Le Purgatoire

Messages du Ciel donnés à Luz Amparo. Apparitions de l’Escorial (Espagne 2002) Humble femme de ménage, mère de sept enfants. Amparo a été miraculeusement guérie à Lourdes d’un cancer en phase terminale en 1979. Les messages étaient reçus le premier samedi de chaque mois.

Une âme du Purgatoire : Je suis ici au Purgatoire. Je suis une âme qui me suis consacrée à Dieu mais je n’ai pas été fidèle à ma vocation et je devais aller à un autre lieu, un lieu ténébreux, un lieu où la paix n’existait pas, où l’amour n’existe pas ; mais grâce à la miséricorde de Dieu, je suis ici. Grâce à vos prières, j’espère quitter ce lieu d’un moment à l’autre.

Bien que c’est un lieu de purification, nous sommes si heureux de réparer nos dettes ! Nous ne changerions pas le Purgatoire pour rien de ce qu’il y a sur la terre. Car nous avons vu Dieu de loin, il nous a fait entrevoir un rayon du Ciel et nous l’avons vu et sa Mère très sainte nous console.

Nous ne voulons rien et nous n’aspirons à rien qui ne soit Dieu, l’Éternité : être avec la Divine Majesté de Dieu

Nous ne changerions rien, malgré les souffrances que nous endurons pour purifier nos fautes. Je suis ici depuis longtemps, et mon temps n’est pas le vôtre ! Mais le temps n’a pas d’importance, c’est le lieu où je vais aller qui importe ! Et beaucoup d’autres (âmes) sont en train de se purifier ; s’il (le Purgatoire) est un lieu de souffrance, il est aussi un lieu de joie…