Film enquête sur le COVID-19

Voici des liens pour visionner ce reportage choc qui fait beaucoup parler de lui :
Sur Odysee : Hold-up : Retour sur un chaos
Sur YouTube : Hold-up : Retour sur un chaos

Pour info : liens vers le site de production du film

Voici mon avis : Ce reportage est tellement parfait qu’il a dû être voulu par Dieu afin que l’on soit informé. C’est dans les habitudes des « forces du Ciel » d’agir ainsi. A l’époque de la Seconde Guerre mondiale, le livre Mein Kampf (Mon combat) annonçait clairement le programme Nazi.

Extrait : Le nouvel essor de la nation allemande doit se faire notamment au détriment des territoires russes, des pays de l’Europe centrale et danubienne, mais aussi à l’ouest, au détriment de la France qu’il considère comme « inexorable et mortelle ennemie du peuple allemand.

Un commentaire de l’époque trouvé sur le site Wikipédia : Hitler ayant « obstinément refusé de le laisser publier en français […] [nous] avons pensé qu’il était de l’intérêt national de passer outre à ce refus, quelles que puissent être pour nous-mêmes, et pour la jeune maison que nous avons fondée, les conséquences de notre initiative. »

Ce que peu de gens savent, c’est qu’un scénario équivalent s’est produit avec le Japon. Dans les années vingt ou trente (je n’ai pas réussi à en retrouver les références) les plans de guerre de l’armée japonaise avaient fuité, ce qui avait fait scandale. Les autorités Nippones avaient nié leur authenticité, se disant victimes d’un complot. Sauf qu’à la fin de la guerre, on s’aperçut que l’action des Japonais fut conforme au plan.

Dans le reportage Hold-up, on parle du « Great Reset », « Grande réinitialisation », de prochaine remise à plat du système monétaire mondial.
Ce genre de projet est lié à la gestion de la dette. Je pense que les gens qui nous dirigent n’ont en réalité pas trop le choix.
Récemment, une personne de ma famille nous avait mis garde, disant que la crise actuelle allait obligatoirement provoquer de l’inflation, et qu’il fallait investir dans l’immobilier pour préserver son épargne.

Cet article a été écrit par Vincent