Témoignages de sortie hors du corps

Ce type de témoignage est à mettre dans la même catégorie que les expériences de mort imminente. Néanmoins j’en fais un chapitre séparé car l’on n’entre pas au Ciel, on reste dans la zone entre Paradis et Monde physique. Je connais bien le sujet car j’en ai moi-même fait quelques-uns, à lire en fin de chapitre.

Je suis un de tes guides. Plusieurs individus sont là pour t’aider en différents aspects de ta vie

Un extrait du livre de William Buhman : Voyage au-delà du corps.

Entrée du journal, le 5 décembre 1986.
Je suis couché sur mon lit en train de visualiser mon salon et de me répéter « Maintenant, je sors de mon corps » pendant une quinzaine de minutes. Après m’être endormi, je sens les vibrations et fais spontanément une roulade de côté pour sortir de mon corps. Je tombe par terre et ouvre les yeux. Tout est embrouillé et je me sens extrêmement lourd et déphasé. Je rampe sur une courte distance et lance avec force : « Je suis aussi léger qu’une plume. » Je sens une puissante vague d’énergie monter en moi et suis instantanément plus léger et capable de me dresser debout. Tandis que je m’éloigne de mon lit, ma vision demeure embrouillée et je fais donc une autre requête : « Clarté, maintenant ! » Ma vue devient tout d’un coup parfaitement nette et je m’enfonce immédiatement à grands pas à travers le mur de ma chambre et dans un environnement lumineux où le vert domine. Jetant un regard à la ronde, je me rends compte que je suis dans un vaste champ.

Je me sens quelque peu désorienté par le changement rapide de paysage et demande spontanément avec force : « Où suis-je ? » Je sens soudain la présence de quelqu’un tout près de moi et toute une série d’images d’une grande netteté surgissent en mon esprit. :
« Tu as élevé ta fréquence vibratoire lorsque tu as demandé à être plus léger et à nouveau lorsque tu as demandé la clarté. Tu es alors entré dans un environnement ayant une fréquence plus élevée qui est très proche du niveau physique. »

Je suis stupéfié par la clarté des images apparaissant en mon esprit. C’est difficile à décrire, mais ce sont des représentations visuelles d’idées et non des mots. La communication est beaucoup plus directe et précise qu’avec des mots. J’en comprends le sens et cherche à en connaitre la source. Je peux sentir la radiation d’énergie émanant de quelqu’un se trouvant directement face à moi, mais je ne vois rien. Par curiosité, je demande à voix haute : « Qui êtes-vous ? »

À nouveau les images affluent dans mon esprit. « Je suis un vieil ami qui observe tes progrès. » Les sentiments véhiculés par les images sont chaleureux et amicaux. Je me sens parfaitement à l’aise et demande avec fermeté : « Je veux vous voir. »
Complètement ébahi, je vois apparaître une silhouette aux contours flous. L’hologramme transparent d’un homme devient graduellement plus dense devant moi. Il a les cheveux bruns ainsi qu’une courte barbe et porte une longue robe pourpre. Il mesure environ 1,80 m et un sourire radieux illumine son visage. Je suis d’abord très surpris par cette matérialisation rapide, mais il semble sentir mon malaise et une série d’images réconfortantes apparaissent en mon esprit : « Tu n’as rien à craindre. Toi et moi sommes de vieux amis. » Je sens son amitié et retrouve mon calme. Tandis que je dévisage cet homme, il paraît content de me voir. Il semble lire dans mes pensées et répond aux questions qui fusent dans mon esprit.
« Je suis exactement comme toi, la seule différence étant que je ne possède pas de véhicule physique. Il y a fort longtemps que nous sommes amis, et nous avons œuvré ensemble à de nombreux projets depuis l’intérieur. Toi et moi avons poussé nos explorations bien au-delà de la seconde membrane. À présent, tu explores à nouveau la région dense… Tu éprouves une étrange fascination envers le monde physique, une fascination que je ne partage pas. »

Il y a un court silence alors que mes questions se forment. 

« Je suis un de tes guides. Plusieurs individus sont là pour t’aider en différents aspects de ta vie. En un sens, chaque personne t’apportant son aide est spécialiste en un domaine bien déterminé de l’existence. Toi et moi aimons explorer l’univers intérieur, et je suis donc ici pour t’aider dans cette partie de ta vie… Tu avais conclu avec justesse qu’un guide ne se permettrait jamais d’interférer dans l’évolution naturelle du développement personnel d’un individu. Nous sommes conscients qu’il nous faut demeurer dans l’ombre, à moins que l’on ne nous demande de l’aide. Et même en ce cas, nous devons évaluer la situation et ses conséquences avant de poser un geste. »

Les questions se bousculent dans ma tête. L’être qui est là devant moi semble comprendre et anticiper mes pensées. Ses images-pensées rassurantes répondent successivement à des questions bien précises.

« Chaque personne qui vit une expérience de sortie hors du corps, ou de mort apparente, a un guide présent durant l’expérience. L’aide est toujours disponible mais elle doit être demandée… Il n’y a rien à craindre, mais beaucoup de gens n’ont toujours pas pris conscience que leurs pensées manifestent leur réalité. Comme tu le sais maintenant, cela peut se produire instantanément. Le résultat final peut s’avérer surprenant pour l’explorateur novice. La plupart des habitants du monde physique n’exercent aucun contrôle sur leurs pensées. »

Après une courte pause, il ajouta : « Comme tu es en train de l’apprendre, la maitrise de ses pensées et la concentration sont absolument essentielles. Ceci est tout particulièrement vrai lorsqu’on explore plus en profondeur les dimensions intérieures de l’univers. Ta maitrise s’améliore, mais tu as encore des peurs à surmonter… Tu as ressenti tes peurs lorsque je suis devenu visible pour toi ; je pouvais voir que tu chancelais dans ton champ d’énergie et que tu étais sur le point de réintégrer ton corps… Ne l’oublie jamais, lorsque nous arrivons à vaincre nos peurs, nous obtenons notre libération. Très prochainement, tu découvriras de nouvelles manières d’affronter tes peurs, autant dans le corps physique que dans tes corps de fréquences supérieures. Chaque expérience visera un but précis ; malgré les apparences, chaque obstacle est un bien. »

À cet instant, je réintègre brusquement mon corps physique et ouvre les yeux. Je sens qu’on me prépare pour quelque chose à venir, mais je n’ai pas la moindre idée de ce que cela peut être. J’éprouve un étrange sentiment d’amitié envers cet homme. Je comprends que ses intentions sont positives et me sens relativement mieux préparé à faire face à l’inconnu. Sa dernière image-pensée résonne encore en mon esprit : « Malgré les apparences, chaque obstacle est un bien. » Je ne peux m’empêcher de me demander s’il m’expliquait là mon passé ou bien s’il me préparait pour mon avenir. (…)

Puis j’entendis une voix qui me dit mot pour mot « Et ta mission ? »

(Vincent) Une seule fois mon Ange gardien m’a parlé dans l’astral, en voici le récit :
Il s’agissait d’une sortie spontanée qui faisait suite à de nombreux exercices de relaxation. J’habitais alors dans le 15e, à Paris, au 1er étage d’un immeuble.
Nous sommes en 1995 et un dimanche matin, alors que je rêvassais dans mon lit, je me suis retrouvé éjecté de mon corps. J’étais en grande forme et je faisais des séries de looping dans les airs à travers tous les étages de l’immeuble. Je m’apprêtais à en faire d’autres indéfiniment tellement c’était agréable et tellement je me sentais bien.
Puis j’entendis une voix, que j’attribuais à mon Ange gardien, et qui me dit mot pour mot « Et ta mission ? ». N’ayant aucune mission de prévue, je pris un peu peur, car la voix était plutôt masculine et ferme, et je regagnais mon corps.
Bien qu’il soit très difficile de sortir de son corps, une fois qu’on y est, aux moindres soucis (ou ennuis) on n’hésite pas à regagner son corps avec la fausse idée que l’on pourra y retourner facilement.

Chapitres complémentaires :
Les Anges
Rencontrer son Ange gardien
Les enfants qui voient des anges

Un groupe d’hommes habillés de robes noirs qui étaient placés autour d’un globe terrestre.

(Vincent) Expérience personnelle – Année 1996 – Cela commença par un rêve flou puis, je repris conscience : J’étais dans un terrain vague et j’assistais au loin à une cérémonie étrange. Il y avait un groupe d’hommes habillés de robes noirs qui étaient placés autour d’un globe terrestre, d’un mètre de diamètre environ, et je sentais que cette Terre (notre Terre) était en leur pouvoir. Je sentais beaucoup de choses mauvaises qui sortaient de ces gens et le souvenir de cette sensation m’a donné la nausée durant plusieurs jours.

Assez rapidement l’un des hommes a dû sentir ma présence car il se retourna. Pris de panique, je commençais à fuir mais je fus rapidement bloqué par une grille, je me dis alors, « je suis dans l’astral, donc je traverse la matière » et après avoir pensé ça, j’ai pu traverser la grille, je courus et volais dans les aires en ligne droite à l’horizontal à toute allure. On devait être dans une ville car je sentais que je passais à travers plusieurs séries de pâtés de maisons.
Puis, je fus bloqué par un mur blanc infranchissable, je tombais au sol et je vis « l’homme mauvais » me rejoindre, il s’arrêta à quelques mètres de moi et me « sermonna », me disant qu’il était interdit de les espionner, et vu que (à ses yeux) je semblais maitriser le voyage astral, il me dit que je pouvais travailler pour les services secrets de divers pays, et il me citait la CIA et d’autres services dont j’ai oublié les noms (il ne devait pas savoir de quel pays je venais). Puis la scène s’arrêta et je me réveillais avec un fort dégout qui durant plusieurs jours.

Conclusion : Je pense que c’est Dieu qui a voulu me montrer le (ou un des) quartier général des forces du mal, afin que j’aie conscience de ce qui se tramait contre la Terre.
Je crois que l’homme qui m’a poursuivi était bien un homme dans l’astral, et non un pur esprit mauvais, car il s’était arrêté à une distance de moi. S’il avait été un pur démon, il se serait jeté sur moi comme un fauve, comme cela m’est déjà arrivé.

En cassant la vitre, je sortais en réalité de mon corps et traversais dans la foulée le mur de ma chambre.

(Vincent) Expérience personnelle – Globalement le voyage astral est sans danger car les Anges gardiens veillent, mais néanmoins on peut y vivre quelques expériences éprouvantes. Voici le récit d’une attaque nocturne peu banal.
Probablement vers 1996, je dormais tranquillement lorsqu’un rêve s’installa où je me retrouvais dans une sorte de vaisseau spatial qui était attaqué par une pieuvre géante, plusieurs personnes venaient vers moi pour que je règle la situation, car j’étais le capitaine du vaisseau. Je me dirigerais dans la salle de contrôle tapissée de grandes vitres, j’en cassais une et sortis du vaisseau. Le rêve se termina pour s’enchainer par une sortie astrale.
En cassant la vitre, je sortais en réalité de mon corps, traversais dans la foulée (pris par l’élan) le mur de ma chambre et me retrouvais sur un petit toit qui se trouvait réellement là,
Je fus tout surpris d’être à cet endroit et je réalisais d’avoir traversé le mur. Je fis donc le tour et rentrais dans ma chambre par la fenêtre avec prudence. Je vis alors mon frère – avec qui je partageais l’appartement – qui se trouvait en esprit près de mon corps réel et il y plongeait ses mains (d’où le rêve de la pieuvre qui tentait de rentrer dans le vaisseau).
Je rentrais dans ma chambre, passais à côté de lui et je vis mon corps de l’extérieur, qui m’apparaissait comme vide – comme une chambre à air. Je m’y glissais délicatement et me réveillais, l’incident était clos.