Dieu parle de l’État d’Israël

Message donné à Jennifer, le 18 juin 2020 :
Jésus : Mon Enfant, priez pour Israël, priez pour mon peuple car il y a beaucoup de flèches pointées sur eux par l’ennemi. Je vous dis ceci ; que ceux qui cherchent à détruire cette entité choisie feront face à un grand jugement sur le trône de mon Père. Priez mon enfant, priez pour les grandes perturbations qui vont survenir, car ce monde est sur le point d’éclater dans un plus grand chaos.

Message donné à Anna Marie, le 2 novembre 2011 :
Jésus : Un avertissement pour ceux qui luttent contre Israël : sachez ceci, toute nation qui attaque et frappe cette terre sera détruite par la justice de mon Père. A aucune nation, grande ou petite, mon Père Éternel n’a donné la permission de nuire à Israël.

Jérusalem sera à nouveau détruite

Message de la Vierge Marie : Trevignano Romano (Italie) le 6 janvier 2018
Le site français : Notre Dame de Trevignano

Les puissants ont déjà mis en œuvre le projet de l’antéchrist. Vous verrez bientôt les signes venus du ciel. (…)

Enfants bien aimés, gardez toujours en mémoire la Parole, souvenez-vous toujours de la Messe et de l’Eucharistie. Ce sont les fondements de la foi. N’écoutez pas la fausse paix qui s’affiche au monde. Les puissants ont déjà mis en œuvre le projet de l’antéchrist. Vous verrez bientôt les signes venus du ciel.

Jérusalem sera à nouveau détruite, comme il y a 2000 ans.

Celui qui ne croit pas à ces messages doit se souvenir de ce arriva aux temps de Noé, avec le déluge universel, aujourd’hui l’histoire se répètera avec une plus grande ampleur. Tenez-vous prêts. Je suis à vos côtés pour vous protéger. A présent je vous bénis au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen.

Un temps de grande persécution pour mon peuple approche. Vous le verrez commencer par le peuple Israélien.

Wings of prophecy – Message de Dieu le Père à Glynda Lomax – 3 Avril 2017

Mes gens entrent maintenant dans un moment de grand changement. Pas juste n’importe quels changements se produiront dans cette saison, mais des changements majeurs. Vous sentez que le changement a lieu maintenant dans votre esprit, et vous commencerez à voir le changement dans le physique aussi.

Un temps de grande persécution pour mon peuple approche. Vous le verrez commencer par le peuple Israélien, (l’État d’Israël) et ensuite migrer vers mon peuple d’ailleurs jusqu’à ce qu’il couvre tout le monde.

Mon peuple sera persécuté pour l’amour de mon Nom, et ceux qui refusent de me renier seront tués.

Ne craignez pas de déclarer mon Nom, mon peuple, car je serai avec vous à ce moment et je vous déclarerai devant mon Père si vous refusez de me renier.

Préparez vos cœurs pour ce grand changement, car il semblera très difficile à bien des égards, mais il est nécessaire d’inaugurer la fin.

Ces Juifs sont encore mon peuple, et quand vous ne les soutenez pas, …

Messages de Jésus à John Leary (USA) Jeudi 29 décembre 2016

Jésus : Mon peuple, une résolution a été adoptée qui limiterait les colonies juives d’être construit sur les terres palestiniennes.
Au Conseil de sécurité de l’ONU, votre ambassadeur à l’ONU a voté pour s’abstenir sur cette résolution, au lieu de voter pour l’arrêter par un veto.

Cette action a été autorisée contre Israël par votre Président, et cela a été un changement de votre soutien de longue date à Israël.
Ces Juifs sont encore mon peuple, et quand vous ne les soutenez pas, vous appelez mon jugement contre votre pays.

Le ciel pleure devant la destruction sur le point de s’abattre sur ma fille Israël !

Message du Ciel – Journal de Pelianito : Message du 23 septembre 2012.

Lamentations 2, 5 : Le Seigneur a été comme un ennemi ; Il a dévoré Israël, il a dévoré tous ses palais, Il a détruit ses forteresses ; Il a rempli la fille de Juda de plaintes et de gémissements.

Oh ma bien-aimée, le ciel pleure devant la destruction sur le point de s’abattre sur ma fille Israël ! Oui, cela s’inscrit dans les plans de la divine providence, mais la douleur et les lamentations qui vont jaillir de notre première fille seront grandes en effet.

Il n’y a rien maintenant qui va arrêter la destruction à venir, mais Mes fidèles peuvent toujours atténuer dans une certaine mesure les souffrances des enfants de ma fille Israël. Elle est votre sœur aînée.

Priez pour elle comme vous prieriez pour les membres de votre propre famille. La lamentation sera grande. Oh mes enfants, priez !

Sainte Trinité d’Amour, nous mettons notre sœur aînée, votre fille Israël, dans la plaie de votre côté. Que la source de la miséricorde se déverse généreusement sur notre sœur Israël et que ses souffrances puissent être atténuées dans la Divine Volonté pour le bien de ses enfants que vous aimez tant. Dans la Divine Volonté, nous présentons ces prières Ô Seigneur par l’intercession des Sacrés Cœurs de Jésus et de Marie. Amen.

L’objectif majeur de Satan, c’est la destruction d’Israël, cette Terre Sainte où il a subi sa grande défaite

Message de Notre Dame à la messagère de Notre Dame, le 19 mars 2014 : Israël

Tous les événements sont en route vers leur point culminant. Les semences de destruction, plantées avec tant de soin par Satan il y a des siècles, viennent à pleine maturité. Je vais lever le voile qui recouvre son plan.

Tout le monde voit les événements. Ils sont connus de tous – les révolutions déstabilisantes en Afrique du Nord, la longue révolte en Syrie qui a touché les pays voisins, les ravages de l’Irak, les plans nucléaires de l’Iran, la déstabilisation de l’Afghanistan et maintenant l’invasion de la Crimée… avec plus à suivre.

Au milieu de tous ces événements, il y a Israël, apparemment petit et sans importance. En ce qui concerne l’Occident, Israël est un appendice, une anomalie. Il existe mais son existence ne semble pas essentielle pour l’Ouest. S’il était soudain englouti, cela ne signifierait pas plus que la Crimée. C’est la grande supercherie. L’objectif majeur de Satan, c’est la destruction d’Israël, cette Terre Sainte où il a subi sa grande défaite et cette ville qui contient encore le Sang Rédempteur de Jésus.

Le déplacement de la papauté de Rome à Jérusalem

79. Le Cœur Immaculé de Marie parle au monde : message de Jésus à la messagère de Notre Dame, reçu le17 août 2011.

Quand tout sera en place et que tous les événements seront sur le point de se produire, Je vais élever un fils à la papauté. Il sera bien instruit dans mes voies, et il ne faillira pas. Je l’aurai instruit depuis des années et puis, à la faveur du plus extraordinaire des événements, Je vais l’élever là où personne n’aurait pensé qu’il puisse jamais atteindre.

Ce sera un homme de foi et il ne marchera que dans mes voies et dans ma lumière. Tout sera clair pour lui parce que Je lui aurai tout révélé à l’avance. Il n’aura ni doute ni hésitation.

Les deux buts d’un court pontificat

En raison de la confusion du monde, il mettra de côté la plupart des tâches habituelles, et se concentrera sur les tâches préalablement révélées :

la consécration de la Russie au Cœur Immaculé ;
le déplacement de la papauté de Rome à Jérusalem.
Ce sont les deux objectifs importants de son court pontificat.

Mon Église sera à nouveau géographiquement positionnée, comme J’ai positionné l’Église lorsque J’ai placé Pierre et Paul à Rome et les ai conduits au martyre. Ainsi mon Église fut implantée à Rome, où elle est restée pendant tous ces siècles. Maintenant il est temps qu’elle prenne à nouveau racine dans le sol d’Israël et au Moyen-Orient. C’est à Jérusalem que tous trouveront la paix. Ma mort et ma résurrection ne pourront plus être annulées. Tous les hommes verront que Jérusalem est la ville sainte. En raison de cette sainteté, la paix viendra au monde.

Tous vont raconter l’histoire, les pères à leurs enfants. Ils vont raconter l’histoire de ce que J’ai accompli à Jérusalem et pourquoi Jérusalem est le centre du monde. Oui, Je l’affirme, le centre du monde. D’autres villes existent et ont leur propre importance, mais c’est à Jérusalem qu’ils iront chercher la sagesse.
Des présidents et des rois, des hommes et des femmes exerçant un pouvoir politique, vont se soumettre à la sagesse de Jérusalem et toutes les nations marcheront à nouveau dans ma lumière. Comprendront tous les événements dans cette lumière. Cela ne s’accomplira pas en une ou deux étapes.

Comment vais-Je ébranler le présent ordre ? Combien de structures existant aujourd’hui doivent être écartées ? Je vais en utiliser beaucoup pour accomplir mon plan, et même les stratégies et les pouvoirs du Malin vont y participer sans le vouloir. Étape par étape. Tout se déroulera jusqu’à ce que toutes les nations voient ce que j’ai fait pour exalter la montagne de Sion.

Israël a l’air d’être une nation diminuée, mais elle se relèvera à nouveau à la fin

Message de Jésus à Jennifer (USA) reçu le 11 juin 2012 à 20 heures 15

Mon enfant, J’appelle Mes enfants à un temps de prière devant Moi dans Mon Très Saint Sacrement. Mes enfants, priez pour ceux dont les cœurs se sont endurcis à Mon encontre, car leur indifférence Me perce le cœur.

Mes enfants, priez pour ceux qui vont bientôt pleurer car leurs cris seront entendus tout autour de ce monde. L’humanité doit commencer à comprendre qu’elle est sur cette terre pour servir un maître, un seul Dieu et Père, et non elle-même. La plus grande chute d’Adam et Eve fut leur manque d’obéissance au seul Commandement que Je leur ai donné.

Il est temps de sortir de votre sommeil, Mes enfants, car la guerre va bientôt s’étendre sur le monde entier. Israël a l’air d’être une nation diminuée, mais elle se relèvera à nouveau à la fin. L’Amérique va chanceler à cause de l’arrivée d’un nouveau leader, alors que vous, Mes enfants [c.à.d. les Américains], serez réduits à rien en tant que nation à cause de votre cupidité.

Je vous ai déjà dit que Je ne peux plus mettre en garde dans la miséricorde un monde qui appelle la main de la justice. Ils sont trop qui cherchent à construire leur maison sur le sable et non sur le roc, et parce que vous retirez le Seigneur votre Dieu de Ma création et que vous tuez Mon plan, vos voies vont tomber en poussière. Cette terre sera secouée d’un côté et de l’autre et les océans se donneront de nouvelles côtes. (…)

Au centre de mon cœur, il y a Jérusalem

119. Le Cœur Immaculé de Marie parle au monde : message de Jésus à la messagère de Notre Dame, reçu le 26 septembre 2011

Au centre de mon cœur, il y a Jérusalem. Cela a toujours été, mais est encore plus vrai aujourd’hui, parce que mon sang consacre sa terre. Partout où un martyr a été tué, son sang sanctifie la terre. Le Père céleste bénit tous ces lieux. Ainsi Rome, qui est sainte à cause du sang de Pierre et Paul et de tant d’autres chrétiens.

En certains lieux, le sang des martyrs coule encore. Il y a des pèlerinages et des vénérations sur ces terres et même des miracles. En d’autres endroits, aucune dévotion ne se produit et le sang, pour ainsi dire, ne coule pas.

Non seulement mon sang a été versé à Jérusalem mais il était aussi destiné à y couler continûment. Pourtant, regardons l’histoire, tout ce qui s’est passé là. Certes, des pèlerinages ont lieu, mais à bien des égards mon sang ne coule pas depuis Jérusalem comme il se doit.

Aujourd’hui, Jérusalem est considérée comme un lieu politique, contrôlé par Israël. Ce n’est pas là ce qui importe. Mon sang est une onction sur sa terre et Je veux que mon sang s’écoule sur le monde entier – sur les Juifs, les Chrétiens et les Arabes. Ils doivent s’unir par Jérusalem et il y aura la paix par l’écoulement de mon sang.

Jérusalem est au centre de mon cœur parce que là, je vais rassembler les nations pour la paix mondiale.

281. Le Cœur Immaculé de Marie parle au monde : message de Marie à la messagère de Notre Dame, reçu le 12 mars 2012

Israël, le peuple qui a donné le Messie au monde, doit avoir une place nouvelle parmi les nations. Sur ses terres, en particulier à Jérusalem, le monde entier a été racheté par la mort sacrificielle de Mon Fils. Le monde entier a été élevé à la vie par Sa résurrection. Le monde entier a été sanctifié par l’effusion de Son Esprit Saint. De Jérusalem est sortie la parole salvifique de Dieu pour le monde entier. Ce sont les vérités enregistrées dans le Nouveau Testament. Mais cette bonne nouvelle n’a jamais été acceptée par Israël. Mon Fils aurait sauvé Israël des Romains, mais Jérusalem a méconnu le temps de Sa visitation.

Maintenant un autre temps s’en vient. Israël n’est plus encerclé par une armée étrangère venue de Rome, mais par la menace beaucoup plus grande des forces qui vivent autour.

A Israël, Je dis : « Vos heures les plus sombres sont devant vous. Votre salut ne viendra pas de vos armes, ou même des armes qui vous sont fournies par d’autres. Votre salut ne viendra que de Mon Fils Jésus. Par ces paroles, Je vous éveille à la vraie source de votre liberté.

N’attendez pas. Il est maintenant temps de vous tourner vers Lui. Il est la chair de votre chair et le sang de votre sang et Il vous garde dans son cœur. Bientôt, Il viendra à vous pour une nouvelle visitation. Avec l’espoir que cette fois vous l’accepterez quand Il vient.

Pourquoi cette haine ? Cette guerre de territoire ? Tant qu’ils ne mettront pas d’amour dans leurs gestes, la paix sera impossible.

(Le mardi 7 février 2012) Comme Jésus ne lâchera jamais son Église à travers les siècles, cette fois-ci, le prophète québécois Donat, reçut un grand nombre de messages dictés par Jésus de Nazareth et regroupés dans le volume I « Dialogues avec mon fils d’amour et mes enfants » , aux Éditions FA de Montréal, en 2002.

Oui, c’est moi Jésus de Nazareth.

Mes enfants, comme c’est triste de voir le pays où je suis né, où j’ai parcouru avec mes disciples, se détruire par cette guerre qui n’en finit plus. Ce sont deux peuples qui me sont chers, que j’estime. Pourquoi cette haine ? Cette guerre de territoire ? Tant qu’ils ne mettront pas d’amour dans leurs gestes, la paix sera impossible.

Moi, Jésus d’amour, je ne leur ai pas montré à se battre, à s’entretuer. Toute ma vie a été basée sur l’Amour jusqu’à mourir sur la Croix. Ce qu’on appelle la « Terre sainte » parce que j’y ai passé ma vie, est devenue un lieu de massacre, de vengeance, de haine, de colère, de destruction, de possession de territoire, d’entêtement politique.

Oui, mes enfants, quand je regarde le pays que j’ai parcouru, le pays où j’ai aimé vivre, quand je regarde le manque d’amour de ces deux peuples qui se déchirent, qui se détestent, pas étonnant qu’il y ait des morts à chaque jour, des bombes qui explosent. Oui, mes enfants, vous vivez dans la peur, je vous comprends, vous ne savez pas si demain vous serez vivants.

Êtes-vous prêts à affronter la mort inattendue, subitement, sans aucun avertissement? Êtes-vous prêts à faire face à moi, votre Jésus d’Amour?

Vous aurez à rendre compte de vos manques d’amour envers vos frères et sœurs. Et si vous n’en avez point, si vous arrivez à moi les mains vides, le coeur froid? Avez-vous aimé votre Jésus dans votre vie? Qu’as-tu fait pour moi? Moi, je t’ai donné ma vie, toi tu t’acharnes à la détruire, à tuer tes frères et soeurs.

Où as-tu mis l’amour que je t’ai enseigné ?

Tant que tous ne prendront pas le temps de s’arrêter, de faire une trêve sérieusement, sincèrement; de réfléchir aux conséquences de leurs actes, la paix sera impossible. Lorsque vous, les dirigeants, vous discutez du conflit, des solutions possibles, vous oubliez le plus important: je ne suis pas invité à assister à vos réunions.

Faites-moi une place, j’y serai. Après tout, c’est ma patrie à moi, aussi comme la vôtre. Je comprend qu’il serait gênant de discuter face au Maître de l’Amour. Vous, vous pensez seulement à une guerre de puissance, de contrôle. Que de dureté dans vos cœurs !

Le jour où vous serez capable de vous asseoir avec moi, vous, tous les responsables politiques des actions terroristes, commencera un espoir de paix. Si chacun abandonne ses luttes personnelles, si chacun arrête d’assouvir sa vengeance, sa haine, sa colère, la paix sera possible.

Le seul vrai négociateur c’est moi, Jésus de Nazareth. Vous oubliez de prier, vous oubliez de me demander de l’aide. C’est triste de vous voir vous détruire mutuellement. Oui, je veux être présent, maintenant, au coeur du conflit.

Le massacre a assez duré. Faites-moi une place dans vos discussions, le Maître de l’Amour c’est moi. Vous m’avez ignoré trop longtemps, vous m’avez mis au rancart tandis que le malin jouissait de vos abandons de moi, votre Jésus.

Oui, mes enfants, il faut revenir à la source, revenir à moi, Jésus de Nazareth. Vous, mes enfants palestiniens et israéliens, je vous aime. Aimez-moi, faites-moi une place dans vos vies. Est-ce possible de vivre dans l’amour sans se quereller, sans se tuer, côte à côte? Oui, c’est possible si chacun y met de l’amour, du respect. Abandonnez-vous à moi totalement.

Moi, Jésus l’enfant de cette patrie, je vous veux heureux. Je ne fais pas de distinction de religion, je suis le même Jésus pour tous. Si vous saviez l’Amour que j’ai à vous partager! En ces temps difficiles, où trouver le Maître de la Paix, le Maître de l’Amour? Oui, c’est moi, Jésus de Nazareth.

Mes enfants, il faut agir promptement, je reviendrai bientôt. J’aimerais retrouver chez vous, des êtres pacifiques, amoureux de moi, Jésus, comme je le suis pour vous, comme je vous l’ai enseigné dans le passé.

Votre ami Jésus.

NDLR: Cette dictée de Jésus se termine par une directive qu’il donne à son messager Donat du Québec :

Toi, mon fils d’amour, tu répandras ce message à plus de monde possible. C’est urgent d’agir. Tu pourras utiliser tous les moyens de communication possible. Cette terre est au bord du gouffre. Merci d’être là à mon écoute, à mon service. Tu as tout mon Amour, celui de mon Père, de mon Esprit-Saint. Maman Marie se joint à nous (…).

La terreur est là de tous côtés et pourtant ils ne se tournent pas vers Moi

Le Cœur Immaculé de Marie parle au monde : message de Jésus à la messagère de Notre Dame, reçu le 15 novembre 2011.

Alors que J’étais à la table du Dernier Repas, J’ai vu Israël. Toute son histoire future se déroulait devant Moi, la destruction de la ville par les Romains, la dispersion d’Israël dans le monde entier et le moment où le peuple juif serait invité à revenir, alors que serait formé l’Etat d’Israël.

Lors de ce retour, tous se réjouirent. Cependant, ils ont mis leur confiance en leur propre force, comme l’avaient fait leurs ancêtres. Ils ont construit des armes de guerre et se sont réjouis de ces armes. Ils étaient sur ​​la mauvaise route, sur un chemin qui a conduit dans les mains de leurs ennemis, au lieu de s’en remettre à la sécurité de Mes bras. Maintenant, leurs ennemis rassemblent des armes et le vent tourne. Leur protection tombe loin d’eux. La terreur est là de tous côtés et pourtant ils ne se tournent pas vers Moi.

Il y a des siècles, le Père est intervenu en leur nom et M’a envoyé, espérant que tout Israël Me reconnaîtrait comme le Messie. Mais ils M’ont tué. Que va faire le Père maintenant ? Il ne peut pas m’envoyer mourir à nouveau. Il enverra donc mon Vicaire, le Pape.

Le pape entrera à Jérusalem, comme J’y suis entré. La ville aura déjà beaucoup souffert et Israël va commencer à désespérer, se demandant ce qui peut être fait. Puis ce personnage vêtu de blanc viendra, envoyé par le Père comme Il M’a envoyé. Il viendra pour sauver Israël, comme Je suis venu. Lui aussi va mourir à Jérusalem, mais sa mort aura un effet profond sur le monde entier. Car le monde entier pleurera sa mort et sa mort va bénir Israël.

Pourquoi vous révéler ces choses maintenant ? Pourquoi vous amener au centre du mystère si vite ? Parce que le temps est court. Les événements sont proches. Ils ne sont pas loin.

Le moment même où il va sembler qu’Israël sera détruit, sera le moment où je vais sauver Israël et tous vont proclamer que Jésus est le Messie

Le Cœur Immaculé de Marie parle au monde : message de Marie à la messagère de Notre Dame, reçu le 4 février 2011

Marie : « Je suis une fille d’Israël et j’ai rêvé d’Israël rassemblé autour du Messie, que le peuple avait attendu si longtemps. Mais alors, qu’ai-je vu ? J’ai vu Israël rejeter mon Fils, l’appeler un faux Messie, rejeter ses prétentions et le clouer à la croix. Mais ce n’était que mon premier chagrin en tant que fille d’Israël.

Car ensuite, Il est ressuscité des morts et les apôtres ont commencé à prêcher, et je tenais de nouveaux espoirs. Certainement alors, Israël allait accepter mon Fils en tant que Messie. Au lieu de cela, j’ai vécu un deuxième rejet. Mon peuple ne l’a pas l’accepté comme son Messie.

Deux fois, j’ai eu le cœur brisé. Deux fois, ils ont rejeté Jésus comme Messie. Mais cela n’arrivera pas une troisième fois. J’ai hâte de voir le jour où la totalité d’Israël proclamera mon Fils en tant que Messie. Le moment de la plus grande obscurité, c’est le moment avant la plus grande lumière. Le moment même où il va sembler qu’Israël sera détruit, sera le moment où je vais sauver Israël et tous vont proclamer que Jésus est le Messie.

J’ai révélé là le plus profond chagrin de mon cœur. »

Commentaire : Le double chagrin de Marie fait naître la promesse d’un résultat cette fois différent. L’heure de la plus grande obscurité pour Israël sera l’heure où Mary sauvera Israël.

Plus grand est le danger pour Israël, plus le temps sera proche

Message de Jésus à « la messagère de Notre Dame », reçu le 4 février 2011

Jésus : Combien de temps tout cela prendra-t-il ? Gardez l’œil sur Israël. C’est le centre. En gardant un œil sur Israël, vous apprendrez à mesurer le temps. Pas exactement, mais vous verrez qu’il devient plus proche. Plus grand est le danger pour Israël, plus le temps sera proche.

J’aime Israël et J’aime Jérusalem. A Jérusalem, J’ai versé mon sang, J’ai racheté le monde et Je suis ressuscité des morts. C’est une ville scellée, scellée dans mon sang et dans mon Saint-Esprit. Plus encore que le lieu, J’aime le peuple juif. Il s’agit de mon peuple.

Mais les lèvres juives ne clament pas : « Jésus est notre Messie ». J’aime entendre ces mots de la bouche de toute personne. Mais je dois ma plus grande joie à les entendre de la bouche d’un Juif et de la bouche d’Israël. C’est le plus grand espoir de mon cœur.

Commentaire : Dans ces locutions Israël occupe une place centrale, tant dans durée des événements que dans le cœur de Jésus.

Lorsque vous verrez une ville en feu en Israël, vous devriez vous agenouiller en grande prière pour elle. Ce sera le signal du début de grandes batailles déjà prophétisées.

Message de Jésus Notre Sauveur donné à Anna Marie, apôtre du scapulaire vert, reçu le 2 novembre 2011 : un avertissement du Seigneur au sujet d’Israël

(…) Jésus : Ma fille, le jour vient, très proche, d’un évènement inattendu, et votre nation en aura le souffle coupé. Il ne sera pas facile pour tous de comprendre, mais il faudra accepter.

La paix est sur le point d’être rompue au Moyen-Orient, de sorte qu’il sera nécessaire pour tous de prier pendant les prochains mois. Lorsque vous verrez une ville en feu en Israël, vous devriez vous agenouiller en grande prière pour elle. Ce sera le signal du début de grandes batailles déjà prophétisées.

Vous devez prier pour une fin rapide de cet engagement et le retour de son peuple à la civilité. Faute de quoi va s’ensuivre un combat de plus en plus dévastateur.

Jésus : Ma chérie, s’il vous plaît, demandez à tous mes Apôtres d’être attentifs à ma requête et de prier pour le peuple élu de Dieu. Il y aura de grandes douleurs qui en accompagneront de plus grandes.

Jésus : Un avertissement pour ceux qui luttent contre Israël : sachez ceci, toute nation qui attaque et frappe cette terre sera détruite par la justice de mon Père. A aucune nation, grande ou petite, mon Père Eternel n’a donné la permission de nuire à Israël.

Vous ne devez pas prendre ce qui n’est pas vôtre, vous ne devez pas détruire ce qui n’est pas vôtre. Ceci est le peuple élu de mon Père et la terre choisie, et si vous tentez de la détruire, elle ou ses habitants, vous devrez payer le prix exigé par mon Père pour votre orgueil, votre arrogance et votre désobéissance. Vous êtes avertis !

Cette lecture de la manière dont les Juifs allaient retourner à une seule nation, a été accomplie en 1948, quand l’Etat juif d’Israël a été proclamé. Ceci accomplit l’un des signes de la fin des temps

Messages de Jésus à John Leary (USA) sur Israël et la Bataille d’Harmageddon, datés des 26 et 27 mai 2011

Le 26 mai, Jésus : Mon peuple, la paix est presque impossible en Israël parce que les Arabes ne veulent pas reconnaître cet Etat Juif.

Cette terre promise d’Israël a été de longue date l’héritage du peuple juif. Aucun pays, y compris les Etats-Unis, ne peut dire aux Israéliens quelle terre ils peuvent occuper. Cette lutte pour la terre va déclencher à la fin la Bataille d’Armageddon entre le bien et le mal du monde. Lorsque cette bataille aura lieu, proche sera l’heure de Mon retour. »

Le 27 mai, Jésus : Mon peuple, dans le chapitre 37 du Livre d’Ezéchiel se trouve la vision des ossements desséchés à partir desquels J’ai fait se lever une armée entière. J’ai insufflé la vie de l’Esprit à ces corps. C’est une figure de la restauration d’Israël dans son ancien royaume.

Cette lecture de la manière dont les Juifs allaient retourner à une seule nation, a été accomplie en 1948, quand l’Etat juif d’Israël a été proclamé. Ceci accomplit l’un des signes de la fin des temps.

Autre élément remarquable, la Bataille d’Armageddon : elle sera l’un des tout derniers signes avant que Je retourne sur terre en vainqueur du mal.

Soyez patients et soyez prêts à partir pour Mes refuges de protection quand les méchants seront sur le point de déclarer la loi martiale. Je vais protéger Mes fidèles qui seront couverts par Mes anges d’un bouclier d’invisibilité.

O Israël, prie. Car la destruction et la dévastation viendra sur vous, du fait de mon retour. Priez maintenant pour que vous et vos familles soyez épargnés durant les jours de colère sur votre terre sainte.

O Israël, prie. Car la destruction et la dévastation viendra sur vous, du fait de mon retour.

Message de Jésus Christ Notre Sauveur donné à Anna Marie, apôtre du scapulaire vert, reçu le 20 mai 2011 à 16h 38 : Jésus donne un message pour Israël

(…) Anna Marie : Oui, mon divin Seigneur Jésus … S’il vous plaît, parlez, votre servante pécheresse écoute.

Jésus : O Israël, O Israël. Mon peuple bien-aimé et choisi. Tu as abandonné les Commandements de Mon Père et tu t’es égaré. Reviens à « la Chambre d’Amour et de Prière » de Mon Père. Reviens à Ton Père qui est dans le Ciel avec un cœur repentant. Ouvre ton cœur à Son amour et tu Me trouveras, le Divin Sauveur du monde.

Je suis venu une fois pour te montrer le chemin vers la vie éternelle. Je reviendrai dans toute Ma Gloire en tant que Messie Victorieux, dont ont parlé tous les prophètes.

Jésus : Mon peuple bien-aimé. J’aime chacun de vous et Je languis pour vous jusqu’à demander à Mon père de vous montrer votre destin, lequel se trouve au cœur même de Mon Sacré-Cœur. Mon cœur bat toujours d’un amour intense pour vous, Mes parents. Pourtant, vous refusez toujours d’ouvrir les yeux pour voir Ma divinité de Fils du Dieu vivant.

Jésus : O Israël, Mon peuple, Je suis votre Seigneur et vous serez témoins de Ma venue, de vos propres yeux – et Je reconnaitrai Mes fidèles serviteurs d’avant toute éternité. Vous Me verrez à la droite du Père.

O Israël, prie. Car la destruction et la dévastation viendra sur vous, du fait de mon retour. Priez maintenant pour que vous et vos familles soyez épargnés durant les jours de colère sur votre terre sainte.

Et quand vous commencerez à voir la terre trembler à Jérusalem, sachez que le temps de Ma visitation n’est pas loin

Message de Jésus à Jennifer (USA) reçu le 9 mai 2011 à 20 heures 10

(…) Les vents de destruction sont là pendant que coulent les larmes de miséricorde, et quand vous commencerez à voir la terre trembler à Jérusalem sachez que le temps de Ma visitation n’est pas loin
[en anglais le mot « visitation » désigne à la fois une visite d’inspection et une épreuve envoyée par le Ciel : Jésus parle ici de l’Avertissement].
Mes enfants, vous devez apprendre l’obéissance car il y a un manque d’obéissance au Plan Divin, et c’est par là que Mon peuple ne suit pas Mes Commandements.

Deux sortes d’amour de soi

Il y a deux sortes d’amour de soi. Il y a un amour de soi qui ne favorise l’âme que selon un schéma vide et réitéré de recherche de soi, en vivant d’une manière qui ne permet pas à l’âme de grandir et de se laisser guider par l’Esprit Saint ; plutôt se développe-t-il d’autodestruction en autodestruction jusqu’à ce que l’âme arrive au jugement devant Moi.

Dans l’autre amour de soi, l’âme sait qu’elle ne peut se réaliser que par un abandon total au Père, en embrassant le Fils et en se laissant guider par l’Esprit Saint. C’est un amour de soi qui connaît la vérité de l’effort pour la sainteté, par la voie de l’obéissance et de la souffrance.

Aimez, Mes enfants, aimez aujourd’hui en cherchant la lumière de la vérité, car Je suis Jésus et Ma miséricorde et Ma justice prévaudront.

L’un comme l’autre la réclamant d’un droit que Seul Je détiens, et d’un Pouvoir qui peut abattre de mon seul Souffle vos demeures ?

Message du Seigneur à JNSR (France) 30 Juin 2008

Jésus : Dans le filet que Je lancerai Moi-même avec Mes Apôtres des derniers Temps, il y aura ceux qui, avec élégance, sont devenus des gros-riches à la sueur des pauvres et quelquefois avec l’aide du mensonge, du vol et même du crime. Mais chacun, à ce moment-même, reverra sa faute et la paiera par son propre tourment. La Justice de Dieu est égale à Sa Miséricorde.

Alors, vous qui voulez vous partager Ma Ville de Jérusalem, Peuple arabe comme Peuple juif, n’êtes-vous pas dans ce filet ? Côte à côte et tellement rapprochés comme des jumeaux inséparables, alors pourquoi jouez-vous dans la vie aux frères ennemis ? Frères du même père Abraham qui vous aime également comme étant de sa même semence.

Abraham jeta son filet au milieu du désert et pêcha 2 fils qui, à présent, formèrent 2 Peuples divisés ayant la colère comme unique vision. Le même sang coule dans vos veines. Ne pouvez-vous pas manger dans le même plat comme fit votre père Abraham, assis sur le sable du désert avec sa famille autour de lui ?

Faut-il qu’à l’un comme à l’autre Je vous démunisse de tous biens pour que, ensemble, vous montiez jusqu’à ma Montagne Sainte que vous êtes en train de démolir, l’un comme l’autre la réclamant d’un droit que Seul Je détiens, et d’un Pouvoir qui peut abattre de mon seul Souffle vos demeures ?

Musulmans et Occidentaux

Messages du Seigneur donnés à John Leary (USA) – Dimanche le 1er juillet 2007.

Mon peuple, vous avez vu plusieurs conflits dans l’histoire entre les Musulmans et les Occidentaux, comme lors des Croisades. Ces différences sont difficiles à réconcilier, spécialement avec Israël au beau milieu des pays Arabes. Il continuera d’y avoir des problèmes entre ces factions, spécialement par rapport au pétrole qui est convoité par la Chine et d’autres nations industrialisées.

Les guerres actuelles en Irak et en Afghanistan ont rendu furieux les Musulmans à l’endroit de l’Amérique pour essayer de prendre leur terre et de tuer leurs habitants.

Ces sentiments vont continuer de faire du terrorisme une réelle menace en Occident de la part des militants musulmans qui se sont infiltrés dans les pays occidentaux. Ces quelques petites échauffourées en Grande Bretagne sont un signe que viendront d’autres de ces incidents. Priez pour la paix parmi vos peuples, mais il y a ceux dans les hautes sphères qui veulent profiter de ces hostilités pour leur propre bénéfice.

Israël

Message à JNSR – 23 Août 2005 – Ste Rose de Lima

Jésus : La terre d’Israël, qui a été Mon Berceau, a toujours souffert. Cette terre, si petite soit-elle, Notre Père l’a bénie pour qu’elle soit le Jardin modèle du Monde.

Face à toutes les désolations, son sol a produit plus que les terres environnantes. Sa fécondité vous rappelle que Dieu ne vous a jamais retiré Sa Manne. Oui, votre lot de souffrance a dépassé la production de votre jardin. Aujourd’hui, Dieu va user de générosité envers Son Peuple choisi, ISRAËL

Vous aurez, non seulement le pain quotidien et les richesses offertes par votre terre fertile, mais vous aurez bientôt la PAIX qui vous procurera cette tranquillité tant attendue et l’Espoir d’être à jamais entendus, aimés, reconnus par toutes les Nations du monde.

Vous êtes le rayon de miel choisi par Dieu pour commencer cette Ère de Paix qui baignera toutes les Nations du monde. Amen.

Votre Dieu Miséricordieux.

… entre les nations arabes et le reste du monde

Message du Seigneur à John Leary (USA) – Jeudi le 14 juillet 2005.

Jésus : Mon peuple, Je demande à tout le monde de prier pour la paix et d’arrêter de laisser les influences néfastes attiser la haine entre les nations arabes et le reste du monde. À moins que l’homme n’ait de l’amour dans son cœur, il ne peut pas y avoir de paix.

Vous devez consentir à vivre côte à côte dans la paix à travers l’amour et le compromis, ou bien vous verrez des tueries continuelles dans les guerres et le terrorisme. Si suffisamment de prières pouvaient être adressées au ciel, vous pourriez avoir la paix, alors ne renoncez pas mais continuez vos vigiles de prières pour la paix.

La terre va remuer et trembler sous un grand holocauste atomique. L’Iran sera dévasté par Israël

Messages donnés à Pedro Régis (Brésil) – Message de Notre Dame, reçu le 4 aout 2005

Chers enfants, restez avec le Seigneur. Ô hommes, où allez-vous ? Sachez qu’il n’y a pas de salut en dehors de Christ. Il est la Lumière du monde, et celui qui est avec le Christ aura sa vie transformée. Ne vous laissez pas corrompre [par l’esprit du monde]. L’humanité marche sur le chemin de la destruction.

La terre va remuer et trembler sous un grand holocauste atomique. L’Iran sera dévasté par Israël. Voici les heures difficiles de l’humanité. Revenez au Seigneur. Dites à tous que ce temps est propice à la conversion. Un jour viendra où beaucoup vont devoir se repentir de leur vie vécue sans Dieu, d’autres seront en retard. Ce que vous avez à faire ne le remettez pas à demain.

C’est le message que Je vous transmets aujourd’hui au Nom de la Sainte Trinité. Merci de M’avoir permis de vous rencontrer ici une fois de plus. Je vous bénis au Nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. Amen. Restez dans la Paix.