Élie et Énoch, les deux témoins

(…) Je me permets de vous signaler que le frère Élie va venir en France pour juillet 2021 (en France et en Belgique) :

(21 juillet 2021) Finalement, Frère Élie n’a pas pu venir en France.
Malgré tout, on a pu assister ce 21 juillet dans cette magnifique église de Saint-Sulpice à une petite conférence sur Frère Élie assez intéressante. (Photo ci-dessous).
L’organisateur de cette rencontre semblait bien le connaitre (pour l’avoir déjà hébergé) et nous disait que Frère Élie porte les stigmates en permanence.

Actuellement, deux personnages se rapprochent le plus de ces témoins annoncés :
Frère Élie (né en 1962 dans les Pouilles, en Italie) et toujours en Italie, il y a Fratel Cosimo.

Apocalypse de Saint Jean – Les deux témoins :

(Ap. 11 : 1) Puis on me donna un roseau, une sorte de baguette, en me disant : « Lève-toi pour mesurer le Temple de Dieu, l’autel et les adorateurs qui s’y trouvent ; quant au parvis extérieur du Temple, laisse-le, ne le mesure pas, car on l’a donné aux païens : ils fouleront la Ville sainte durant quarante-deux mois. (3 ans et demi)
Mais je donnerai à mes deux témoins de prophétiser pendant mille deux cent soixante jours (3 ans et demi), revêtus de sacs. » Ce sont les deux oliviers et les deux flambeaux qui se tiennent devant le Maître de la terre. Si l’on s’avisait de les malmener, un feu jaillirait de leur bouche pour dévorer leurs ennemis ; oui, qui s’aviserait de les malmener, c’est ainsi qu’il lui faudrait périr. Ils ont pouvoir de clore le ciel afin que nulle pluie ne tombe durant le temps de leur mission ; ils ont aussi le pouvoir sur les eaux, de les changer en sang, et pouvoir de frapper la terre de mille fléaux, aussi souvent qu’ils le voudront.

Mais quand ils auront fini de rendre témoignage, la Bête qui surgit de l’Abîme viendra guerroyer contre eux, les vaincre et les tuer. Et leurs cadavres, sur la place de la Grande Cité, Sodome ou Égypte comme on l’appelle symboliquement, là où leur Seigneur aussi fut crucifié, leurs cadavres demeurent exposés aux regards des peuples, des races, des langues et des nations, durant trois jours et demi, sans qu’il soit permis de les mettre au tombeau. Les habitants de la terre s’en réjouissent et s’en félicitent ; ils échangent des présents, car ces deux prophètes leur avaient causé bien des tourments.

Mais, passés les trois jours et demi, Dieu leur infusa un souffle de vie qui les remit sur pied, au grand effroi de ceux qui les regardaient. J’entendis alors une voix puissante leur crier du ciel : « Montez ici ! » Ils montèrent donc au ciel dans la nuée, aux yeux de leurs ennemis. A cette heure-là, il se fit un violent tremblement de terre, et le dixième de la ville croula, et dans le cataclysme périrent sept mille personnes. Les survivants, saisis d’effroi, rendirent gloire au Dieu du ciel. Le deuxième « Malheur » a passé, voici que le troisième accourt !

Ils apparaitront dès que le fils de perdition annoncera sa présence

Message de Dieu le Père par l’entremise de Lec des Philippines – 9 Janvier 2009.

Fils, il y a des changements irréversibles qui ont eu lieu en le monde et qui vont finalement conduire à l’apparition de « l’Homme de perdition« , celui qui est à venir et qui doit en tromper beaucoup. J’ai besoin de mon messager pour informer le plus grand nombre possible de personnes sur les tromperies que l’ennemi de mon Fils Jésus va faire. Chaque messager sera équipé pour le combat. Je ne les laisserai pas sans mon aide faire face aux ennemis de l’âme, un ennemi si puissant.

Mes deux témoins feront également leur apparition dans le monde et ils révèleront les infamies et les déceptions, de l’Anti-Christ. Ils apparaitront dès que le « fils de perdition » annoncera sa présence. Ces évènements ne seront pas trop longtemps à venir, donc voyez prêts, vigilant et garder la flamme lumineuse dans l’esprit. Priez toujours, faites ce qui importe le plus pour l’éternité.

Pour s’opposer à lui, il y aura mes deux témoins choisis qui vont exposer l’Antichrist comme étant le réel ennemi de l’âme.

Messages de Dieu le Père par l’entremise de Lec des Philippines – 23 mai 2008.

Fils, je ne vais plus retarder l’accomplissement des évènements prophétiques alors que tu seras témoin de leur déroulement de jour en jour. Les évènements qui auront lieu atteindront leur sommet quand on permettra enfin au fils de perdition d’entrer en scène, mais il ne sera pas seul.

Pour s’opposer à lui, il y aura mes deux témoins choisis qui vont exposer l’Antichrist comme étant le réel ennemi de l’âme.
L’Antichrist arrivera au milieu d’une terrible situation mondiale, d’un grave manque de nourriture, d’énergie, d’un chaos financier et de gros conflits en perspective.

Il va offrir des solutions apparemment crédibles aux malheurs de l’humanité et beaucoup vont l’écouter. Comme les temps vont s’aggraver, il initiera la proposition de marquer tout le monde sous la forme d’une subvention-ressource rentable.

J’ai averti à de nombreuses reprises dans le passé par l’entremise de mes messagers, et je le réitère :  « NE PERMETTEZ PAS QU’ON VOUS MARQUE » Il vaut mieux mourir de faim et de soif que d’aller dans la Géhenne, mais j’ai averti mon peuple durant toutes ces années de se préparer. Parce que tous ces évènements prophétisés auront lieu.

Conservez une proche communication avec nous. Nous donnerons des directives spécifiques aux fidèles. Nous ne les laisserons pas subir d’extrêmes tourments au corps et à l’âme au-delà de leur capacité d’endurer.

Pour l’instant, je ne divulguerai pas tous les plans spécifiques quant au moment et à la nature des actions à faire de notre part pour aider les fidèles, mais contentez-vous de la pensée que vous tous mes fidèles, vous êtes toujours dans notre esprit.

Va en paix !

Ils feront leur apparition de façon plus remarquée dans les jours qui viennent. Leur témoignage sera accompagné de signes et de merveilles pour que les gens sachent qu’effectivement je les ai envoyés.

Messages du Ciel par l’entremise de Lec des Philippines 1er février 2008.

Message de Dieu le Père : Fils, laisse-moi te dire ceci : Mes yeux parcourent le monde entier à la recherche de personnes pour exécuter mes ordres en ces temps, avant que mon Fils ne revienne pour votre rédemption.
J’en ai trouvé quelques-uns qui, sans contredit, seront en conformité avec mes plans pour l’élévation de leurs semblables à atteindre les objectifs que j’ai établis pour pouvoir entrer dans mon Royaume.

Ils feront leur apparition de façon plus remarquée dans les jours qui viennent. Leur témoignage sera accompagné de signes et de merveilles pour que les gens sachent qu’effectivement je les ai envoyés. Vous les reconnaitrez dès leur apparition qui ne sera pas longue à venir. »

Je vous envoie les nouveaux témoins dont les noms sont écrits depuis le commencement des temps.

Messages du Ciel par l’entremise de Lec des Philippines 25 janvier 2008 – Message de Dieu le Père.

« Fils, puis-je parler par ton entremise

Mon peuple, où que vous soyez, écoutez votre Père, le Père de toute l’humanité.

Je vous envoie les nouveaux témoins dont les noms sont écrits depuis le commencement des temps pour venir parmi vous pour proclamer l’avènement de mon Royaume sur terre. Accueillez-les avec joie car ils seront votre lien direct vers moi votre Père céleste.
Je leur ai donné pouvoir sur les éléments de la nature dont ils vont déclarer qu’ils se produiront, mais uniquement jusqu’à la mesure de ma volonté. Leur témoignage puissant est une preuve pour les nations que ce qui a été écrit doit s’accomplir, car je veux que cela se réalise.

Va en paix.

Avec frère Élie à la Sainte Baume

Près de Marseille – sud de la France, ce dimanche 13 février 2005 – Récit envoyé par un internaute.

Voici tout simplement mon témoignage de ce dimanche 13 février, où j’ai assisté à la journée avec frère Élie à la Sainte Baume, chez les sœurs, et à la grotte avec les pères dominicains.

Matin : conférence en salle. Le frère est entré en traversant l’assistance, sous une couverture, entouré d’hommes qui répétaient sévèrement : « ne touchez pas le frère ».

Puis, sur l’estrade, le frère a très très longuement observé l’assemblée, le regard grave et dure. « Son équipe » a interdit toute photo, film, tél portable, sinon le frère quitterait la salle…
Quelques minutes après, le frère a d’ailleurs stoppé son début d’intervention (en Italien et avec une interprète) en protestant que des portables étaient restés connectés… Effectivement, le dernier portable à du se déconnecter !

Il demande à l’assemblée pourquoi nous sommes là, et devance notre réponse : Parce que vous avez des choses à demander à Dieu, toutes sortes de problèmes… ! Et dit : mais pourquoi refuser de souffrir pour Jésus ? Quand tout va bien vous oubliez Jésus, alors que lui il ne vous oublie pas ! Quand ça va mal, seulement vous pensez un peu à Jésus !

Le frère est venu à la Sainte Baume à la demande de Sainte Marie Madeleine, dont il souligne l’importance immense, car alors que les apôtres se sont « sauvés » à la mise en croix de Jésus elle est restée (avec Marie et Jean), et aussi dans la première évangélisation de la France.

– Très grave et sévère, il exhorte de suivre Jésus, humblement.
– Il y a urgence d’évangéliser.
– Il faut prier, la prière est forte.
– Ne pas avoir peur de souffrir pour Jésus et dit

« Pourquoi avoir peur de mourir pour Jésus, moi je vais mourir »

– Le dimanche, jour du seigneur, doit être respecté et vécu.
– Il faut faire le bien que le bien sans attendre, dès maintenant.

Malgré tout, il dit d’aller à la messe à la grotte de Marie Magdeleine, l’après-midi, car il y aura des grâces.

À la grotte, lorsque la messe débute, le père Dominicain, indique que le frère Élie devait l’assister en tant que diacre, mais qu’il a été appelé en urgence à Paris, cependant nous devions croire qu’il était là, … Car il a ce don de bilocation. Dès le début, il annonce aussi que Sainte Marie Madeleine est là véritablement, qu’elle a demandé au frère Élie de venir à la Sainte Baume, et de lui crier nos demandes dans nos cœurs (Le père répète et nous soutien plein d’entrain : allez y criez, allez…). 
La messe est « forte ». À la communion, le père nous encourage à nouveau à crier dans nos cœurs. La messe se termine par la prière des Français (dictée par Jésus à Marcel VAN) et une pensée à Sainte Thérèse.
Je remercie le Seigneur car il a immédiatement donné des grâces… incroyables.

Patrick

Élie et Énoch manifesteront leur présence

Message des apparitions de l’Escorial (Espagne) – le 25 septembre 1981.

Les enfants lutteront contre les parents, les belles-filles contre les belles-mères et les frères contre les frères. Beaucoup d’innocents mourront : Je les attendrai dans ma Demeure.

Les Demeures de ceux qui seront choisis, sont prêtes ; les cachots de l’enfer aussi (sont prêts). La lutte vous paraitra très longue ; alors l’ennemi sera vainqueur. Il y aura trois jours d’obscurité ; le soleil s’obscurcira et la lune donnera une très pâle clarté. Les véritables enfants de Dieu demeureront en oraison sans oublier Dieu ; ce seront des jours terribles. En ces moments-là, on verra qui est vraiment imitateur de Christ. Ne dégainez pas votre épée. Souvenez-vous que Dieu dit « qui tue par l’épée périra par l’épée ». Je demande l’oraison : par l’oraison vous vous sauverez. La quatrième Demeure est prête pour la lutte.

À ces moments-là Élie et Énoch manifesteront leur présence et feront de grands prodiges afin que les ennemis de mon Fils se repentent et reviennent à Dieu. Il faut semer pour récolter, ma fille. Lorsque tu te présenteras devant mon Fils, ne viens pas les mains vides ; tends les bras et Moi Je serai là pour t’emmener. Les âmes ont de grands besoins ; ne vous laissez pas vaincre par l’ennemi – qui est si proche de vous. On reconnaitra mon Fils à la croix que portent les nefs célestes. Lorsque ceci arrivera, les jeunes auront des visions et les anciens auront des songes.

Je vous lance un appel, mes enfants, prenez la croix et suivez mon Fils car mon Fils est très fatigué : soulagez-Le en l’aidant à porter la croix. Soyez constants en oraison et faites des sacrifices. Élie et Énoch, témoins de Jésus, seront très efficaces pour la conversion de l’humanité.

On les donnera pour morts et après cette mort, il y aura un grand Miracle, (…)

Mais voilà Énoch et Élie remplis de l’Esprit de Dieu.

Message des apparitions de La Salette (France – 1846)

L’Église sera éclipsée, le monde sera dans la consternation.

Mais voilà Énoch et Élie remplis de l’Esprit de Dieu ; ils prêcheront avec la force de Dieu et les hommes de bonne volonté croiront en Dieu, et beaucoup d’âmes seront consolées ; ils feront de grands progrès par la vertu du Saint-Esprit et condamneront les erreurs diaboliques de l’Antéchrist.

Malheur aux habitants de la terre ! Il y aura des guerres sanglantes et des famines, des pestes et des maladies contagieuses ; il y aura des pluies d’une grêle effroyable ; des tonnerres qui ébranleront des villes ; des tremblements de terre qui engloutiront des pays ;

On entendra des voix dans les aires ; les hommes se battront la tête contre les murailles ; ils appelleront la mort et, d’un autre côté, la mort sera leur supplice ; le sang coulera de tous côtés. Qui pourra vaincre, si Dieu ne diminue le temps de l’épreuve ? Par le sang, les larmes et les prières des justes, Dieu se laissera fléchir ; Énoch et Élie seront mis à mort ; la Rome païenne disparaitra ;

Le feu du Ciel tombera et consumera trois villes ; tout l’univers sera frappé de terreur, et beaucoup se laisseront séduire parce qu’ils n’ont pas adoré le vrai Christ vivant parmi eux. Il est temps ; le soleil s’obscurcit ; la foi seule vivra.

Voici le temps ; l’abîme s’ouvre. Voici le roi des rois des ténèbres.

Voici la bête avec ses sujets, se disant le sauveur du monde. Il s’élèvera avec orgueil dans les airs pour aller jusqu’au Ciel ; il sera étouffé par le souffle de Saint Michel Archange.

Il tombera, et la terre qui, depuis trois jours, sera en de continuelles évolutions, ouvrira son sein plein de feu ; il sera plongé pour jamais avec tous les siens dans les gouffres éternels de l’enfer.

Alors, l’eau et le feu purifieront la terre et consumeront toutes les œuvres de l’orgueil de l’homme, et tout sera renouvelé : Dieu sera servi et glorifié.