Prophéties pour la France

Je veille sur mon troupeau, l’épée toujours en main

Fille du Soleil était présente en 2006 à la session de Domrémy. Elle a reçu pendant le repas de midi ce message de Jeanne d’Arc : Jésus lui demande d’écrire ce qu’elle entend.

Je vous remercie tous de garder mon Souvenir dans votre Cœur.

J’appartiens maintenant à la Famille céleste des élus… Je veille sur mon troupeau, l’épée toujours en main. J’intercède pour vous auprès de notre Père…

Je suis auprès de notre Sainte Mère, nous combattons avec vous le bon combat pour la France. La victoire est assurée, je vous le promets.

Notre France, enfants bénis du Père, retrouvera sa Vitalité. Je vous salue humblement.

Jeanne d’Arc

Un pays solide se bâtit en ma compagnie, pour ma gloire, en suivant mes préceptes, celui-là prospèrera…

Message de Jésus pour la France, reçu par la Fille du Soleil, le 10 juillet 2012

Ah France, ma fille, quelle est ta participation à l’avancement de mon royaume ? Tu promulgues des lois sans lever ton regard vers moi, tes idées malsaines te rendent toujours plus vulnérable, tu piétines mes lois pour satisfaire un peuple sans foi ni loi, tu accumules erreurs sur erreurs sans tenir compte de mes conseils…

Prends garde à toi… honorer mon adversaire, c’est honorer celui qui cherche ta perte. Mes lois ne sont pas du vent, un pays solide se bâtit en ma compagnie, pour ma gloire, en suivant mes préceptes, celui-là prospèrera… Je suis Dieu de Vie, le Seigneur des seigneurs à qui chacun devra rendre des comptes un jour sur la façon dont il à fait avancer mon royaume sur terre.

France, ma bien-aimée, qu’as-tu fais de ton Titre [= France, « Fille Ainée De l’Eglise »] ? Tu l’as jeté aux vautours pour mieux te complaire dans ton adultère, tu te rassasies du pain des pauvres… Pour satisfaire ceux qui se rient de moi, tu unis ce qui ne doit pas être uni [allusion au mariage des homosexuels], tu tues ceux qui ne demandent qu’à voir le jour sur terre [allusion à l’avortement], tes lois ne satisfont que tes caprices désordonnés et tu oses te parfumer la tête pour paraître respectable aux yeux de ceux que tu fais tomber dans la fosse…

Je connais ton ambition, tes idées malsaines… ton manque de sagesse et de foi me font si mal, tu te complais dans ta nudité franchissant les étapes à ne pas franchir… Médite ma loi d’amour [c’est-à-dire l’Evangile, les Dix Commandements] et enseigne-la à tes enfants.

Les paroles de mon représentant sur terre [le Saint Père] te laissent-elles de glace ? Ton ironie me blesse… Ressaisis-toi parce qu’en enfreignant mes lois, tu te jettes dans la cage de lions affamés, alors tu comprendras qu’on ne se rit pas de moi.

France, Fille chère à mon cœur, redresse-toi, ne te complais pas dans ta misère [= misère spirituelle] pour devenir forte, emprunte mes voies, ne t’en détourne pas, ne fait pas ce qu’il te plait mais prend plaisir à me faire sourire sinon tu boiras le calice amer que tu t’es préparé et tu ne pourras t’en prendre qu’à toi-même.

Que recherches-tu… ? Ta gloire éphémère ou l’honneur qui m’est du? D’un souffle, je pourrais tout détruire comme au temps de Noé, de Sodome et Gomorrhe, ces peuples pervertis qui se vautraient dans le péché sans se soucier de leur Dieu… Est-ce cela que tu désires ? Non !…

France, de tes entrailles ont jaillis beaucoup de saints… Relève-toi pour rendre grâce à notre Père des Cieux qui connait toutes tes défaillances, implore sa pitié, n’alourdis pas ta faute, ne te complais pas dans les épines mais suis le sentier des lys, alors ton fruit sera Arbre de Vie.

Ton Maître et Seigneur, le Christ des Saintes Écritures.

Je me manifeste encore à Pontmain car Je ressens une grande tristesse pour le peuple de France, qui ne connaît plus l’amour de mon Fils pour lui. Combien Je suis affligé pour la France dont J’ai aimé le peuple que J’ai toujours gardé près de mon cœur

Message de Notre Dame de Pontmain à Ned Dougherty, donné le 1er avril 2006, à Pontmain (France)

Mon cher fils, Une fois encore, Je t’invite en France

[Ned est déjà venu en octobre et novembre 2005 et il a donné un message depuis le Sanctuaire de La Salette].

Aujourd’hui Je t’ai amené ici [à Pontmain], sur le site où Je suis apparue aux enfants en 1871. Seuls les enfants pouvaient me voir et connaître mes souhaits pour le monde et particulièrement pour le peuple de France de l’époque.

Je me manifeste encore à Pontmain car Je ressens une grande tristesse pour le peuple de France, qui ne connaît plus l’amour de mon Fils pour lui. Combien Je suis affligé pour la France dont J’ai aimé le peuple que J’ai toujours gardé près de mon cœur. J’aime toujours les Français, mais ils n’ont plus conscience de mon amour, ni l’amour de Mon Fils Jésus, Le Rédempteur du monde.

Lorsque l’heure fut venue qui ouvrait à la Fin des Temps dans le monde, c’est ici en France que Je suis apparue à de nombreux enfants et aussi à beaucoup adultes, hommes ou femmes. Ma mission et mes visites furent les mêmes alors que ce qu’elles sont aujourd’hui. Mes enfants ! Il y a tellement de choses que vous avez besoin de savoir et d’apprendre sur l’avenir du monde.

Ma France bien-aimée a été prise dans la sécularisation du monde, dans les choses matérielles qui vous apportent un grand confort, mais bien fugitif. Je vois comment vivent aujourd’hui mes enfants et cela m’attriste. Ils ne connaissent pas mon amour pour eux ni l’amour de mon Fils pour eux. Les églises ferment ou sont fermées partout en France, et maintenant cela à lieu dans le monde entier, dans lequel les gens sont devenus matérialistes et ont perdu leurs racines spirituelles.

Maintenant dans le monde, le Nouvel Ordre Mondial a pris en charge les affaires de l’ensemble de l’humanité dans tous les pays, mais, hélas, leurs intentions ne sont pas pour le bien du peuple. L’Ordre du Nouvel Ordre Mondial dont ils parlent n’est pas l’Ordre de Dieu le Père, ou de Mon Fils, le Rédempteur du monde, ou du Saint Esprit. (…) lire la suite du message

Elle vous abrite avec son manteau de protection et il y aura plusieurs lieux de refuge qui seront épargnés de toute destruction

Message pour la France de Jésus à John Leary (USA), reçu le dimanche 10 juillet 2011

Jésus : « Mon peuple de France, vous avez été bénis par Ma Sainte Mère qui veille sur votre pays. Dans la vision [qui a été donnée], la pluie représente la manière dont Ma Sainte Mère fait pleuvoir Ma Parole sur vous, de la même façon qu’elle M’apporte à vous.

Elle vous abrite avec son manteau de protection et il y aura plusieurs lieux de refuge qui seront épargnés de toute destruction. Notre-Dame sera l’un de ces lieux de refuge pendant la tribulation ».

[Le message parle bien de la cathédrale de Notre-Dame de Paris, comme le confirme la note que John Leary a ajoutée en fin de texte : « Marie-Anne s’est mariée en fait à la cathédrale Notre-Dame le 8 Décembre 1972 ». Qui est cette Marie-Anne ? Peut-être quelqu’un qui fait partie du groupe de John…

A propos de « Ma Sainte Mère fait pleuvoir Ma Parole sur vous », signalons que la 1ère lecture de la messe du jour disait ceci : « Ainsi parle le Seigneur : la pluie et la neige qui descendent des cieux n’y retournent pas sans avoir abreuvé la terre, sans l’avoir fécondée et l’avoir fait germer, pour donner la semence au semeur et le pain à celui qui mange ; ainsi ma parole, qui sort de ma bouche, ne me reviendra pas sans résultat, sans avoir fait ce que je veux, sans avoir accompli sa mission. » (Is 55, 10-11)]

Il faut que la purification se fasse chez vous aussi, Mes enfants de France, mais toutes les nations seront durement touchées dans un proche avenir

Message de Jésus à Agnès-Marie le 10 Avril 2011 (Extrait du Sourire de Marie n° 385 p. 55-56)

Bonsoir, fille, merci de répondre à Mon appel. Je veux te parler ce soir bien que tu aies beaucoup travaillé à ta maison et à ton jardin. Ecoute :

Les CENDRES vont recouvrir de vastes étendues où plus rien ne poussera pendant longtemps car le feu de ces cendres aura brûlé la terre sur une grande profondeur.

Fille, Je te parle de quelque chose qui est pour bientôt et pour ton pays, écoute : puis ce sera le SEL qui imprégnera la terre sur de larges parties de vos côtes rendant là aussi la terre impropre à la production pour longtemps.

Le FEU brûlera de grands pans de vos forêts, surtout celles de résineux et particulièrement dans le sud du pays.

La GRÊLE en plein mois des récoltes réduira encore votre production alimentaire, quand au vin, rares seront ceux qui en tireront. Préparez-vous à vivre des temps difficiles. Je protégerai vos jardinets et potagers, ainsi Mes amis souffriront moins de l’augmentation des prix des fruits et légumes due à l’ensemble de ces catastrophes, parfois concomitantes.

Il faut que la purification se fasse chez vous aussi, Mes enfants de France, mais toutes les nations seront durement touchées dans un proche avenir.

Fille, écris encore : les temps qui viennent sont ceux de la fin du monde mensonger et pervers où l’homme n’est rien, et la vie non plus, face aux intérêts militaro-industriels. Je viens trier le bon grain de l’ivraie, mais avant il faut que Je moissonne parmi les hommes ; Mes enfants, avec Mes avertissements, Je veux vous préparer à ce qui vient, non pour la peur, mais pour la joie qu’il y a à savoir que Dieu sauve Son petit reste. Alors oui, vous Mes enfants, réjouissez-vous car vous savez que votre Seigneur vient vous délivrer du péché et de la mort.

Vous savez que Je prépare ainsi pour vous, la nouvelle terre et les cieux nouveaux. Publiez votre joie, Mes enfants, ne cachez pas Mes bienfaits ! Je viens.

Jésus-Christ.

Marseille sera secouée et Nice engloutie, Toulon ravagée et Antibes anéantie, par les flots furieux se déversant des colonnes d’Hercule, …

Message de Jésus à Agnès-Marie, reçu au cours du mois de mars 2011 – II. L’eau et le feu en Méditerranée.

Ce message de Jésus à Agnès-Marie, très long et important, est daté des 8, 13, 14, 20, 21 et 24 mars 2011. S’agit-il d’un montage de plusieurs messages, ou d’un seul message sur plusieurs jours ? Difficile de se prononcer, il est livré tel quel. Pour en faciliter la lecture, il est divisé ici en quatre parties.

Un nouveau séisme a eu lieu aujourd’hui [donc mi-mars] mais sa portée ne sera vraiment visible que dans quelques temps. Je parle d’un séisme géologique, il ne s’agit pas d’une figure de style. Et d’autres suivront, dans des régions apparemment sans liens, mais qui, en fait, appartiennent à un vaste réseau encore ignoré de vos scientifiques aveuglés par les fausses lumières du matérialisme et du progrès érigé en dogme d’Etat.

De ces fissures répétées dans l’écorce terrestre sortira bientôt le Feu purificateur (on peut penser au supervolcan Yellowstone), car Je veux éprouver la terre comme on éprouve l’or au creuset. Alors, vous ne reconnaîtrez plus votre terre car le chaos et la désolation seront partout.

Par ailleurs, l’opération “Aube de odyssée” (nom de l’opération militaire contre la Libye de Kadhafi) étant lancée, vous marchez vers une nouvelle guerre pour des intérêts qui ne sont pas les Miens, en conséquence de quoi, cette guerre se portera sur votre sol. Et vous ne pourrez pas dire que Je ne vous ai pas avertis. Il est temps de faire face aux conséquences de vos choix :

Marseille sera secouée et Nice engloutie, Toulon ravagée et Antibes anéantie, par les flots furieux se déversant des colonnes d’Hercule (Le détroit de Gibraltar), contre toute logique selon les modèles de vos scientifiques. Oui, fille, J’affirme que les eaux provenant de l’Atlantique vont se déverser dans la Méditerranée mues par une force inconnue de vous. De Montpellier, il n’y aura plus, ni de Perpignan.

Vous n’irez plus en villégiature sur les côtes espagnoles. Malte sera noyée mais reviendra. La Sicile ne craindra pas les flots, ni l’Italie. Mais pour elles, attention au Feu ! Feu aussi pour l’Espagne et le Portugal. Flots et Feu pour la Grèce. De l’autre rive, ne parlons plus, rien ne survit.

Malgré Mes avertissements répétés, rien, Mes enfants, ne vous prépare à ce qui vient rapidement maintenant. Pour ne pas mourir d’angoisse, ceux qui assisteront impuissants à ce déchaînement terrible, devront être marqués de Mon Sceau, le Sceau du Précieux Sang de l’Agneau Immole que Je suis en Vérité.

Surtout, prie pour les prêtres de France, car c’est par eux que j’affirmerai en ce pays le règne de mon Amour

Message de Jésus à Marcel Van, reçus en 1945 : le Seigneur va s’appuyer sur la France pour établir son règne d’Amour

Ô mon enfant, prie pour le pays que j’aime particulièrement… Ah ! La France… Si on ne prie pas, elle sera encore une fois malheureuse, et le Règne de mon Amour ne pourra que difficilement s’y établir… Van, ne doute pas de ce que je viens de te dire, en voyant que la situation en France est déjà un peu plus stable [1945 : la deuxième guerre mondiale vient de se terminer]…

Mon enfant, je parle ainsi pour que la France soit avertie et sache prévenir, car l’Ennemi veut faire de ce pays un foyer de discordes. Il faut beaucoup prier… France ! France ! Promets-tu d’être fidèle ? Es-tu décidée à protéger et étendre le Règne de mon Amour dans le monde ?

Je me servirai de la France pour étendre le règne de mon Amour partout… Surtout, prie pour les prêtres de France, car c’est par eux que j’affirmerai en ce pays le règne de mon Amour. Van, n’oublies pas le pays que j’aime le plus, tu entends ? C’est en France que mon Amour s’est tout d’abord manifesté.

Ô monde, Dieu veut maintenant te transformer au moyen de l’amour ; il faut que tu vives dans l’amour… Cependant, pour en arriver là, il faudra beaucoup de prière, car le monde s’oppose encore à l’amour.

Marcel Van : Pour moi, tout ce que je sais, c’est que Jésus veut rétablir en ce monde le règne de son Amour ; c’est par le lien de l’Amour qu’il veut ramener l’unité dans le monde, faire du monde un royaume qui lui appartienne en propre. Le règne de son Amour deviendra un pilier de feu qui soutiendra le monde sur le point de se disloquer… Et si le monde revient à la vie, il le devra à cette flamme d’Amour. ».

Il y aura bien une guerre en France… ce sera une guerre sanglante mais très courte qui laissera ébahis les survivants.

Message du 10/07/1999 à Agnès Marie

« Bien qu’absolument personne ne veuille le croire, il y aura bien une guerre en France… ce sera une guerre sanglante mais très courte qui laissera ébahis les survivants. La guerre précède la Justice car le souffle qui prépare ma venue exacerbe les oppositions. Et c’est toujours satan qui a intérêt à cette guerre qui pourrait faire douter nombre de chrétiens sur ma présence et mes promesses.

France, réveille toi et mets toi à genoux

Message donné à Axelle Vendredi 25 mai 2001

Oui, mon enfant, mon cœur souffre et saigne lorsqu’il se penche sur la France. Oui, l’escalade dans l’abomination est très grave. Si tu savais tout ce qui se trame, ton cœur se briserait. Sache seulement que le projet de consacrer la France à Satan est bel et bien en train de se concrétiser !

(Vincent) depuis, des messages plus récent ont révélé que la France venait d’être sauvé)

Vous devez de toute la force de votre amour, puisée dans la prière, porter votre pays et le mettre à l’abri dans mon Sacré Cœur. Un cœur de prière est bien plus efficace qu’une armada d’âmes mal intentionnées. La France m’appartient mais ce pacte sacrilège la livrerait à l’ignominie… Cela se manigance afin que toutes les lois mauvaises puissent passer!

Louez votre Dieu qui vient vous avertir et mettez en place de vraies chaînes de prière pour votre pays. Entendez l’urgence de mon appel. Venez par vos prières embrasées confirmer que la destination de votre nation est d’être sertie en mon divin Cœur.

Ceux qui veulent vous vendre, ce sont vos dirigeants, afin d’assurer leurs succès politiques futurs.

Leur visée profonde, encore dissimulée aux yeux du grand nombre, est de mettre à bas toutes les valeurs chrétiennes.

Ils ne voient pas clair. Ils sont aveuglés par le pouvoir, et décident pour la nation, avec une désinvolture consternante, de projets monstrueux. La vie n’a aucun prix à leurs yeux. Seuls comptent l’argent et la réussite à la face du monde, et des autres nations. Voilà pourquoi ils sont si près de vendre l’âme de la France au diable. Mais, qui croit encore à son existence? Les cœurs dorment, écrasés.

France, réveille toi et mets toi à genoux !