Plaisirs, joie et sourire

Souriez déjà, soyez toujours souriant

Messages de Notre Seigneur Jésus-Christ pour le monde du XXIe siècle.
Soeur Beghe – Lire le message en entier – Samedi 31 juillet 2021

Mes enfants qui me lisez, c’est à vous aujourd’hui que Je veux m’adresser. À vous, à vous, et encore à vous dont les yeux parcourent ces lignes en cet instant précis. Vous êtes jeunes, moins jeune ou plus jeune, mais pour Moi, vous êtes Mon enfant, quel que soit votre âge.

Lorsque vous serez avec Moi au Ciel, vous serez éternellement dans la beauté de l’âge arrivé à son plus juste état, et vous sourirez parce que vous serez pleinement heureux. Oui, vous sourirez et Je vous fais une demande : souriez déjà, soyez toujours souriant, amène, accessible, parce que J’étais ainsi sur la terre et, au Ciel, Je le suis toujours. (…)

Lire le message en entier

Le temps libre est le moment le plus favorable pour redécouvrir l’infinie richesse du temps présent.

Message du Ciel – Jean, messager de la lumière – Livre Tome 6 : Pour bien passer la porte du Ciel – Page 174 : Message du 24 mars 2009

Comment employez-vous vos temps libres ?

Vous allez certainement vous reposer, ce qui est tout à fait normal, et également vous détendre. Vous allez profiter des joies simples de la vie, joies qui sont bonnes pour reposer le corps, ou bien lui donner quelques petits plaisirs, que ce soit à la campagne, à la mer ou à la montagne, ou encore bricoler chez vous.

Mais avez-vous pensé à l’essentiel, avez-vous pensé que vous êtes le Temple de l’Esprit Saint ? C’est un temps fort et si avantageux quand vous vous rassemblez pour l’Eucharistie… Mais où que vous soyez, même dans les moments de détente, pensez que l’Esprit Saint est là, tellement présent ; il vous suffit d’une ou deux secondes pour vous rappeler à Sa présence.

Le temps libre est le moment le plus favorable pour redécouvrir l’infinie richesse du temps présent, il vous permet de mieux apprécier chaque seconde qu’il vous est donné de vivre. Tout cela peut se réaliser par l’avantage d’une rencontre, tout comme l’admiration d’un délicieux paysage. Il est si important que vous puissiez prendre le temps de retrouver l’appel du Christ : « Suis-Moi », et cela dégagé des multiples soucis et sollicitations d’une vie active.

Vous constaterez avec plaisir que répondre « oui » vous rend libres, vraiment libres. Cette liberté vous permet, au cœur de toutes vos inquiétudes, de discerner l’essentiel. « Suis-moi » est une invitation à vous laisser conduire par l’Esprit Saint surtout dans cette période de Pâques. Cet Esprit vous fait progresser jour après jour dans la confiance en Celui qui Vous aime et qui Vous sauve.

Votre cœur doit toujours rester disponible, il doit être un cœur vacant pour accueillir l’Esprit Saint et lui dire « oui ». (…)

Depuis votre baptême, vous avez ce trésor inestimable, vous êtes le Temple de l’Esprit Saint ; cela doit vous réconforter ! Vous n’êtes plus jamais seuls, même quand vous pouvez ressentir une solitude un peu douloureuse, que personne n’est autour de vous. Vous pouvez vous tourner vers cet Hôte intérieur, Il est toujours là. Et sous l’emprise de l’Esprit Saint, vous voyez Jésus.

Qu’est-ce que c’est que ce bonheur par rapport aux plaisirs de la terre, cette terre qui est remplie d’épreuves, surtout quand Dieu est ignoré ?

Le vrai bonheur, c’est de gouter Dieu, d’être unis à Lui, d’être avec Lui. C’est ce que vous vivrez perpétuellement dans le Ciel, c’est ce que vous pouvez vivre en ce moment sur la terre. Exultez de joie car votre Père vous aime, Il vous invite à partager cette joie ; pensez-y fortement pendant votre temps libre.

Jean, votre messager d’amour

Lorsque vous êtes joyeux, vous pouvez mieux remplir vos devoirs

Message de Dieu le Père à Javier Viesca (Mexique) lors du 2e Mystère Douloureux du Rosaire, reçu le 11 décembre 2013.

Dieu le Père parle : Petits enfants, Je ne suis pas contre l’amusement. Quand Mon Fils vous a dit d’être comme des enfants, non seulement il voulait dire avoir une pleine confiance et une foi absolue en Moi, votre Dieu, mais aussi viser la vie joyeuse. Lorsque vous êtes joyeux, vous pouvez mieux remplir vos devoirs.

Certes, Je crée des caractères différents mais, même ainsi, vous pouvez tous avoir des moments de joie, et rendre votre travail plus gai.

Un certain saint disait que la joie est, précisément, un chemin de sanctification. La joie se vit dans le Ciel, se vit dans les anges, les saints. La joie existe dans l’univers entier. (…)

En tout état, peut-être ces vacances vous ont permis de changer votre vie et de reprendre votre existence habituelle en y mettant de plus en plus de bonté !

Message du Ciel – Jean, messager de la lumière – 25 juillet 2011

Mes bien aimés frères et sœurs,

En cette période de nombreuses personnes prennent des vacances. Considérez que durant plusieurs mois, ces hommes et femmes ont vécu une vie stressante, aussi il est indispensable qu’ils puissent quitter leur quotidien et s’écarter de leurs soucis. C’est ainsi qu’au cours des congés, ils ont la possibilité et la chance de bénéficier de nouvelles rencontres et de faire le point de leur vie, de ce qu’ils sont et font réellement.

Au cours de l’année, soit dans le travail et le trajet pour s’y rendre, dans les rapports avec leur voisinage, dans le sport, comme membre d’une association et encore mieux dans la paroisse, il est certain que leurs rencontres ont lieu avec un monde restreint de personnes.

Durant leurs congés, que ce soit dans un autre pays ou une région différente, ils auront l’opportunité de faire la connaissance de personnes parfois si éloignées de leur opinion, de leur expérience. Il est certain, que toutes ces rencontres inopinées seront l’occasion unique d’échanges enrichissants sortant du cercle restreint de leurs idées. Dans certains cas, ce sera l’opportunité de rencontrer d’autres cultures, d’autres religions, et ainsi ce sera la clé qui ouvrira leur sensibilité, les menant à une plus grande ouverture d’esprit et au respect de ce qui est différent.

En plus, il leur sera possible d’apprécier la nature et ses merveilles. Ils auront ainsi, des raisons de s’enthousiasmer, d’élargir tout le sens de leur appartenance à la création et de bénir et rendre louange à l’auteur de tant de merveilles qui est notre Seigneur Dieu.

Ces vacances leur auront donné la possibilité de consacrer plus de temps à méditer sur le comportement qu’ils auront jusqu’alors eu à l’égard de leur entourage. Et c’est ainsi qu’enrichis de ce regard sur eux-mêmes, ils seront poussés à plus de fidélité et à la fierté de leurs propres valeurs chrétiennes.

Soyez bons, tournez-vous sans cesse vers les autres et vous vivrez du vrai bonheur, du plus grand bonheur qui est celui de rendre heureux son prochain. Dans la vie, ne soyez pas systématiquement critiques, ni même simplement justes, ni même aimants mais surtout soyez de ceux qui aiment en étant bons, en donnant aux autres bien davantage que ce qu’ils méritent !

En tout état, peut-être ces vacances vous ont permis de changer votre vie et de reprendre votre existence habituelle en y mettant de plus en plus de bonté ! Et c’est alors que vous aurez passé de bonnes et très utiles vacances

Avec toute votre famille du Ciel, sous la Lumière du Père Éternel, tout l’Amour du Seigneur Jésus, de Sa maman la Sainte Vierge Marie, je vous bénis au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.

Jean, votre messager d’Espérance

Rien ne plait plus à votre Seigneur et Sauveur, que de voir ses enfants, ses aimantes créations, jouir de leurs vies en ce monde, lorsqu’elles sont remplies du rire de ses enfants.

Message de Notre Dame de l’Univers donné à Ned Dougherty – 1er aout 2008 au Sanctuaire de Notre-Dame de l’Univers Orlando, Floride

Mon cher fils, Je viens à toi aujourd’hui en tant que Marie, Reine de l’Univers. Ce n’est pas par hasard que je t’ai amené ici, à ce sanctuaire qui a été dédié en mon honneur, et que je t’ai spécialement amené à la Chapelle Sacrée à l’intérieur de mon sanctuaire, là où mon Fils, le Sauveur et Rédempteur du monde est vénéré par sa présence dans la très sainte Eucharistie, et là où il est aussi vénéré par mon fidèle reste dans les temps les plus importants de l’histoire de l’humanité.

Tu t’assois à l’intérieur d’un édifice qui est un « Phare de Lumière » vers les cieux, dans une région géographique qui est devenue vouée au divertissement et à l’amusement des hommes. Dieu a toujours choisi pour ses créations, de vivre pleinement la vie incluse pour vous tous à l’intérieur de votre monde, de vivre des moments pour jouir des fruits du monde. Rien ne plait plus à votre Seigneur et Sauveur, que de voir ses enfants, ses aimantes créations, jouir de leurs vies en ce monde, lorsqu’elles sont remplies du rire de ses enfants.

Mais les temps sont arrivés en ce monde et chez l’humanité, où les plans du malin incluent le divertissement et l’amusement des gens comme une opportunité de contrôler et d’exercer du pouvoir sur vous, ce qui fait partie des plans du malin que d’arracher l’humanité à sa filiation à Dieu, Créateur de vous tous.

Vos lieux de divertissement sont devenus des havres profanes dépourvus de tout lien avec la nature spirituelle des hommes ; des havres profanes qui sont intentionnellement destinés à endoctriner les hommes dans un style de vie strictement laïc, dépourvu de lien avec le Seigneur et Sauveur, mon Fils, le Rédempteur de vous tous, ainsi que votre Dieu et Créateur.

Vous devez devenir conscients des plans des ministres du malin, ici-bas sur terre, qui ont intentionnellement obtenu le contrôle de vos fournisseurs de divertissement et des personnes médiatiques qui travaillent maintenant en ligue avec le ‘l’enténébré’ (le malin) pour séculariser toute l’humanité et pour exercer domination et contrôle sur toute l’humanité, ce qui est tellement contraire aux plans de Dieu pour le genre humain, au point que d’importants correctifs doivent maintenant être faits pour ramener le genre humain au plan de Dieu, lequel est l’ordre originel de la création.

Autour de ce bel édifice, qui est devenu dans cette région, un « Phare de Lumière » pour que les hommes atteignent Dieu, il y a des lieux de divertissement et d’amusement qui attirent les familles, et particulièrement les enfants de partout dans le monde, à prendre plaisir au temps qu’ils passent ensemble comme famille. Cependant, la conception et l’inspiration pour ces lieux de divertissement ignorent la création de tout ce qui est bon consécutif à tout ce qui a été créé par Dieu et Créateur pour l’humanité. (…)

Je vous aime tous et je n’essaie pas de vous enlever vos divertissements

Messages de Jésus donnés à John Leary (USA) – 4 décembre 2006.

Jésus : Mon peuple, plusieurs d’entre vous sont trop préoccupés par le désir de nouvelles, de sports et de films. Comme conséquence, vous devenez beaucoup trop un spectateur et pas beaucoup un activiste. Sans la télévision ouverte, votre famille pourrait mieux établir une relation avec les choses et avec les uns les autres.

La télévision a des effets hypnotiques qui peuvent endormir votre esprit et facilement vous endoctriner par le message de ceux qui parlent.

En fait, vous pouvez trouver n’importe quelles nouvelles dans vos journaux ou revues. Surtout, en vous limitant de regarder la télévision, vous avez plus de temps pour prier et faire des choses pour votre famille et pour les autres. Soyez prudents pour observer la limite de vos heures de télévision à peu au lieu de la plupart de vos soirées.

Alors que vous les diminuerez, vous remarquerez comment la télévision a moins de contrôle sur votre vie. J’ai mentionné auparavant de ne rien laisser contrôler votre esprit afin que vous puissiez me donner votre totale attention dans la prière et les bonnes actions.

Comme vous êtes maintenant dans l’Avent, vous pouvez même essayer d’avoir certains soirs sans regarder la télévision pour vérifier si vous en êtes dépendants pour de longue période de temps. Je vous aime tous et je n’essaie pas de vous enlever vos divertissements, mais je vous montre comment garder le contrôle de votre vie qui devrait être dirigée vers le ciel pas seulement à passer du bon temps ici sur terre.

Vos appétits terrestres sont bons en eux-mêmes

Messages donnés à John Leary (USA) – Mercredi le 14 mars 2007

Jésus : Mon peuple, il y a une bataille constante qui se joue à grande échelle entre les nations et sur un plan individuel entre le corps et l’âme. Le démon vous tentera jusqu’au jour de votre mort et il ne s’endort jamais. Il vous tente à travers votre faiblesse charnelle et vos appétits.

Vos appétits terrestres sont bons en eux-mêmes pour satisfaire votre faim de nourriture et vos appétits pour la procréation.

Ce sont dans les excès de suralimentation ou dans l’usage inapproprié du lit conjugal que Satan vous tente. Vous êtes dans une bataille constante entre les désirs terrestres du corps et les désirs célestes de l’âme. Il vous est donné à chacun un ange gardien pour vous conduire sur le bon sentier du ciel, mais les démons vous tentent pour voyager sur la route large de l’enfer.

Satan attise aussi constamment les problèmes entre les nations avoisinantes par rapport aux différences religieuses et ethniques. C’est pourquoi il y a rarement une période de véritable paix mais uniquement une accalmie jusqu’aux guerres suivantes.

La meilleure arme dans cette bataille c’est votre chapelet, parce que la prière est puissante contre les démons, particulièrement la prière à St Michel Archange. Utilisez vos chapelets pour prier pour la paix entre vos nations et utilisez vos sacramentaux bénis, comme vos croix Bénédictines, comme médaille d’exorcisme contre les démons. Laissez mes anges et moi-même combattre votre bataille contre tous les esprits malins.

Pratiquez maintenant la joie en toutes choses

Message du Ciel –  Journal de Pelianito : 8 juillet 2012

Mes enfants bien-aimés, pratiquez maintenant la joie en toutes choses. Si vous ne pouvez pas être joyeux aujourd’hui, que se passera-t-il lorsque votre foi sera testée ? Les enfants, je ne vous demande pas de vous réjouir de la souffrance, mais de la transcender en vivant dans la joie du ciel, alors même que vous êtes sur la terre. Que la joie du Seigneur soit votre force (Néhémie 8, 10).

Ce n’est pas une banalité, mais une garantie, une promesse, une aide sûre au temps de l’épreuve. Dites : Seigneur, je vous donne mes souffrances, je vous demande de me donner votre joie. Je vous le dis, mes enfants, vous recevrez des forces. Persévérez, mes enfants, et soyez en paix. Shalom.