda Lomax – Mardi 8 juin 2021.

Mes enfants, un très grand changement est à venir qui vous affectera tous. Par nécessité, tout changera dans votre façon de faire. Soyez prêt à vous adapter à ces nouvelles contraintes. (…)
Restez adaptable et ne vous entêtez pas contre ces changements, car ce sera à votre détriment. Ceux qui vous gouvernent seront sans pitié.

Soeur Beghe – Dimanche 18 juillet 2021

Je suis le Tout Puissant, le Très Haut et Je permets ce qui arrive aux hommes sur la terre. La situation actuelle en France et dans le monde est dirigée par des personnes qui répondent à des ordres d’autorités supérieures qui sont elles-mêmes téléguidées tout en pensant agir volontairement et avec puissance. (…)
Il ne faut donc rien craindre d’avance. Si Dieu vous mène sur ce chemin, que Sa Volonté soit faite, Il veillera sur chacun et la voie royale sur laquelle Il vous accompagnera sera votre gloire pour les siècles sans fin.

Messages de Jésus à John Leary (USA) Dimanche 26 février 2017

Jésus : Mon peuple, le message d’aujourd’hui est de ne pas avoir peur du mal, parce que je suis plus puissant que n’importe lequel de mes créations comme le diable. Je vous aime beaucoup et je m’occuperai toujours de vos besoins physiques et spirituels.
(…) Rappelez-vous dans l’Évangile : « Cherchez d’abord le Royaume de Dieu, et tout le reste vous sera accordé » . Les soucis, les angoisses et les peurs sont des outils du diable qu’il utilise pour vous tenter.

Si vous êtes esclaves de vos soucis, c’est que vos yeux sont trop fixés que sur le futur et qu’ainsi vous ne profitez pas de la grâce du moment présent

Message du Ciel – Jean messager de la lumière – 13 mars 2013

Mes bien chers frères et sœurs, Souvent et bien à tort, vous pouvez être soucieux. Pensez que le Seigneur Jésus vous connaît mieux que vous ne le pensiez. Il connaît le fond de votre cœur ! Il voit toutes vos inquiétudes, vos préoccupations qui vous pèsent intérieurement et qui lient votre cœur.

Évidemment, il est logique que vous vous souciez pour votre nourriture ou pour vos vêtements. Que vous vous souciez de votre santé. (…)

Vos soucis peuvent venir surtout de votre manque de foi. Vous croyez bien en Dieu, mais vous le sentez parfois très lointain, inefficace et sourd à vos besoins. Mais si le Père Céleste veille à la nourriture des oiseaux du ciel, pensez-vous qu’il va laisser périr ceux qu’il a créés à son image ?

Ce qui peut surtout vous inquiéter est de dépendre d’évènements et de circonstances qui vous échappent, par exemple en raison d’une maladie ou de votre âge. Pensez que vous demeurerez ainsi esclaves de vos soucis tant que vous refusez au Seigneur d’être le maître de votre vie et tant que vous voudriez maîtriser votre destin.

Le Seigneur Jésus vous dit et vous répète sans cesse : « Ne vous faites pas tant de souci, » et Il vous demande de Le laisser vivre en vous. Il ne vous abandonnera jamais car il fait tout concourir au bien de tous.

Si vous êtes esclaves de vos soucis, c’est que vos yeux sont trop fixés que sur le futur et qu’ainsi vous ne profitez pas de la grâce du moment présent même si vous souffrez. N’oubliez jamais que le Seigneur Dieu ne se donne que dans le présent et dans le réel. Il n’y a pas d’impasse possible et même un échec peut être la grâce d’un nouveau et victorieux départ.

Si vous vous concentrez sur le résultat final, la transition sera pour vous plus facile.

Wings of prophecy – Message de Dieu le Père à Glynda Lomax – Lundi 14 juin 2021

Mon peuple, vous n’avez pas à craindre ce qui est prévu pour votre monde. Vous savez depuis longtemps que cela approche. Il est vrai que ce ne sont pas des choses agréables, mais tout doit être accompli pour que mon Fils Jésus revienne et vous ramène à la maison.

Si vous vous concentrez sur le résultat final, la transition sera pour vous plus facile. Louer moi ! Louer moi car bientôt le mal sera détruit ! Louez-moi d’avoir sauvé vos proches. Louez-moi car je vais subvenir à vos besoins, même au milieu de la famine. Louez-moi car bien que la persécution augmente, vos récompenses ici au ciel augmentent également, et bientôt vous recevrez ces récompenses et pourrez en profiter pour toujours.

Louez-moi, peu importe ce qui se passe autour de vous. Vous voyez actuellement ce que ma Sainte Parole avait déjà prédit depuis longtemps, et bientôt vous rentrerez chez vous.

Je vous exaucerai, Mes très chers enfants, parce que Je vous aime ; et si vous m’aimez avec respect et dévouement, Je ne pourrai résister à vos prières.

(Vincent) J’aime bien ce genre de message. C’est très réconfortant car cela donne le sentiment que l’on peut tout obtenir de Dieu, ce qui est très exagéré. Mais malgré tout, c’est agréable à lire.

Ces messages donnés à Sœur Beghe sont particulièrement bien écrits. De tous les messages célestes que j’ai pu mettre en ligne durant ces vingt ans d’apostolat, ce sont ceux-là les mieux rédigés. Dieu a dû vouloir terminer en beauté cette période de diffusion massive de messages célestes.
Le site web où ils sont diffusés est d’ailleurs un modèle du genre. Simple et facile à consulter.

Messages de Notre Seigneur Jésus-Christ pour le monde du XXIe siècle.
Soeur BegheVendredi 19 février 2021

La prière est tellement nécessaire et pourtant il en est peu parmi Mes enfants qui prient correctement, de telle sorte que Je veuille les exaucer. Priez afin que Je vous exauce, priez afin d’être certains de ma compréhension, persuadez-moi.

Les enfants qui me prient correctement son peu nombreux. Ils rêvent, ils disent des mots sans s’y attacher, ils récitent des paroles sans s’attacher au sens, et souvent ils sont distraits et pensent à autre chose. Est-ce ainsi qu’ils parlent à leurs parents quand ils désirent quelque chose ? Non, ils s’expriment et s’ils s’aperçoivent n’être pas entendus, ils reviennent à la charge. C’est ainsi qu’il faut prier, avec la conviction de ce qu’on demande et la persévérance afin de recevoir l’objet de la prière.

Quand vous priez, mes enfants, faites-le de tout votre cœur et soyez convaincus que Je vous entends. Je ne vous exauce pas toujours à votre première demande, comme un père n’obtempère pas immédiatement aux demandes de ses enfants.

Je suis votre Dieu, Je puis tout et Je le fais, mais quand vous demandez, il en est tant qui le demandent mal ; ils ne pensent pas à Moi en Me priant, ils pensent à beaucoup de choses de la terre, à leurs occupations, à leur quotidien ; les paroles qu’ils M’adressent leur viennent du bout des lèvres. C’est ainsi que vous n’êtes pas exaucés et vous vous en étonnez.

La prière vers Dieu est un acte important parce qu’il s’agit de Dieu, le très Puissant, le très Majestueux, le Très Haut. On ne Lui parle pas n’importe comment, ce n’est pas ainsi qu’il faut prier le Très Haut.
Il faut être respectueux et docile à Sa Volonté.
Il faut être révérenciel, ce n’est pas de trop à l’égard de sa Majesté divine.
Il est votre Père des Cieux, mais Il est aussi votre Maître et votre Dieu, infiniment plus élevé que vous, infiniment plus Grand ; Il vous dépasse en tout.
Il est votre Père du Ciel et Il le sera pleinement quand vous aurez acquis la sainteté vous permettant d’entrer dans sa divine Demeure. Mais tant que vous n’aurez pas atteint cette dignité d’enfant de Dieu par votre sainteté, il est meilleur d’être humble devant Lui, de L’admirer et de Le respecter jusqu’au jour où, par votre sainteté, Il sera votre Père, votre Ami dévoué et votre Repos éternel.

Quand vous priez, soyez attentifs à vos paroles, qu’elles soient choisies et respectueuses car vous suppliez votre Dieu. Ce respect est important en un temps où il a tendance à disparaître entre les hommes, la tendance actuelle étant à la camaraderie, à l’emporte-pièce, à la rudesse.

Que Dieu soit prié respectueusement et Il vous exaucera avec plus de bonté si votre relation avec Lui est celle du petit à l’égard du grand Roi des Nations et de la terre.

Quand vous priez un grand personnage, vous ne le tutoyez pas, vous ne lui parlez pas sans égard. Vous le laissez s’exprimer s’il le désire et vous attendez qu’il vous écoute pour vous adresser à lui. Vous ne l’interrompez pas et vous le remerciez pour l’attention qu’il vous a accordée. C’est ainsi qu’il faut prier le Roi des rois, le Maître de l’univers. Il vous écoutera et Il vous exaucera comme Il l’a dit (Mt 6, 7-8), parce qu’Il sait avant vous ce qu’il vous faut.

Je vous exaucerai, Mes très chers enfants, parce que Je vous aime ; et si vous m’aimez avec respect et dévouement, Je ne pourrai résister à vos prières. Je vous bénis et vous aime.

Réponse soudaine à une prière.

Wings of prophecy – Message de Dieu le Père à Glynda Lomax – Mardi 2 mars 2021

Beaucoup de mes enfants sont éprouvés et testés pendant ces temps incertains sur terre. Certains jours sont très difficiles pour vous et l’ennemi essai de vous faire douter de ce qui vous attend et de savoir si vous pourrez endurer. Ces épreuves sont nécessaires pour que vous puissiez être fortifiés dans votre esprit et votre foi. Par leur conception même, ces épreuves vous enseignent la foi et l’endurance. Ne désespérez pas dans les jours difficiles, mes enfants.

En ces temps, je réponds aux prières pour ceux qui sont vraiment à moi. Pour ceux qui me recherchent vraiment et qui demeurent dans ma parole, j’accomplirai ce que vous avez longtemps désirées voir.

Ces réponses soudaines à la prière frustrent l’ennemi alors qu’elles encouragent mes enfants à continuer à me chercher, à continuer à croire. Des prières de longue date auxquelles vous n’avez pas vu les réponses, qui sont maintenant difficiles à croire même pour vous, mais vous priez quand même. Je désire apporter soudainement des réponses à beaucoup d’entre elles pour mes fidèles, afin que vous me donniez beaucoup de gloire.

Je vois ce qui nous attend et je désire vous protéger.

Wings of prophecy – Message de Dieu le Père à Glynda Lomax – Lundi 22 février 2021

En cette période de déceptions, beaucoup de mes enfants verront leurs rêves de longue date se réaliser. Vous avez longtemps espéré et aviez presque abandonné, et je réponds. Vous verrez bientôt votre réponse se manifester.

Sachez que je ne réponds pas toujours de la manière que vous attendez, mais je réponds toujours quand il y a une grande foi. Votre foi est-elle assez grande pour recevoir la réponse que j’ai ordonnée pour vous ?

Ferez-vous confiance à ma réponse ?

Je vois ce qui nous attend et je désire vous protéger. Je ne répondrai pas d’une manière qui entraîne la destruction.

Restez tranquilles et écoutez ma voix.

Wings of prophecy – Message de Dieu le Père à Glynda Lomax – Mardi 9 février 2021

Beaucoup planifient leur propre chemin, mais je suis le seul à connaître le chemin que vous devriez emprunter.

Mes enfants, ne vous précipitez pas pour courir en ce moment, mais restez tranquilles et écoutez ma voix. Les événements autour de vous vous incitent à courir, mais courir ne vous mettra pas en sécurité. Moi seul sais où est la sécurité.

Si vous cherchez mon visage et non un refuge pour vous cacher, je vous montrerai la voie à suivre. Un moment d’immobilité avec moi vaut mieux que mille kilomètres dans la mauvaise direction.

Si vous vous tournez vers moi, je vous réconforterais en ce temps de chaos.

Wings of prophecy – Message de Dieu le Père à Glynda Lomax – Vendredi 5 février 2021

Mes enfants, ne vous inquiétez pas.

Vous vous inquiétez lorsque vos yeux sont sur l’état de votre monde, et non sur moi. Lorsque votre concentration est sur moi, il n’y a pas de peur, il n’y a pas de souci pour ce qui viendra.

Si vous commencez et finissez chaque jour avec moi, vous marcherez en paix. Chaque fois que le monde vous distrait, renvoyez vos pensées vers moi. Je suis tout ce dont vous avez besoin.

Quand le monde est en ébullition, je suis votre paix. Lorsque l’économie est en mauvais état, je serai votre fournisseur. Lorsque le rapport du médecin est défavorable, je suis votre guérisseur. Si vous vous tournez vers moi, je vous réconforterais en ce temps de chaos.

Les nouvelles quotidiennes ne vous réconfortent pas. Les derniers rapports boursiers ne vous réconfortent pas. Ce que vous voyez dans votre miroir ne vous réconforte pas. Moi je vais vous réconforter. Quand tout le monde vous chassera, je vous prendrai.

Venez à moi, vous tous qui êtes chargés, et je vous donnerai du repos. Je suis tout ce dont vous avez besoin.

Chapitre complémentaire : La peur