Les petites îles et la fin des temps

Suite à la réception de ce mail reçu, reçu le 4 juin 2021 :

Je lis votre site depuis déjà quelques années, et j’aimerais savoir s’il arrive qu’il y ait des messages pour ceux qui habitent dans les iles.
Je vis en Martinique, un territoire français, mais les prophéties données pour la France, cela concerne-t-il aussi les iles ?

(Vincent) Je ne sais pas. Chaque endroit géographique aura son destin. Néanmoins, cela me donne l’occasion de remettre sur mon nouveau site cette petite aventure surnaturelle qui m’est arrivée en 2009. J’ai laissé le texte original où je parle de « subconscient », que vous pouvez remplacer par « Ange gardien ».

Le 6 février 2009, j’ai reçu une lettre à mon adresse, mais elle ne m’était pas destinée. N’ayant pas le nom de l’expéditeur sur l’enveloppe, je m’apprêtais à l’ouvrir, au cas où cette lettre serait importante pour les destinataires.
Mais (pour me distraire) je me suis dit la chose suivante : Je ne l’ouvrirai que demain matin et je vais demander à mon « subconscient » (c’est-à-dire « la partie cachée de moi-même » et par extension mon Ange gardien) de me révéler en rêve, durant la nuit, le contenu de la lettre.

Et, durant cette nuit, je fis un rêve inhabituellement réaliste où je voyais très clairement une clé de maison toute neuve et un sac de ciment ; puis une maison en bois style « sous les tropiques » avec un décor de plages et cocotiers. Cette maison était sur pilotis et les vagues passaient dessous. Je me disais que cette maison finirait par s’écrouler sous l’effet des vagues.

Au réveil, je me précipitais sur l’enveloppe et l’ouvris, il s’agissait d’une carte de vœux (comme je le supposais) et le mot disait (entre autres) : Nous avons les clés de notre nouvelle maison.

Mon rêve avait vu juste et j’étais très content. Mais une question me travaillait : d’où venait cette enveloppe ? Venait-elle d’outre-mer comme mon rêve le laissait entendre ?
Sur le cachet de la poste, aucun nom de ville n’était inscrit, si ce n’est le mot « France » et qu’elle avait mis 4 jours à me parvenir.

Puis, le lendemain matin (dimanche) je m’apprêtais à aller à la messe et … mes clés, qui se trouvent d’ordinaire dans la poche de mon pantalon, entre mon chapelet et mon « eau de Lourdes », avaient disparu. Je les avais encore la veille vers 17 heures et durant la nuit, elles s’étaient comme « volatilisées ». Je retournai de fond en comble ma petite maison mais impossible de les retrouver. J’avais le sentiment qu’on me les avait dérobés durant la nuit.

Le soir même, je demandai à mon subconscient de m’indiquer par rêve où se trouvaient mes clés (lui qui avait si bien su lire le contenu et la provenance de la lettre). Et là, je fis une série de rêves surprenants et intéressants.

Indépendamment de ce qui va suivre, on pouvait lire déjà dans le chapitre « Topographie de la nouvelle terre », que les pays allaient devenir « plus petits » sous l’effet d’un remodelage de la terre et probablement d’une remontée des eaux.

En résumé de tous ces petits rêves qui se sont enchaînés, en voici le message :

Durant cette « Fin des temps », les petites iles (des tropiques et sûrement d’autres endroits) vont être intégralement englouties, non pas qu’elles vont être simplement dévastées, mais elles vont disparaitre complètement, et il est demandé aux habitants de ces régions de faire « l’examen approfondit de leur vie ».

Un autre rêve m’indiquait que mes clés avaient bien « physiquement » disparu, à l’image des iles, et inutile donc de continuer à les chercher ; et qu’il y avait bien un lien entre « la clé de la lettre et du rêve » et « la perte de mes clés » ; et le dernier rêve me demandait de raconter ce que je venais de vivre et de rêver.

Aucuns des rêves ne parlaient de fuite ni de refuges.
Je ne fus informé d’aucune date, ni période.

Complément 2021

Les littoraux des continents seront également engloutis à différentes périodes de la Fin des temps, comme en atteste ce message de Jésus donné en mars 2011 à Agnès Marie (France).

(…) Marseille sera secouée et Nice engloutie, Toulon ravagée et Antibes anéantie, par les flots furieux se déversant des colonnes d’Hercule (Le détroit de Gibraltar), contre toute logique selon les modèles de vos scientifiques. Oui, fille, J’affirme que les eaux provenant de l’Atlantique vont se déverser dans la Méditerranée mues par une force inconnue de vous. De Montpellier, il n’y aura plus, ni de Perpignan.

Vous n’irez plus en villégiature sur les côtes espagnoles. Malte sera noyée mais revivra. La Sicile ne craindra pas les flots, ni l’Italie. Mais pour elles, attention au Feu ! Feu aussi pour l’Espagne et le Portugal. Flots et Feu pour la Grèce. De l’autre rive, ne parlons plus, rien ne survit.

Concernant le sud de la France, je fis une nuit ce rêve. Texte extrait de mon livre : Une vie dans le surnaturel

(…) Mon site web était donc très porté sur la Fin des temps, et un jour, je fis le rêve suivant. J’étais devant un Être de lumière, un Ange. Il était extrêmement lumineux. Je sentais à travers lui la Sainte Vierge, et tout ce qui s’y rapportait. Nous avions devant nous une carte de l’Europe et je remarquais en particulier la France. Il y avait un trait à l’horizontale au niveau de la ville de Montélimar (sud-est) et l’Ange me dit : « Tout ce qui sera en dessous va être détruit ».

Très inquiet de voir que la maison de mes parents faisait partie du lot, je lui dis : « où faut-il aller pour ne pas être tué » et il me répondit : « Ceux qui chercheront à sauver leur vie la perdront ».