Pénuries et difficultés #5

Pourquoi vous inquiétez-vous ?

Messages du Ciel – Glynda Lomax – Wings of prophecy – le 14 octobre 2020

Mes précieux enfants, pourquoi vous inquiétez-vous tant du manque ? Ne savez-vous pas que je vais subvenir à vos besoins comme je l’ai toujours fait ? Ne voyez-vous pas que c’est cette volonté que j’ai de vous aider qui entraînera la pire persécution dans les jours à venir ?

Je trace une ligne dure entre ceux qui me servent et ceux qui ne servent qu’eux-mêmes. Je pourvoirai aux miens. Les miracles abonderont pour eux et ils seront nourris, tout comme les autres n’auront pas de nourriture et cela témoignera qu’ils ne sont pas encore sauvés. Tous vos besoins seront satisfaits à l’approche de la fin et cela fera partie du plan de Dieu pour conduire à moi les âmes perdues.

Je suis votre refuge et votre force. Je suis votre citadelle. Je suis votre bannière et votre puissant bouclier de protection.

N’ayez pas peur mes enfants, mais soyez déterminé maintenant à faire tous les ouvrages que j’ai mis dans vos vie afin que vous n’ayez vraiment rien à craindre. Occupez-vous des affaires de mon Père sur la terre et je vous fournirai tout ce dont vous avez besoin jusqu’à ce que vous reveniez à moi.

#4

Farine, levure et levain

(Vincent, le 20 avril 2020) Samedi de Pâques, j’ai voulu m’acheter des paquets de farine supplémentaires (J’avais des stocks mais la peur de manquer face à la pénurie). Je vais au magasin bio de mon quartier et je vois qu’il n’en reste que quelques-uns, mais de la farine de blé type 55 un peu cher par rapport aux grandes surfaces. Je rentre chez moi et me dis que j’aurais quand même dû les prendre, vu la pénurie dans ma ville.
Le mardi après Pâques, je passe au supermarché et là, miracle, je vois quelques paquets de farine blanche ordinaire type 55. Je ne les prends pas et passe au magasin bio situé pas loin, espérant retrouver les farines bio de samedi, qui évidemment n’y étaient plus.
Je ne voulais pas retourner au supermarché, pensant que les trois paquets de farine blanche ne devaient surement plus y être et je ne voulais pas faire la queue. Il n’y avait aucune urgence car il me restait 5 kg de farine (j’habite seul).
Le lendemain mercredi 15 avril, aucune queue à l’entrée du supermarché (à 12 h 30). Je passe à tout hasard au rayon farine en me demandant si cette logique miraculeuse de me donner de la farine allait continuer, et … oui ! Je vis une dizaine de paquets de farine bio de type 65 de la maque du magasin. J’en emportais quatre et pris la photo ci-dessous.

Le lendemain jeudi 16 avril, je suis retourné dans le magasin pour voir où en était le stock et tout avait été pris.
Samedi 18 avril : aucune farine au supermarché. Cette farine bio du mercredi était bien un cadeau du Ciel. Une réponse à mon angoisse.

Faire son levain

(Vincent, le 20 avril 2020) En ces temps de panique, deux produits sont difficiles, voire impossibles à trouver : la farine et la levure.
Pour faire son pain sans levure, je vous invite à faire comme faisaient nos ancêtres, c’est-à-dire à faire son levain soi-même.
Il suffit juste d’un peu de farine et d’eau (je mets aussi du miel), qu’on laisse quelques jours fermenter dans un endroit chaud. On rajoute de temps à autre un peu de farine. Sitôt que des bulles apparaissent, cela veut dire que le processus est en marche.
Pour maintenir un certain degré de chaleur, le saladier transparent renversé placé au soleil est une bonne astuce.
Une fois le levain mélangé avec la farine, j’ai laissé reposé une nuit entière, (démarré dans un four tiède) et ma pâte avait doublé de volume.
Cela fait un pain assez compact mais qui se garde plusieurs jours sans perdre en saveur.

J’avais garni avec des pignons de pain, mais les meilleurs ajouts que j’ai testés sont les pruneaux ou le raisin frais.

#3

… dans une ambiance de fin du monde.

(Vincent, le 16 mars 2020) Dans mon quartier où vit une importante population d’origine étrangère, le supermarché fut dévalisé dans une ambiance de fin du monde.
Certains, peu au courant des méthodes françaises de gestion de crise, demandaient si les magasins seraient prochainement fermés. Naturellement, les vendeurs répondaient que non.

Une anecdote, une petite grâce que le Seigneur m’a donnée.
Ayant fait quelques courses dans ce supermarché et vu avec amusement les rayons des produits de base presque ou totalement vides (œufs, pain de mie, farine… et papier toilette), je me dirigeais vers les caisses qui avaient des files d’attente interminables.
Mais surprise, je me suis retrouvé dans une file complément vide. J’y allais donc, mais après moi, les gens la trouvèrent et une personne s’interrogea à haute voix sur les raisons de cette bizarrerie, pensant qu’il y avait peut-être un piège.
J’ai pensé que la bizarrerie devait être moi.

#2

Ils apparaîtront visibles et feront de grands miracles pour vous protéger des dangers.

Message de la Reine du Rosaire et de la Paix, donné à Edson Glauber (Itapiranga, Brésil) le 11 Avril 2020.

(…) Chaque soir priez votre Ange gardien. Ils ont pour mission de gouverner, de garder et d’éclairer votre vie, par ordre du Seigneur des Cieux et de la terre, qui prend soin de ses enfants avec tant d’amour et de zèle.

Ils apparaîtront visibles et feront de grands miracles pour vous protéger des dangers qui menacent l’âme et le corps, en ces temps qui deviennent sombres et difficiles.
De même que l’Ange du Seigneur a été envoyé pour délivrer Saint Pierre, vos Anges gardiens feront donc beaucoup pour chacun de vous.
Faites-en vos vrais amis car ils ont été donnés par Dieu à chacun de vous.

Je te bénis, mon fils, ainsi que toute l’humanité !

#1

N’ayez pas peur d’une famine car je multiplierai votre nourriture.

Message de Jésus à John Leary (USA), Mercredi 1er avril 2020

Jésus : Mon fils, je vous ai dit que vous êtes au début de la pré-tribulation avec la menace de mort de ce virus corona. Cette époque est également décrite dans (Matthieu 24: 7) qui parle d’une peste qui ressemble à votre épidémie actuelle de virus :
« Car la nation s’élèvera contre la nation et le royaume contre le royaume ; et il y aura de la peste, des famines et des tremblements de terre par endroits. »
Vous avez vu des tremblements de terre récents de force 6.5 dans l’Idaho.
Vous pouvez également voir une famine à la suite du virus lorsque la nourriture sera rare.
Ces événements sont tous des signes de la fin des temps juste avant la tribulation de l’Antéchrist. N’ayez pas peur de ce virus car je vous protégerai.

N’ayez pas peur d’une famine car je multiplierai votre nourriture, et n’ayez pas peur des tremblements de terre car aucun mal ne viendra à mes refuges.
Mes fidèles, ceux qui croient vraiment en mes miracles, marchent dans la foi et ils ont confiance que je les protégerai et pourvoirai à leurs besoins (…).

Pour lire le chapitre de mon ancien site

Après environ les six semaines de conversion (du Grand Avertissement), vous assisterez à une famine mondiale

Message de Jésus à John Leary (USA), reçu le 29 septembre 2011

Jésus : Mon peuple, Je vous ai donné plusieurs messages pour vous situer le moment où il sera temps de partir pour mes Refuges.
Vous aurez d’abord l’expérience de l’Avertissement qui amènera beaucoup d’âmes à revenir à la confession, et préparera le peuple pour la tribulation à venir. Après environ les six semaines de conversion, vous assisterez à une famine mondiale, à une division dans mon Église, à la loi martiale, et à l’obligation des puces sous-cutanées.

Une fois que vous verrez ces choses, ou même plus tôt, Je vais vous avertir qu’il est temps de partir à mes refuges. Alors, vous m’appellerez, et j’enverrai votre Ange gardien vous conduire, au moyen d’une flamme physique, à mon refuge le plus proche.
Une fois que vous aurez quitté votre domicile, mes anges placeront un bouclier d’invisibilité autour de vous pour vous protéger.

Lorsque vous y verrez le miracle de la multiplication des biens et de la nourritures, cela calmera vos craintes

Message de Jésus à John Leary (USA), 24 septembre 2015

Jésus : Mon peuple, l’Avertissement sera le début de vos événements majeurs tels qu’une famine mondiale, une division dans mon église, une loi martiale et la puce électronique sous-cutanée obligatoire.
Je vous préviendrais quand il sera temps de venir à mes refuges et vous aurez à informer votre entourage des menaces qui pèsent sur eux. Ayez confiance dans ma protection par les pouvoirs de mes anges et ayez vos âmes et vos refuges prêts pour le pire mal que vous n’ayez jamais vu.

Jésus : Mon peuple, quand vous viendrez à mes refuges, ce sera au moment du chaos et vous y viendrez en hâte pour avoir ma protection. Lorsque vous y verrez le miracle de la multiplication des biens et de la nourritures, cela calmera vos craintes.
Vous avez déjà lu des récites de ce type de miracles, mais vous n’avez jamais assisté à l’un d’eux. Vous avez entendu de la façon dont un prêtre a nourrit cinq cents personnes avec un jambon. Ayez foi en mes miracles pour votre nourriture et protection et vous verrez un exode moderne se dérouler devant vos yeux.

Message de Jésus à John Leary (USA), 30 septembre 2015

Jésus : Mon peuple, vous vous souvenez quand j’ai multiplié les pains de deux poissons et cinq orge pour nourrir cinq mille familles. Et maintenant vous allez me voir multiplier la nourriture à mes refuges de sorte que vous en aurez assez pour manger. Cette multiplication des pains est la façon dont je vais me servir pour vous donner la Sainte Communion lors de vos messes.

Vous serez en mesure de distribuer de la nourriture à ceux qui viendront à vos portes, car je la multipliais avant que les gens ne vous menaces avec leurs armes.

Message de Jésus à John Leary (USA), reçu le dimanche 26 mai 2013

Jésus : Mon peuple, quand la famine mondiale commencera, les gens seront prêt à tout pour trouver de la nourriture. Je vous montre ces gros camions transportant de la nourriture et de l’eau, et ils auront besoin de gardes armés pour la distribution aux populations.

D’autres groupes de personnes souffrant de la faim chercheront désespérément les entrepôts d’alimentation. Vous serez en mesure de distribuer de la nourriture à ceux qui viendront à vos portes, car je la multipliais avant que les gens ne vous menaces avec leurs armes.

Une fois que vos vies seront en danger, mes fidèles devront partir pour mes refuges. Seulement ceux qui auront une croix sur le front pourront entrer dans mes refuges qui seront gardés par mes anges.
Ne craignez pas ce temps de famine, parce qu’à mes refuges, je multiplierais votre nourriture et par mes anges, vous serez protégé par un bouclier invisible.

Soyez prêt à faire face à une famine mondiale, mais soyez assuré que je multiplierai votre nourriture partout où vous serez.

Message de Jésus à John Leary (USA), Mercredi 15 mai 2013

Jésus : (…) Pendant un certain temps, vous pourriez avoir à partager aussi votre nourriture avec ceux qui viendront à votre porte, et je multiplierai ce que vous aurez. Une fois que les gens commenceront à vous menacer avec des armes, alors il sera temps de venir à mes refuges. Une fois le moment venu de partir, vous devrez charger le reste de vos aliments dans vos véhicules afin que vous puissiez les apporter aux refuges.

Soyez prêt à faire face à une famine mondiale, mais soyez assuré que je multiplierai votre nourriture partout où vous serez.

La nourriture deviendra rare durant une prochaine famine mondiale, et il y en a certains qui peuvent demander l’implant de la puce pour acheter de la nourriture.

N’ayez aucune peur de mourir de faim parce que je connais vos besoins et je subviendrai à tout ce qu’il vous faut.

Message de Jésus à John Leary (USA), Jeudi le 13 novembre 2008

Jésus : (…) Mes amis, plusieurs ne réalisent pas comment il est important que l’agriculteur fasse pousser votre nourriture, la récolte et fournisse l’entreposage pour la conserver.  J’ai même averti mon peuple d’avoir de la nourriture supplémentaire en réserve pour que je puisse la multiplier pour ceux qui viendront à votre porte.

La nourriture deviendra rare durant une prochaine famine mondiale, et il y en a certains qui peuvent demander l’implant de la puce pour acheter de la nourriture.  N’ayez aucune peur de mourir de faim parce que je connais vos besoins et je subviendrai à tout ce qu’il vous faut. (…)

Cet article a été écrit par Vincent