Esprit intelligent, Esprit subconscient

« l’Esprit intelligent » transmet des possibilités inimaginables.

Texte de Allegri, R. , « Les pinceaux bougent tout seuls », magazine ‘People’, 19/03/1977.
Gustavo Rol (1903-1994) sujet psi italien dont les pouvoirs paranormaux étaient assez impressionnants. Il avait comme « les pouvoirs de Dieu »

Gustavo Rol : Je considère « l’Esprit intelligent » comme étant l’attribut le plus élevé donné à la personne humaine. À elle se transmet des possibilités inimaginables pour lesquelles, par un processus de libre choix, l’homme est capable de se reconnaître dans sa propre nature divine.
Agissant dans cette atmosphère, où l’harmonie et le sens moral ne peuvent pas avoir d’alternatives, l’homme, le véritable « procureur de Dieu », est capable d’accomplir toute merveille. C’est le principe de l’éternité » (G.A. Rol, 1977)

Extrait du livre : Un être exceptionnel. Gustavo Adolfo Rol,

Pendant l’expérience, Gustavo ordonne à l’Esprit intelligent, qui s’était manifesté par écrit, de transporter ce buste de Napoléon sur la table. Comme l’Esprit intelligent n’avait pas immédiatement exécuté l’ordre, Gustavo s’est écrié, d’un ton plus que péremptoire : « Je suis le numéro 5 et je te l’ordonne ! » Le buste s’est alors instantanément transporté de la console où il se trouvait vers la table, en faisant un bond de plus d’un mètre (…)

« Esprit intelligent » = « Esprit subconscient »

Qu’est-ce au juste le subconscient ?

Texte que j’ai raccourci, trouvé en 2006. Le site d’origine a disparu.
Voici le lien pour lire ce texte dans sa version complète d’origine que j’ai réussi à préserver. L’auteur y raconte des éléments de sa vie privée.

Le subconscient est nous-même, mais nous ignorons qui il est, qu’il est nous, et cependant il est là, il veille, il n’attend qu’une chose : qu’on fasse appel à lui ! Vous pouvez, dans votre vie, faire en sorte que tout change, que tout devienne merveilleux, mais il faut avoir la foi, croire que le subconscient peut tout changer en bien.

Gagnez davantage d’assurance sur vous-même en sachant que votre subconscient est la bibliothèque du savoir. Il enregistre tout, le moindre geste, le moindre évènement, rien ne lui échappe. Il est en relation constante avec vos sens, c’est lui qui les contrôle sans même que vous le sachiez ! C’est encore lui qui gère nos fonctions organiques, notre santé, nos élans, nos envies, nos angoisses. Il est en arrière de nous, il guette vos suggestions, bonnes ou mauvaises et les réalise.

Dans la profondeur de votre subconscient se trouve une sagesse infinie, une richesse sans limite de tout ce qui est nécessaire à votre vie. Reconnaissez aujourd’hui ces potentiels de votre esprit, elles prendront forme dans le monde extérieur. Cette intelligence infinie de votre subconscient peut vous révéler tout ce dont vous avez besoin de savoir à chaque instant, à chaque moment où que vous soyez, pourvu que vous ayez l’esprit ouvert et réceptif.

Le monde intérieur de la pensée est un univers que peu de gens connaissent. C’est un univers qui est en nous et pour l’atteindre, il suffit simplement de s’y rendre. Bien que nous ne puissions pas voir avec les yeux du corps cette force à l’œuvre, nous pouvons cependant l’atteindre grâce au pouvoir de la foi et de la communication.

Communiquez avec votre subconscient, parlez avec lui, c’est déjà réaliser un énorme changement dans sa vie. C’est soudainement comprendre que nous ne sommes pas seuls au monde, que dans les instants de solitude, il est là, à nos côtés, il nous est si proche que nous ne savons même pas qu’il est là, qu’il veille comme une mère poule sur son poussin !

Je voulais voyager dans l’astral, il y a de nombreuses années de cela, j’avais vingt-quatre ans. J’ai dit à mon subconscient : « Je veux sortir de mon corps de chair, je veux voyager consciemment dans le monde astral et me souvenir de tout ce que j’y fais et de ce que j’y vois, je n’oublierai rien ». Et je suis sorti de mon corps physique et j’ai voyagé et je voyage encore et encore. Si j’ai atteint la paix intérieure, c’est parce que j’ai réalisé l’unité avec mon esprit subconscient. Il est moi et je suis lui.

C’était comme si une force bienveillante s’activait à tout me faire réussir et je réussissais avec une facilité déconcertante. Incroyable qu’est la force du subconscient, elle peut tout et tout peut se réaliser, mais il faut la foi ! Il faut y croire ! Il faut croire en son subconscient et vous verrez comment il peut tout transformer dans votre vie. Si cela m’est arrivé, pourquoi pas à vous ?

D’autres ont mis en action la force du subconscient, ils ont vu leur vie changer du jour au lendemain. Mais encore une foi, il faut avoir la foi, car la foi peut déplacer des montagnes. Si un homme ou une femme réalise que l’esprit profond peut tout, qu’il est la force omniprésente en nous, alors la méditation deviendra une joie, des instants agréables, car vous entrerez dans le monde du subconscient, vous pourrez entrer en contact direct avec lui, en faire un allié, un ami, le meilleur qui soit. Mais pour cela, il faut travailler ses pensées.

Parlez à votre subconscient, faites-en votre allié et il deviendra votre ami le plus cher.

Nous sommes des êtres vivants et nous cultivons des habitudes. Si nos habitudes sont mauvaises, le subconscient qui est l’archiviste des habitudes, aura une tendance naturelle à les reproduire sans même que vous ne le sachiez, en d’autres mots, sans que vous en soyez conscients !

Si vos pensées sont pessimistes avec des tendances douteuses, le subconscient fera en sorte que tel vous pensez, tel vous soyez ! Une chose est certaine, si vous conscient, vous pensez d’une certaine manière, l’esprit profond lui, obéira à la manière dont vous pensez. C’est une loi et cette loi s’appelle foi ! Le subconscient réalisera vos souhaits, car tel vous pensez, tel vous serez ; n’oubliez jamais cela !

Parlez à votre subconscient, faites-en votre allié et il deviendra votre ami le plus cher qu’il soit, car il sera toujours à vos côtés, toujours prêt à vous aider dans les moments pénibles. Il fera en sorte d’atténuer ces mauvais moments. Laissez-lui le temps ! Soyez patient, car de votre patience naîtra le bonheur intérieur.

Lorsque je voyageais hors de mon corps, je constatais que je n’étais jamais seul. J’avais toujours le sentiment que quelqu’un me suivait comme l’ombre suit le promeneur. Un jour je décidai de me tourner vers cet être que je devinais plus que je ne voyais. Et je l’ai vu, il était moi, mon Moi ! Ainsi je l’ai laissé me guider, il est le meilleur guide qui soit, le tout est de le comprendre, d’en prendre conscience, de ne pas le fuir !

Si vous sortez de votre enveloppe de chair, vous aurez cette sensation d’être accompagné, ne vous effrayez pas, c’est votre subconscient qui vous suit, il veille sur vous comme un père bienveillant surveille son enfant. C’est le sentiment que j’ai ressenti lorsque je l’ai perçu. Vous êtes le penseur, lui il est l’exécuteur de vos ordres. En me rendant compte de sa présence et en me tournant vers lui, nous nous sommes unis et de cette union est né la réalisation du Moi.

Pour que le subconscient commence à devenir notre allié, il faut commencer par prêter une attention soutenue à nos moindres faits et gestes.

Le subconscient est habitude. Je me répète, mais c’est ainsi, il faut se répéter sans cesse qu’il est la force agissante en nous, qu’il est le MOI profond, qu’il a la faculté de tout réaliser ce qui est souhaitable pour notre bien-être. Mais attention, il peut aussi faire tout le contraire de ce qui vient d’être dit, car a contrario, le subconscient peut prendre pour vrai ce qui est faux et inversement ! Il ne faut jamais perdre de vue qu’il réagit selon nos pensées et tend toujours à les reproduire par habitude.

C’est un fait qu’il ne peut de lui-même changer votre façon d’être. C’est vous qui êtes dans le monde phénoménal, pas lui ! Lui, il est l’esprit profond, l’Être intérieur, c’est lui qui gère les fonctions du corps physique et astral, mais n’est pas concerné par les actions elles-mêmes. Les actions c’est la volonté consciente qui les accomplit, si le subconscient intervient dans la manière d’agir, c’est le plus souvent pour reproduire des gestes, des expressions, des pensées dont on a adopté l’habitude.

Pour que le subconscient commence à devenir notre allié, il faut commencer par prêter une attention soutenue à nos moindres faits et gestes, aussi à notre manière de s’exprimer, à notre manière d’être. « Oh là, là ! Diront certains, c’est beaucoup de choses à faire… » Oui certes, mais cela vaut la peine d’essayer et de s’y mettre, car les résultats vous stupéfieront.

Lorsque votre esprit conscient, autrement dit vous, comprendrez l’importance correcte des pensées que vous déposez dans le subconscient, elles sont constructives, harmonieuses, paisibles, le subconscient créera ces conditions, il répondra et les produira. Lorsque vous commencez à contrôler vos pensées, vous êtes à même d’appliquer les pouvoirs de votre esprit subconscient qui solutionnera tous les problèmes, toutes les difficultés. Vous serez en collaboration étroite avec l’esprit subconscient, et sa puissance infinie vous submergera dans son infinie bonté, vous deviendrez bon, compatissant, votre regard sera doux et vous serez tolérant, car vous aurez compris que rien ne peut s’obtenir sans aide.

Nous sommes solidaires les uns des autres, nous avons besoin des uns et des autres, ainsi sommes-nous solidaires de notre esprit subconscient ! Les pouvoirs du subconscient sont infinis. Il ne connait pas de limite à son savoir, le tout est de pouvoir l’atteindre, c’est comme l’histoire de la caverne d’Ali Baba, pour entrer dans la caverne des quarante voleurs il fallait connaitre la clef qui était…oui…c’est ça… « Sésame ouvre-toi ! »

Si vous trouvez la clé pour entrer dans la caverne de votre esprit subconscient, vous y découvrirez des trésors incroyables. Tenez, moi qui écris par exemple, je suis toujours sidéré de voir comment mon subconscient travaille pour me guider, m’inspirer. Vous n’êtes pas sans savoir qu’un auteur possède une muse, la mienne est mon « sub », comme j’aime à l’appeler. Mon « sub » est là, toujours vigilent. Parfois, je me trouve devant une page blanche et je ne sais qu’écrire ! Soudain mes doigts démarrent sur le clavier. J’ai toujours à porter de main un carnet où je prends des notes. Chez moi il y a plein de morceaux de papier qui traine de tous côtés, des idées que je saisis à la volée quand mon « sub » m’inspire. Je sais qu’un jour ou l’autre, j’en aurais besoin, ils me viendront à point.

Mon « sub » et moi sommes des amis, je ne doute pas un instant qu’il est « Moi ». Je ne suis que le petit moi, sans lui je ne pourrais pas écrire, car il est la source intarissable des connaissances qui sont en « Moi ».

La foi et l’Esprit subconscient.

Essayons de faire le lien avec la foi et l’Esprit subconscient : Voici ce qui dit le site Wikipédia sur le sujet :

« Ce Subconscient s’apparente fortement à la foi, telle qu’elle est abordée dans les religions. »

Je vous mets ci-dessous les extraits des Évangiles canoniques qui parlent de la foi, et qui nous en expliquent le fonctionnement.

Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sènevé, vous diriez à cette montagne : Transporte-toi d’ici là, et elle se transporterait ; rien ne vous serait impossible. (…)
Demandez, et l’on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et l’on vous ouvrira. (…) Tout ce que vous demanderez avec foi par la prière, vous le recevrez.
Et le Seigneur dit : Si vous aviez de la foi comme un grain de sènevé, vous diriez à ce sycomore : Déracine-toi, et plante-toi dans la mer ; et il vous obéirait.
Tout ce que vous demanderez en priant, croyez que vous l’avez reçu, et vous le verrez s’accomplir.

Chapitre complémentaire : la Foi

Des capacités miraculeuses et restauratrices chez chacun de vous.

Message de Notre-Dame Reine du Ciel donné à Ned Dougherty (USA) le 2 février 2010

Notre-Dame : (…) Sachez qu’il existe des capacités miraculeuses et restauratrices chez chacun de vous, pour vous guérir de vos maladies et de vos afflictions, comme des accidents et des blessures de la vie, sur une terre livrée au chaos et à la confusion, en raison du travail du malin. (…)
Vous devez prendre la responsabilité individuelle de vos propres soins de santé et de bien-être, afin de pouvoir ensuite assurer aussi la santé et le bien-être de vos proches, des membres de votre famille et de vos amis, en leur faisant savoir que le Père Céleste les a tous dotés de puissances propres de guérison. (…)

Une âme qui a la Foi peut accomplir des merveilles, car elle est animée de ma Puissance Divine.

Message de Jésus donné à Jean-Marc (France)  le Dimanche 3 Novembre 2013 – 16h00

Mes chers enfants. (…) L’aveuglement des âmes est très grand, mais J’ai besoin de chacun de vous pour leur apporter la Lumière de votre Foi, la chaleur de votre Amour.
Une âme qui a la Foi peut accomplir des merveilles, car elle est animée de ma Puissance Divine et elle peut en user librement, mais seulement pour le bien des âmes et le Salut du Monde. (…)

Exercice avec l’Esprit subconscient – Journal


(Vincent, le 24 juin 2022) À la suite de la création de ce chapitre, je me suis mis à recommencer les exercices sur l’Esprit subconscient, surtout motivé par les lectures des prodiges de Gustavo Rol qui arrivait à attendre un état psychique qu’il appelait « la conscience sublime ».
Ce matin je me mis en mode « prise de conscience permanente de la présence de l’Esprit subconscient, en lien avec cette phrase :
Pour que le Subconscient commence à devenir notre allié, il faut commencer par prêter une attention soutenue à nos moindres faits et gestes.

Puis je me suis rendormi et j’ai fait le rêve suivant :
J’étais dans un univers onirique se rapprochant de mon ancienne vie professionnelle, et dans cette entreprise « imaginaire », on m’annonçait l’embauche d’un nouveau personnage, un homme « à tout faire » capable de tout réparer. Il n’avait pas de rôle dans le travail de production de l’entreprise (l’évangélisation), mais s’occupait uniquement de l’infrastructure.
Dans ce rêve, je me disais que ce personnage avait le même visage que l’ancienne personne qui avait déjà occupé ce poste. Ce détail est en lien avec les exercices des années passées, et que vous pouvez lire ci-dessous.

Mes premiers exercices, il y a quelques années.

Extrait de mon livre autobiographique : Une vie dans le surnaturel.

L’Esprit subconscient, c’est-à-dire la partie cachée de l’Esprit humain, agit en lien avec vos pensées, mais de façon autonome. L’âme est indépendante du corps physique, puisqu’elle survit à la mort corporelle. Et le texte que j’avais lu expliquait que l’Esprit subconscient était également une force indépendante, mais qu’il fallait rechercher l’unité avec elle pour la faire travailler efficacement.

L’auteur disait : « Si j’ai atteint la paix intérieure, c’est parce que j’ai réalisé l’unité avec mon Esprit subconscient : il est moi, je suis lui. »

Je tombais par hasard sur un passage d’un livre de Maria Valtorta (les cahiers de 1944) où Maria a une vision du Ciel et voilà ce qu’elle remarque :
Mon âme devient de plus en plus capable de voir dans la lumière. Et je m’aperçois que ces miracles incessants que sont les œuvres de Dieu se produisent à chaque fusion des trois Personnes, fusion qui se répète à un rythme rapide et ininterrompu, comme sous l’aiguillon d’une faim insatiable d’amour.

La puissance de Dieu vient de l’union des trois personnes de La Trinité. Se servir de son Esprit subconscient nécessite donc de créer l’unité de nos trois personnes.
Immédiatement, j’ai cherché à tirer profit de cette force à laquelle je m’étais mis à croire. Je voulais surtout m’assurer que je ne faisais pas fausse route.
Jésus dans les Évangiles en parle en l’appelant la « foi », celle qui peut « déraciner les arbres et les replanter dans la mer ».

J’avais une poche de pus près de l’ongle d’un de mes doigts (un panaris). Je devais prendre une aiguille pour la percer. Étant quelqu’un d’assez douillet, je n’y arrivais pas, car cela me faisait trop mal. J’essayais à plusieurs reprises, mais rien à faire, je ne supportais pas la douleur. Je me suis dit : « donnons à l’Esprit subconscient la mission de régler cette affaire comme il l’entend ».
Mon Esprit subconscient, c’est-à-dire la face cachée du conscient, prit possession de ma main et introduisit l’aiguille entre la peau et l’ongle. Je ne sentis absolument rien, et le pus se vida instantanément sans même que j’appuie. Tout fut réglé en quelques secondes.

Un autre exemple : Alors que je rentrais un soir tard en voiture, j’avais demandé à mon Esprit subconscient une place de parking devant chez moi, à une heure et un jour où cela relève de l’impossible. Arrivé vers une heure du matin, le miracle s’est produit, une gigantesque place m’attendait presque devant ma porte.

Téléportation-apparition d’objet

Voici une expérience personnelle liée à la téléportation d’objet qui va nous permettre d’en comprendre le principe. Pour commencer, il vous faut un désir. Par exemple, il vous manque un objet que vous croyez indispensable, comme dans le témoignage de Laurent R. cité plus haut : (…) J’avais perdu le petit bout de caoutchouc qui sert à fixer la partie du bracelet qui dépasse.
Pour ma part, c’était une boite d’agrafes d’un certain format, introuvable dans l’entreprise où je travaillais. J’étais en pleine période d’intérêt pour le phénomène d’apparition d’objet, je m’étais donc dit que c’était un bon exercice.
Après plusieurs semaines de désirs intenses, j’ai trouvé la boite d’agrafe que je cherchais, bien mise en évidence sur une table, dans un lieu de passage, et j’ai clairement senti qu’elle m’était destinée. Voici ce que j’écrivais dans mon journal d’expériences psi.
(…) et effectivement, cela faisait des semaines que je n’arrivais pas à trouver des agrafes à la bonne taille pour mon agrafeuse. Ce cadeau tient du miracle, tellement j’avais abandonné l’idée que je puisse les trouver. L’Esprit subconscient a trouvé cet objet et l’a placé sur un lieu bien visible afin que je puisse le prendre. Bravo et merci !

Analysons le succès de cet exercice. J’avais une agrafeuse indispensable à mon travail mais sans agrafes. Pour diverses raisons, il m’était impossible de les acheter, et il devait forcément exister dans cette entreprise (ou dans une autre) une boite égarée, perdue au fond d’un tiroir ou d’un placard. Donc, mon Esprit subconscient n’avait pas d’autre choix que de me l’apporter.

On remarque la phrase : « j’avais abandonné l’idée que je puisse les trouver ». Souvent, l’Esprit subconscient agit à la dernière extrémité, mais il faut être sincère dans son désespoir, il ne se laisse pas berner facilement. En revanche, un désespoir (ou une action révélatrice) très profond / intense, lié à un désir inassouvi, déclenche une réaction immédiate.

Matérialisation de pièces de monnaie

Voici un exercice pratique réussi de téléportation que j’ai réalisé en 2014, et que vous pouvez vous-même reproduire. Une personne me raconta, lors d’un weekend psi, une technique pour apprendre la téléportation qu’il avait vu sur internet. C’était un Russe qui avait trouvé la méthode, et il expliquait comment faire.
Il s’agissait de mettre dans une boite un certain nombre de pièces de monnaie, de les compter précisément, de dessiner les pièces sur une feuille de papier pour bien s’en imprégner, et de demander que le nombre de pièces augmente. L’Esprit subconscient devait aller en chercher où il voulait pour les mettre dans la boite. De retour chez moi, je me suis dit : « allons-y ».

Je mis dans un pot en verre 25 pièces de 1 centime d’euro. Je notais le chiffre et dessinais quelques pièces. Après une semaine, en manipulant la boite pour les recompter (je le faisais régulièrement) je les ai fait accidentellement tomber sur le sol, et je n’en ai ramassé que 24 (une s’était égarée). Je m’étais dit : « ce n’est pas bien grave ».

Puis, plusieurs semaines ont passé, et un dimanche, en ouvrant ma petite boite plastique de pierres d’archéologie, (Boite compartimentée de bricolage où je rangeais mes pierres pour les exercices de vision à distance dans le passé). Je découvris plein de pièces de 1 centime, dont certaines placées sous les pierres. Je les sortis toutes, les comptais en me disant qu’il y en aurait peut-être 24… et « bingo », 24 pièces de 1 centime.
J’avais donc au total 48 pièces, 24 trouvées dans ma boite plastique compartimentée et toujours les 24 dans le petit pot en verre.
Mon Esprit subconscient a donc réussi l’exercice à sa manière. Il a trouvé « je ne sais où » 24 pièces, et les a matérialisées dans ma boite, qui est constamment fermée. Je n’ai dû l’ouvrir que trois fois depuis le début de l’exercice. J’habite seul chez moi et je n’ai eu aucune visite.

Quel a pu être l’élément déclencheur de ce phénomène psi ?
Une nuit, je me suis senti profondément déprimé, à un point très extrême. Je pense que c’est cet état qui provoqua l’activation de l’énergie nécessaire à l’exercice, comme une consolation. Mais cette déprime profonde n’avait rien de rationnelle. Mon Esprit subconscient l’a peut-être provoquée pour satisfaire mon désir d’expérience psi.

Au début, je ne savais pas s’il s’agissait d’une duplication de mes pièces ou uniquement de matérialisation d’autres pièces venues d’ailleurs. Après comparaison, je vis que ce n’était pas les mêmes en regardant les années de fabrication. Il s’agissait bien d’une matérialisation, ce qui était l’objectif de la méthode enseignée par le Russe, qui ne parlait pas de duplication. Il était précisé que le système n’était pas de voler des gens, mais de récupérer des pièces perdues. De 24 pièces, j’en avais maintenant 48.
Je fis une vidéo que je mis sur YouTube racontant cet exploit.

Une sortie astrale grâce à une foi forte.

(Année 2006) J’ai réussi une sortie hors du corps grâce à une foi forte générée par la lecture du texte qui m’a fait découvrir le Subconscient (à lire au début du chapitre). Cette méthode repose totalement sur la foi dans son Esprit subconscient, sa puissance. C’est lui qui se charge de tout. C’est « l’ordinateur central du vaisseau spatial » Il fait partie de nous, tout en étant séparé.
Après lui avoir demandé, en lui parlant avec des mots simples, il faut s’abandonner avec cette pensée dans votre esprit, la pensée de vouloir se dédoubler, et le fait que la mission lui est confiée et que nous, nous ne puissions rien faire de nous-mêmes, et que cette mission lui revient de droit. Il faut donc une confiance aveugle en lui, c’est la confiance qui lui donne sa force.
Il ne faut rien visualiser, et en quelques minutes, un rêve de « chute » s’installe. Il ne vient pas de nous et n’est jamais deux fois le même. Puis, quelques secondes après, le voyage astral se produit. Tout se fait très rapidement, sans relaxation.

Lors de ma première et unique sortie avec cette méthode, j’ai demandé à mon Esprit subconscient de m’accompagner, et j’ai senti une force, comme un turbo, qui m’aidait dans ma trajectoire, comme si elle me portait. Ma foi était très forte.
Bien qu’étant sorti en grande partie, je sentais une personne qui me retenait le bas du corps, agrippée à moi. Je me dis : « tiens, qui cela peut être ? ». Je ne voyais pas son visage, car elle était collée contre moi, m’entourant avec ses bras. Je décidais de regagner mon corps pour éclaircir le problème. C’était ma femme qui s’était mise à m’enlacer ! Dommage pour cette fois.
M’étant dégagé d’elle, je me suis dit : « et si je grimpais à la corde ? » (La méthode de R. Bruce) et l’effet turbo recommença. Je sentais comme si les mains de mon Esprit subconscient grimpaient à ma place, lumineuse et puissante. Malgré tout, je ne poursuivais pas cette méthode, l’autre semblait plus rapide, mais je remis à un autre jour, car j’avais eu ma dose d’émotion.

Vous avez remarqué dans ce récit, ma femme qui m’enlaçait alors qu’on était en instance de séparation, bizarre non ? En fait, Dieu avait dit stop au voyage astral (cela faisait plus d’une dizaine d’années que j’en faisais), et à chaque nouvelle tentative de sortie, mon Ange gardien me réprimandait de plus en plus durement. Je finis donc par capituler.
Il est intéressant de noter que malgré l’interdiction par Dieu à la pratique du voyage astral , mon Esprit subconscient est quand même entré en action, ce qui prouve que c’est bien deux éléments différents. D’un côté il y a l’Esprit Subconscient qui émane de la foi de l’individu, et d’un autre il y a Dieu.