La France dans le plan de Dieu

J’ai participé samedi 10 octobre 2020 à la manifestation parisienne contre les lois bioéthiques (et notamment la possibilité d’avorter jusqu’au 9e mois pour « détresse psychosociale ») et j’aimerais signaler un fait insolite.
A chaque fois que je fais un pèlerinage (Lourdes, Terre sainte, Medjugorje, Village du Saint Curé d’Ars, etc.) Je reçois une grâce, un miracle de nature variée.
Or j’ai remarqué qu’à chaque fois que je participe à une manifestation catho, comme celle du 10 octobre, j’en reçois une également.

Voici un message céleste qui illustre bien mes propos.

Pas une seule prière ne m’échappe, et pas une seule personne qui me prie ne s’en va les mains vides.

Le message en entier

Message de Dieu le Père pour le monde donné par l’entremise de Chris Courtis le 15 août 2006.

Je suis le Père de la miséricorde et de l’amour. 

Je dois dire à mes enfants que lorsqu’ils m’appellent, je leur réponds. Pas une seule prière ne m’échappe, et pas une seule personne qui me prie ne s’en va les mains vides. 

Mes enfants doivent comprendre que je suis toujours avec eux et que ma miséricorde n’est pas limitée qu’à un groupe de personnes en particulier. 
Ma paternelle miséricorde est pour tout le monde!  Toutes les personnes, quelles que soient la race, la religion ou la croyance qui réclament ce Père, reçoivent la grâce en abondance.
C’est pourquoi je dis :  « Ne jugez pas de peur que vous ne soyez jugés »  car moi seul connaît le cœur des hommes. Moi seul connaît toutes les intentions du cœur.

(Vincent, le 20 octobre 2020) Ce sujet n’a pas dû plaire au démon, car juste avant de commencer ce chapitre, j’ai senti en moi une « force » (un découragement, un dégout) qui cherchait à m’empêcher de le faire (et j’ai failli y renoncer). Puis durant la nuit qui a suivi, j’ai subi une attaque psychique.
Je pense aussi que l’actualité de la semaine qui a suivi est en lien avec ces lois.


Cet article a été écrit par Vincent